Enduit extérieur à la chaux sur parpaing : mode d’emploi

Le saviez-vous ? La chaux est une matière utilisée depuis l’Antiquité. Élaborée à partir de la cuisson de la calcaire, puis mélangée avec de l’eau et de la silice, elle est particulièrement prisée pour ses qualités naturelles et écologiques. Découvrez dans ce dossier comment enduire à la chaux un mur en parpaing.

Quel type de chaux choisir ? Comment ravaler le mur en parpaing de manière efficace et régulière ? Réponses !

Les avantages de la chaux en tant qu’enduit extérieur

Si cette matière est si prisée des façadiers, c’est qu’elle offre une multitude d’avantages :

  • Un prix très intéressant
  • Une couleur blanche qui préserve la fraîcheur des maisons et fait fuir la chaleur du soleil
  • Des propriétés antifongiques et antibactériennes
  • Une consistance épaisse qui rebouche les fissures
  • Un entretien limité
  • Une bonne longévité
  • Une multitude d’effets

Comment choisir un enduit à la chaux ?

On dénombre 2 types de chaux pour réaliser ses travaux :

  • La chaux aérienne
  • Et la chaux hydraulique

Pour l’application d’enduit de mur en parpaing, la première est à privilégier. Très pure, la chaux aérienne (CL) est parfaitement adaptée pour réaliser des enduits de finition et de décoration extérieure (et intérieure).

Quant à la chaux hydraulique, plus grossière, elle est généralement utilisée pour réaliser des mortiers de soubassements, pour le rejointement et les autres travaux de maçonnerie.

La chaux aérienne que l’on va choisir est disponible sous 2 formes :

Chaux aérienne en poudreChaux aérienne en pâte
Vendue dans des sacs de 25 kg, elle est simple à préparer. De plus, la chaux aérienne en poudre affiche un prix attractif.Elle se conserve bien en pot et présente l’avantage de sécher rapidement. La consistance de la chaux aérienne en pâte la rend plus facile à appliquer. Néanmoins, elle est plus chère que son homologue.

Les informations à retenir avant de se lancer

  • La pose d’un enduit à la chaux est similaire à celle d’un enduit traditionnel.
  • Avant de réaliser l’enduit d’une surface comme le parpaing, il est recommandé d’augmenter sa rugosité, sinon le crépi peut se décoller. Pour ce faire, il faudra effectuer une couche d’accroche : un gobetis ou un dégrossi (idéalement les deux). L’étape finale consiste à appliquer une couche de finition.
  • La pose de gobetis permet par ailleurs de combler les anfractuosités du support et de diminuer la surconsommation de l’enduit à la chaux.
  • Avant de manipuler les produits, pensez à vous protéger. La chaux peut causer des brûlures puisqu’il s’agit d’une matière alcaline. Ainsi, n’oubliez pas de mettre des vêtements longs et des gants lors des travaux. Équipez-vous également de lunettes et de masque de protection pour éviter l’inhalation des produits.
  • Les travaux doivent se réaliser dans de bonnes conditions météorologiques. Assurez-vous que la température soit comprise entre +7 °C et +24 °C. Enfin, évitez l’application par temps venteux, pluvieux et trop ensoleillé.

Les étapes pour appliquer un enduit à la chaux sur un mur en parpaing

Réaliser un enduit à la chaux sur un mur en parpaing n’est pas trop compliqué. Cependant, l’opération requiert de bonnes compétences en maçonnerie.

Les matériaux et outils nécessaires

MatérielOutils
Chaux aérienne en pâte ou en poudre

Sable fin propre (vous pouvez également utiliser de la poudre de marbre pour un rendu très fin)

Pigment colorant

Gel fixateur pour chaux
Taloche

Masque de protection

Lunettes de protection

Gants

Seau avec un mélangeur

 

1) La préparation du support

  • Si le mur en parpaing est encrassé, commencez par le récurer avec de l’eau haute pression.
  • Si le mur est neuf, mouillez la veille des travaux et remouillez le jour J. Laissez ensuite sécher avant de passer à l’application de l’enduit.

2) La préparation de la chaux

Pour préparer chaque couche, veillez à respecter des volumes spécifiques :

 GobetisCorps d’enduitFinition
Dosage conseillé1 volume de chaux pour 3 volumes de sable1 volume de chaux pour 5 volumes de sable1 volume de chaux pour 6 volumes de sable fin et des pigments
CaractéristiquesPlus gras, ce mortier n’est pas destiné à devenir visible et ne requiert pas de coloration.Ce crépi gratté est un peu plus dosé et ne nécessite pas non plus de coloration.La finition ne doit pas être trop dosée pour éviter le phénomène de retrait, qui entraîne des fissurations.
  • Pour ce qui est du dosage en eau, référez-vous à l’emballage des sacs de chaux. Versez progressivement la poudre dans un seau d’eau (et non le contraire pour éviter les grumeaux).
  • Lorsque la pâte devient homogène, vous pouvez passer à l’application.
Bon à savoir

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Pour le choix des pigments, tournez-vous vous de préférence vers une terre colorante naturelle plutôt qu’un oxyde. N’excédez pas 20 % du volume de chaux. Par ailleurs, pensez à tamiser le colorant pour éviter que les pigments ne forment des traces sur le mur.

    3) L’application de l’enduit

    • Le gobetis se pose à la truelle. Lors de l’application, ne vous efforcez pas à trop lisser. De cette façon, vous pourrez optimiser l’accroche de la deuxième couche.
    • Laissez sécher jusqu’à ce que la surface ne marque plus au doigt.
    • Appliquez les couches suivantes, toujours avec une taloche.
    • La finition peut être grattée, écrasée ou épongée.
    Bon à savoir
    • L’épaisseur moyenne des couches d’enduit doit être située entre 20 mm et 25 mm.
    • Idéalement, utilisez un gel fixateur si vous souhaitez faire tenir la couleur et aider l’enduit à mieux vieillir.

    Vous connaissez désormais les techniques pour obtenir un enduit à la chaux avec une longue durabilité et une belle finition. Si vous n’avez pas l’expertise ni le temps nécessaire pour mener à bien cette opération, faites appel à un professionnel.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville