Ventilation cave : quelles solutions pour faire face à l’humidité ?

Une cave est une pièce humide par nature. Mais quand le taux d’humidité devient trop important, des problèmes peuvent apparaître, tels que des moisissures, des champignons ou encore des odeurs désagréables. Outre le fait de détériorer les éléments présents dans le local, l’humidité peut s’attaquer à tout le bâtiment si elle n’est pas correctement traitée. Installer une ventilation dans une cave est l’une des premières solutions à mette en place pour obtenir un résultat efficace.

Préambule : comment repérer les traces d’humidité dans une cave ?

Plusieurs symptômes permettent de prendre conscience qu’une cave est trop humide :

  • Traces de condensation ou présence d’eau sur le sol
  • Moisissures sur les murs et les joints
  • Salpêtre : dépôt de couleur blanche au niveau du bas des murs
  • Mérule : champignon qui attaque le bois humide et prend l’apparence du coton
  • Détérioration plus ou moins importante des objets qui sont entreposés dans la cave
Note
Les champignons et les moisissures ne sont pas uniquement néfastes pour un bâtiment. Ils le sont également pour la santé des occupants en provoquant des problèmes respiratoires et des allergies.

L’origine de l’humidité dans une cave

Dans la plupart des cas, une absence ou une ventilation inefficace est à l’origine du problème. Si l’humidité est très importante, un souci d’infiltration est alors possible. Quelle que soit la situation rencontrée, travailler sur la ventilation de la cave ne sera que bénéfique. L’installation d’une VMC permet en effet de prévenir l’apparition de condensation, de moisissures et de champignons. Dans le cas contraire (infiltration d’eau avérée), des méthodes plus poussées sont nécessaires : 

  • Injection de résine dans les murs
  • Cuvelage de la cave
  • Drainage du terrain
  • Pose d’une membrane étanche
Note
Vous avez un doute sur l’origine de l’humidité dans votre cave ? Faites appel à un spécialiste pour effectuer un diagnostic humidité et éviter toute erreur d’appréciation.

Contrôler le taux d’humidité d’une cave

Le taux d’humidité d’une cave doit être vérifié régulièrement. En général, il ne doit pas excéder 30% l’hiver et 55% l’été. La température de la cave est également une donnée à surveiller. En effet, les moisissures dues à l’humidité se forment autour de 25°C. 

Ces mesures peuvent être réalisées simplement soi-même à l’aide d’un hygromètre acheté dans le commerce. Les prix varient de 15€ à 150€ selon les modèles.

La ventilation : un traitement efficace contre l’humidité dans une cave

L’aération d’une cave est essentielle pour maintenir un taux d’humidité constant. Quand la pièce n’est pas pourvue d’une ouverture directe sur l’extérieur, l’installation d’un système de ventilation est nécessaire. Découvrez les différents équipements disponibles sur le marché.

Aération naturelle

La solution la plus simple pour bien aérer une cave est de prévoir des ouvertures complétées par des grilles d’aération. Cette méthode demande cependant de créer également d’autres trouées, par exemple sous les portes, pour permettre d’optimiser la circulation de l’air. L’avantage est que ce système ne nécessite aucune assistance mécanique.

VMI

La VMI, pour ventilation mécanique insufflée, est conseillée lorsqu’il est impossible de faire un apport d’air naturel dans une cave. L’air est ainsi apporté de façon mécanique par l’appareil, puis évacué de façon naturelle par le biais de grilles d’aération comme dans le système précédent. La VMI demande par contre un contrôle régulier de la cave. De la condensation peut en effet se former en raison du contact entre l’air chaud et les murs froids intérieurs.

VMC simple flux

La VMC, pour ventilation mécanique contrôlée, fonctionne à l’inverse d’une VMI. Ici, l’apport d’air est naturel et c’est l’évacuation qui est opérée de façon mécanique. Le principe est de déshumidifier la cave grâce au système qui “aspire” l’air humide ambiant. Certains modèles de VMC simple flux sont automatiques. Ils captent alors le taux d’humidité dans la cave et s’activent quand celui-ci est trop important.

Tarif moyen horaire d'un électricien

Entre 35€ et 50€
      

VMC double flux

Le moyen le plus efficace pour ventiler une cave est la VMC double flux. La totalité du système est mécanique, avec un apport et une évacuation d’air par des tuyaux séparés, sans que les deux flux d’air ne se rencontrent. Les modèles hygroréglables se mettent en marche automatiquement quand le taux d’humidité devient trop élevé.

En résumé

Pour venir à bout d’un problème d’humidité modéré dans une cave, l’installation d’une ventilation est une solution performante. Il est vivement recommandé de faire appel à un professionnel pour gérer ce type de travaux. Nous pouvons vous mettre en rapport avec des spécialistes de l’humidité sur votre secteur. Recevez ainsi plusieurs devis gratuits pour sélectionner l’artisan le plus à même de répondre à vos besoins !

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville