Des artisans trouvés dans votre ville !
Contacter

Enduire une façade : quels prix, comment s’y prendre, qui contacter ?

Il existe plusieurs types d’enduits de façade et il faut savoir choisir parmi les offres du marché et les spécificités de chaque type d’enduit. Poser un enduit sur une façade permet de la rendre plus esthétique mais apporte aussi d’autres atouts. Il faut toutefois respecter les réglementations en vigueur lorsque vous prévoyez des travaux sur une façade. Le mieux est certainement de vous adresser à un professionnel qualifié afin de ne pas vous tromper. On vous dit tout.

Pourquoi et quand refaire un enduit de façade ?

Définition

L’enduit se présente comme un revêtement à base de mortier (monocouche ou multicouche). Il va servir à protéger un mur. Il peut être ensuite recouvert de peinture, comme finition, mais il peut aussi lui-même servir à décorer (choix des coloris).

Il donne donc à la façade d’une maison ou d’un immeuble son aspect et sa couleur. A titre d’exemple, le crépi, bien connu, est un type d’enduit à l’aspect rugueux qui tire son apparence du procédé utilisé lors de l’application (application à la tyrolienne).

Application

L’enduit de façade est un parement qui peut s’appliquer sur différents types de murs :

  • Murs en brique,
  • Murs en béton,
  • Parpaings,

Quand et pourquoi poser un enduit ?

L’application d’un enduit est souvent associée à une opération de ravalement de façade, laquelle est obligatoire pour le propriétaire une fois tous les 10 ans. L’enduit sera par ailleurs appliqué lors d’une opération d’isolation thermique par l’extérieur (ITE).

La pose de cette couche d’enduit sert en particulier :

  • A rendre les murs étanches ;
  • A apporter une touche d’esthétisme (enduit de différentes teintes) ;
  • A agir sur l’isolation des murs par l’extérieur (isolation thermique et acoustique).

Notre avis : concernant la teinte de l’enduit, elle devra être en conformité avec le PLU (voir plus loin les obligations légales).

Enduire une façade : comment s’y prendre ?

Les produits

Il existe plusieurs types d’enduits, comme par exemple :

  • L’enduit à la chaux,
  • L’enduit de ciment,
  • L’enduit plâtre

Le choix du type d’enduit va dépendre de l’état de votre mur et de la technique que vous souhaitez utiliser. On peut trouver dans le commerce des enduits dits « monocouches » qui permettent une application nette en un seul passage.

Les méthodes : couches et types de finition

Deux méthodes principales pour poser l’enduit

Pour poser l’enduit sur une façade, que ce soit pour une maison en construction ou pour une façade qui a besoin d’une rénovation, il existe deux méthodes principales :

  • L’une consiste à utiliser une machine spéciale (motorisée) : elle permet de travailler plus vite car, en général, un seul passage suffit pour poser l’enduit. Mais cette méthode est assez délicate et très technique et il faut la réserver aux professionnels ;
  • L’autre est une méthode plus facile mais plus longue : le travail se fait à la main avec des outils adaptés (exemple : taloche à clous, taloche à éponge, etc.)

Quatre finitions possibles pour la pose de votre enduit de façade

Chaque type de finition va donner un effet visuel différent. Il convient de bien choisir la texture et la couleur avant de vous lancer dans les travaux.

  • La finition grattée est une technique qui se fait à l’aide d’une taloche à clous.
  • La finition talochée est pratiquée avec une taloche à éponge et donne un visuel de façade lisse.
  • La finition écrasée se pratique avec une taloche en plastique souple
  • La finition rustique est obtenue quant à elle avec une machine à moteur, par projection de l’enduit sur la façade (application à la tyrolienne).

Notre conseil : le professionnel qui applique l’enduit doit s’équiper de lunettes de protection, de chaussures adaptées et de gants pour se protéger des projections.

Les enduits de façade en détail

Avant tout, il est important que vos murs puissent respirer. Votre façadier saura vous conseiller à propos de l’enduit qui convient le mieux à vos murs.

Le crépi

Pour le crépi, il est souvent conseillé d’appliquer une sous-couche surtout si la surface est poreuse. Il faudra veiller à ce que le mur sur lequel le crépi est appliqué soit une surface propre et saine, ne comportant ni salpêtre, ni graisse. La pose d’un crépi est souvent tributaire des conditions climatiques et vous ne pourrez pas crépir en cas de chaleur excessive ou s’il menace de geler.

Le crépi est décliné en plusieurs coloris, mais il peut aussi être recouvert d’une peinture acrylique si vous voulez soigner la finition. En général, cet enduit s’applique en deux couches successives.

Il peut durer environ 40 ans, tout en pouvant néanmoins se salir dans cette durée.

Enduit traditionnel

Il s’agit d’un mélange de liant et de sable. Le liant pourra être un plâtre, un ciment ou une chaux hydraulique. Il va être appliqué généralement en 3 couches successives.

Posé à la main ou avec une machine et a une longévité pouvant aller jusqu’à 50 ans et jusqu’à 100 ans, même s’il peut se salir.

Enduit monocouche minéral

Si l’enduit n’est pas posé parfaitement bien à plat, il est possible de rattraper le coup avec un enduit traditionnel. Cela n’est plus le cas avec l’enduit monocouche. Il faudra donc réserver ce type d’enduit à des murs dont les surfaces sont planes et dépourvues de défauts afin d’offrir un aspect uniforme.

Une couche de 10 mm offre à votre façade suffisamment d’imperméabilité. Sa longévité est d’environ 40 ans.

Enduit synthétique

Ce type d’enduit se salit moins vite au fil du temps. Toutefois, notez qu’il ne laisse pas suffisamment respirer les murs. Il faut l’appliquer sur une couche de ciment qui soit plane et sans aspérités. Il est possible d’y ajouter une finition à la peinture. Il offre une durée de vie d’environ 30 ans.

Quel prix pour enduire une façade ?

Quels sont les critères à prendre en compte dans le prix ?

Généralement, comme pour un ravalement, on va déterminer le prix au mètre carré pour la pose de l’enduit. Pour ce faire, il faut prendre en compte les données suivantes :

  • La surface à couvrir ;
  • Le type de mur (brique, béton…) ;
  • Le type d’enduit (exemple : monocouche ?) ;
  • La technique utilisée (machine motorisée ou travail à la main avec taloche) ;
  • La finition choisie (exemple : grattée ou lisse ?) ;
  • L’épaisseur de l’enduit et le choix du coloris,
  • Certaines spécificités (enduit pour bâtiment neuf ou pour maison ancienne ?)

A noter : pensez à ajouter à votre estimatif le coût de l’échafaudage et des divers équipements de protection. Certains professionnels enduiseurs peuvent d’ailleurs inclure ces coûts à leur devis. N’hésitez donc pas à vérifier le détail auprès d’eux.

Le coût moyen au m² pour un enduit monocouche peut aller de 20 euros à 70 euros le m² pour un enduit de haute qualité.

Quelques exemples de coût par type d’enduit

Enduit de façade Gamme de prix TTC au m² (euros)
Enduit à la chaux Entre 55 et 85 euros
Enduit ciment Entre 45 et 65 euros
Enduit organique Entre 45 et 65 euros

Quelles sont les obligations légales avant tous travaux sur façade ?

Rappel des réglementations

Dès lors que l’on intervient sur une façade, il faut respecter certaines règles et obligations légales. Cela va concerner :

  • Le ravalement de façade,
  • L’entretien de la façade,
  • La pose d’enduit ou la peinture.

Attention, le non-respect des procédures réglementaires peut entrainer des sanctions.

Par exemple, le ravalement de façade est obligatoire tous les dix ans car le propriétaire est tenu de maintenir celle-ci en bon état de propreté. C’est ce qu’énonce l’article L132-1 du Code de la Construction en ces termes : « Les façades des immeubles doivent être constamment tenues en bon état de propreté. Les travaux doivent être effectués au moins tous les dix ans, sur l’injonction qui est faite au propriétaire par l’autorité municipale ».

La loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) du 13 décembre 2000 stipule que c’est au propriétaire du bâtiment ou de la copropriété qu’incombe la responsabilité d’entretenir la façade.

Que l’on procède au ravalement, au nettoyage, à la pose d’un enduit ou à la peinture, dès lors que vous devez utiliser des échafaudages donnant sur la voie publique, il faut déposer une demande d’autorisation en mairie et payer, dans certains cas, une taxe locale. Cette démarche peut être effectuée directement par l’entreprise qui sera en charge des travaux.

L’entreprise de travaux ou vous-même devrez aussi déposer à votre mairie la déclaration préalable de travaux (document Cerfa n° 13703 dans le cas d’un logement individuel ou Cerfa n° 13404 pour les habitations collectives).. Si vous habitez un logement situé près d’un monument historique, vous devrez faire une demande de Permis de Construire.

Concernant les revêtements (enduits, peintures) et en particuliers les coloris, vous devez consulter au préalable le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de votre mairie pour connaître les coloris autorisés.

L’affichage obligatoire

Faire des travaux sur une façade implique d’afficher, pendant toute la durée du chantier, certaines informations, notamment et selon les cas :

  • La demande préalable de travaux ;
  • Le permis de construire :
  • Nom ou raison sociale,
  • Date et numéro d’autorisation
  • Nature des travaux
  • Superficie du terrain
  • Adresse de la mairie qui s’occupe du dossier

Enduire une façade : passez par un professionnel !

Poser un enduit de façade nécessite de faire appel à un professionnel qualifié. D’une part, il va pouvoir vous conseiller sur le choix de l’enduit en fonction de l’état des murs de votre maison, d’autre part, il connait la réglementation en vigueur et saura vous conseiller ou faire certaines démarches pour vous avant le début du chantier.

Nous vous conseillons de contacter plusieurs façadiers afin d’obtenir des devis et pouvoir comparer les offres de chacun. Nous pouvons vous mettre en relation sur ce site avec des professionnels pouvant intervenir sur toute la France.

Il vous sera demandé un état de votre façade et la surface moyenne à traiter. Mais le mieux est certainement que le façadier vienne voir votre maison pour évaluer le travail à faire et le type d’enduit adapté à votre façade.

Si vous faites faire une isolation thermique par l’extérieur (ITE), sachez que certaines aides financières de l’Etat pourront vous aider à financer vos travaux dans le cadre des travaux d’amélioration de la performance énergétique. Il sera alors nécessaire de passer par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour pouvoir prétendre à certaines de ces aides.

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez moi


1651 avis - 87%

Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...



  • Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter