Des artisans trouvés dans votre ville !
Contacter

Comment choisir un chauffage électrique performant ?

choisir radiateur electrique inertieLes fabricants de radiateur électrique sont très nombreux et proposent moult technologies mais, toutes ne se valent pas. Pour vous éclairer, notre équipe d’experts a mené une enquête minutieuse. Performance, certification ou consommation d’énergie, rien ne leur a échappé.

La famille des radiateurs électriques

Le chauffage électrique constitue une belle et grande famille : le convecteur électrique, le panneau rayonnant et le radiateur à inertie entre autres. Tous les membres utilisent chacun une technologie, qui leur est propre. Des discordes peuvent apparaître, car ils possèdent des qualités et des défauts plus ou moins gênants. Une présentation des principales figures s’impose.

Les convecteurs

Le convecteur capture l’air froid contenu à l’intérieur du logement. Doté d’une résistance électrique, il le réchauffe pour ensuite l’expulser dans la pièce. Les anciens modèles type « grille-pain » ne régulent pas correctement la chaleur. Monter le thermostat à son niveau maximal ne sert, dans ce cas, à pas grand-chose. Une sensation de froid continuera de vous envahir. En plus, une odeur de poussière calcinée accompagnée d’un assèchement de l’air se dégage lorsque les éléments chauffants atteignent une température élevée.

Les panneaux rayonnants

La résistance des panneaux rayonnants chauffe une plaque. Une fois la température idéale atteinte, la façade rayonne tout comme le soleil afin de diffuser la chaleur. Ce système est assez énergivore.

Les radiateurs à accumulation

Les radiateurs à accumulation libèrent petit à petit la chaleur, qu’ils ont emmagasiné pendant la nuit. Cette plage horaire permet de profiter de tarifs avantageux et de réaliser quelques économies. Le procédé se révèle, toutefois, peu performant durant les hivers rigoureux. La chaleur stockée ne suffit pas toujours pour couvrir entièrement vos besoins jusqu’aux heures creuses. Dans la situation inverse, le surplus d’énergie est totalement perdu, s’il n’est pas utilisé.

Les radiateurs à inertie

Les radiateurs à inertie sont très plébiscités pour leur chaleur douce. Deux types de fonctionnement sont disponibles : les technologies sèche et fluide. Voici quelques conseils pour bien choisir son radiateur à inertie. Comme son nom l’indique, le radiateur à inertie fluide utilise la puissance d’un fluide caloporteur pour transmettre la chaleur. Des fuites peuvent apparaître, à long terme, au niveau des joints et des soudures. Le radiateur à inertie sèche préfère, quant à lui, employer une brique réfractaire en fonte ou en céramique. Ce cœur de chauffe est garanti à vie par certaines marques.

La puissance des radiateurs électriques, un gage d’efficacité

Une bonne isolation et un bon radiateur ne suffisent pas pour avoir bien chaud. D’autres éléments sont à prendre en compte dont la puissance. Mesurée en Watt (W), elle diffère selon les modèles et vos besoins. Votre chauffagiste calcule la performance nécessaire de votre radiateur en fonction du volume de vos pièces à vivre. Ne pensez pas réaliser des économies en misant sur un modèle moins et trop puissant au contraire. En sous-régime, vous augmentez sans cesse la température et en sur-régime, le confort thermique ne sera pas meilleur. Pire, dans les deux cas, votre chauffage consomme beaucoup plus d’énergie.

Par conséquent, pour définir la puissance adéquate de votre installation, il est préférable de s’adresser à un professionnel habilité. Lui, seul, sera en mesure d’établir un diagnostic complet.

Les certifications, l’assurance d’un chauffage électrique de qualité

Pour identifier rapidement les produits de qualité, recherchez les certifications !

La certification CE

Les fabricants de radiateur électrique sont dans l’obligation de se soumettre aux normes de sécurité dictées par l’Union Européenne. Pour vous en assurer, la mention CE doit apparaître.

La certification NF Electricité

Sous l’impulsion des professionnels du chauffage électrique, l’AFNOR, un organisme indépendant, a mis au point une série de normes. L’objectif est simple : garantir aux consommateurs la conformité des appareils. Ces radiateurs sont estampillés NF Electricité. L’association française de normalisation va encore plus loin dans sa démarche. Elle attribue à certains fabricants le label NF Electricité Performance, l’attestation d’une qualité supérieure. Cet ensemble de normes se traduit par différents échelons classés par catégorie. La meilleure note est C ce qui correspond à un chauffage basse température. La norme NF Electricité Performance vous certifie donc la fiabilité des produits et surtout vous garantit des économies d’énergie.

Nous vous conseillons de faire installer votre chauffage par un électricien qualifié, vous pourrez ainsi le contacter en cas de panne. Si le dysfonctionnement provient du réseau (en amont du compteur), contactez votre fournisseur d’énergie ou votre agence EDF la plus proche (EDF dispose en effet encore de quelques boutiques comme l’agence EDF Le Mans ou EDF Troyes).

L’Indice de Protection (IP)

L’indice de protection est indiqué par deux chiffres. Compris entre 0 et 6, le premier signale le niveau de protection contre les solides. Les radiateurs sont, le plus souvent, de niveau 2. Le second expose le stade de protection contre les liquides. Il varie entre 0 et 9. A titre d’exemple, certains fabricants possèdent la certification IP24, qui signifie que leurs appareils électriques résistent aux éclaboussures d’eau provenant de toutes les directions.

Qualifelec mention RGE et Eu.BAC

Une poignée de fabricants visent, au quotidien, l’excellence. Ils collectionnent les certifications comme d’autres les trophées. En plus des certifications mentionnées ci-dessus, ils ont obtenu, par exemple l’Eu.Bac (European Building Automation and controls association), qui récompense la performance des produits, ou encore la qualification Qualifelec mention RGE. Cette distinction salue leur sérieux et leur savoir-faire unique dans le secteur électrique et énergétique.

La domotique, un outil utile pour réaliser des économies d’énergie

A l’aide de la domotique, vous gérez en toute facilité les volets, la lumière, l’alarme de la maison et également le chauffage. Ces outils intelligents ne constituent pas de simples gadgets. Ils veillent à votre confort et permettent de réaliser des économies non négligeables sur vos prochaines factures d’énergie. Par le biais du thermostat sans fil, vous programmez et régulez de manière extrêmement précise la température idéale dans chaque pièce de votre logement. Le détecteur de présence et le détecteur de fenêtre se substituent à vos yeux. Ils évitent, en effet, de chauffer inutilement. Le must, l’application mobile ou tablette. Vous pilotez, grâce à cette interface, à distance vos radiateurs électriques.

A noter, il est possible de bénéficier d’un crédit d’impôt transition énergétique (CITE) pour l’achat d’appareils de régulation de chauffage.

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez vous


1651 avis - 87%

Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...



  • Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter