Terrasse suspendue sans poteaux : c’est possible ?

Vous envisagez d’installer une terrasse suspendue sans poteaux pour apporter une touche de modernité à votre habitation, mais vous vous interrogez sur la faisabilité de la structure ? Nous passons dans ce dossier les informations à savoir et les règles à respecter pour réaliser une extension de terrasse en porte-à-faux.

Qu’est-ce que c’est ? Est-ce possible d’installer une terrasse suspendue sans poteaux ? Quelles sont les précautions à prendre ? Quel en est le coût ? Réponses !

Qu’est-ce qu’une terrasse suspendue sans poteaux ? Définition !

Une terrasse suspendue est dite « sans poteaux » lorsqu’elle présente une structure en porte-à-faux. En d’autres termes, les poutres qui soutiennent la terrasse ne sont fixées qu’à une extrémité. L’autre extrémité qui se prolonge vers l’extérieur n’est donc pas soutenue.

Ce type de conception donne l’impression que la terrasse est suspendue, rendant ainsi l’architecture de la maison esthétique et atypique.

Généralement, la structure doit être renforcée par des IPN (poutrelle en I), surtout si la terrasse suspendue présente une grande surface.

Bon à savoir

À vrai dire, une terrasse suspendue n’est pas en suspension en l’air. Elle doit s’appuyer au moins sur 2 poteaux ou pilots implantés au sol.

AvantagesInconvénients
bel effet architectural grâce à son aspect « en apesanteur »

Gain d’espace

Aucun problème de remontées humides
Techniquement difficile à mettre en œuvre

Coûteux

 

Est-ce possible d’installer une terrasse suspendue sans poteaux ?

C’est souvent possible, mais structurellement, la conception peut occasionner des problèmes. Étant donné que la terrasse est littéralement suspendue dans les airs, ce ne sont pas toutes les constructions qui peuvent l’incorporer dans leur architecture.

Si la terrasse s’étend trop loin du bâtiment sans poteaux pour la soutenir, la structure peut devenir instable, ce qui occasionne une sensation de flexion. Le poids de la structure a tendance à déformer les poutres vers le bas. Cela est d’autant plus vrai si vous utilisez des matériaux comme le bois tendre (pin, épicéa…) qui sont susceptibles de se fissurer.

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    L’objectif du processus de conception est donc de transférer les contraintes sur le support et vers le sol. Et même si les codes de construction sont respectés, une inspection régulière est nécessaire pour vérifier que les poutres ne se fissurent pas ou ne fléchissent pas sous le poids de la terrasse.

    Les démarches administratives

    Contactez le service d’urbanisme de votre commune pour savoir si la construction d’une terrasse suspendue est autorisée sur votre PLU (Plan Local d’Urbanisme).

    En fonction de la surface et la hauteur de votre terrasse suspendue, vous aurez besoin soit d’une autorisation préalable de travaux, soit d’un permis de construire :

    Autorisation préalable de travauxPermis de construire
    Entre 5 m2 et 40 m2Plus de 40 m2

    Un architecte pourra vous accompagner dans les démarches administratives.

    Bon à savoir

    Dans certaines villes, les permis de construire s’obtiennent difficilement. Et pour cause, le code du bâtiment peut limiter, voire interdire ce type de structure.

    Les règles à respecter pour réussir l’installation d’une terrasse suspendue sans poteaux

    La clef dans la mise en œuvre d’une terrasse suspendue sans poteaux réside dans la solidité et l’ancrage des poutres.

    Pour que la maison puisse supporter la structure, il existe certaines règles à respecter :

    • Installer des solives épaisses et très profondes
    • Mettre en place des encorbellements métalliques
    • Faire appel à des professionnels pour garantir des calculs de charge précis et fiables
    • Entretenir et inspecter régulièrement la structure

    Quel est le prix d’une terrasse sans poteaux suspendue ?

    Comptez généralement entre 100 € et 500 € par m2 pour une terrasse suspendue.

    Le budget à prévoir pour bâtir une terrasse suspendue en porte-à-faux dépendra de plusieurs critères :

    • La surface de la terrasse
    • Le matériau de la terrasse
    • Le nombre de poutres
    • La quantité de garde-corps
    • Le type d’escalier

    Comment trouver un professionnel pour l’installation d’une terrasse en porte-à-faux ?

    Comme vous l’aurez compris, il est nécessaire de faire appel à un professionnel. Il faut savoir que 2 expertises sont requises : le génie civil et l’architecture.

    En effet, les risques liés à la solidité de la structure sont plus importants que pour une terrasse avec poteaux. Ainsi, le calcul de charge et l’ancrage des poutres doivent être effectués de manière parfaite.

    Nous vous conseillons de recourir aux services d’un expert en bâtiment qui a de l’expérience dans le génie civil et qui a déjà installé plusieurs fois des terrasses suspendues sans poteaux. Pour ce faire, n’hésitez pas à demander des références de chantiers qu’il a effectués par le passé.

    En conclusion, il est nécessaire de prendre en compte la solidité du support avant de passer à la construction d’une terrasse suspendue sans poteaux, mais aussi de bien calculer la taille des poutres. Dans le cas contraire, des risques d’instabilité et de flexion peuvent survenir.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville