Enduire un mur en parpaing au rouleau : comment faire ?

Enduire un mur en parpaing au rouleau ne constitue pas une opération difficile. Cependant, si vous souhaitez obtenir un résultat harmonieux, il est nécessaire de respecter pas à pas les étapes qui suivent !

Avant de passer à la finition, une surface en parpaing (aussi appelé agglo ou bloc de béton selon les régions) doit obligatoirement être recouverte d’une couche d’enduit. Ce dernier sert à lisser et offrir une base saine au mur. Dans ce dossier, voyons comment enduire un mur en parpaing au rouleau.

Les notions à savoir avant d’enduire un mur en parpaing au rouleau

Voici quelques règles essentielles à retenir si vous souhaitez enduire un mur en parpaing :

  • Il est déconseillé de poser un enduit sur un mur fraîchement bâti même s’il est sec et propre. Attendez au moins 30 jours avant d’appliquer votre enduit.
  • Veillez à ce que l’application de l’enduit se fasse par gâches régulières. En d’autres termes, le mélange d’eau et d’enduit doit toujours être réalisé dans des proportions équivalentes.
  • L’application de la couche d’enduit doit se faire de façon régulière.
  • Prenez en compte la météo avant l’application. Les périodes caniculaires ou venteuses ne sont pas favorables à la pose d’un enduit. La température idéale pour enduire se situe entre 8 °C et 30 °C (à l’ombre).
  • La réglementation française impose d’avoir au minimum une couche d’enduit entre 10 et 15 mm.

Les outils nécessaires pour enduire un mur en parpaing

Le matériel à utiliser pour enduire un mur au rouleau n’est pas conséquent, vous n’aurez pas à investir des sommes folles pour réaliser les travaux.

Outils et matérielÉPI (Équipement de Protection Individuel)
Enduit prêt à gâcher

Rouleau à façade à poil long

Taloche en inox

Spatule en inox

Papier de verre à grain fin

Couteau de peintre

Bâche de protection

Scotch

Brosse
Gants

Lunettes de protection

Les étapes à suivre pour enduire un mur en parpaing au rouleau

1) La préparation du chantier

Comme pour tout travail de maçonnerie, il est important de préparer le support pour améliorer l’imprégnation de l’enduit.

  • Pour ce faire, décelez la présence de trous ou de fissures (dans le cas où le mur en parpaing est vieux) et appliquez un enduit de rebouchage à l’aide d’un couteau de peintre.
  • Avec un bon coup de brosse, nettoyez le mur de toutes les salissures et poussières. Le support doit également être dépourvu d’algues et de moisissures.
  • Placez une bâche plastique pour protéger le sol des projections d’enduit. Vous pouvez utiliser du scotch pour fixer la bâche au sol.
Bon à savoir

Dans certains cas (notamment lorsque le mur est lisse), il est recommandé d’appliquer un apprêt (ou primaire d’accrochage). Néanmoins, vous pouvez sauter cette étape puisque le parpaing est naturellement poreux et favorise donc l’adhérence de l’enduit.

2) La préparation de l’enduit

Tout d’abord, vous aurez le choix entre 2 types d’enduit :

Enduit monocouche Enduit décoratif 
Très prisé pour ses qualités esthétiques, l’enduit monocouche présente une excellente couvrance ainsi qu’une bonne longévité. Il peut être appliqué à la fois sur un mur extérieur et un mur intérieur.Comme son nom l’indique, il apporte une touche décorative au mur. Parmi les enduits décoratifs les plus prisés, on peut citer la chaux. Cette dernière séduit par sa durabilité et son esthétisme.

Ces enduits sont généralement vendus en poudre (prêt à gâcher). Voici les étapes à suivre pour les préparer :

  • Versez l’eau dans un seau en suivant les quantités indiquées par le fabricant.
  • Déversez l’enduit.
  • À l’aide d’une spatule ou d’un malaxeur électrique, mélangez le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte onctueuse et homogène.
Bon à savoir

Vous trouverez également des enduits en pâte prêts à l’emploi sur le commerce. Ils s’appliquent directement sur le parpaing avec un rouleau et ne requièrent pas de préparation préalable. Néanmoins, ils sont plus chers que les enduits en poudre. De plus, le reste de la pâte ne peut pas être stockée jusqu’à un prochain chantier.

3) L’application de l’enduit

  • Une fois l’enduit préparé, trempez votre rouleau dans le seau et répartissez équitablement sur les poils. Enlevez ensuite l’excédent en secouant le rouleau.
Note
Optez de préférence pour un rouleau à poil long. Vous pouvez également choisir un rouleau avec des poils courts (environ 6 mm) pour obtenir un meilleur rendu. Néanmoins, ce dernier ne prend pas assez de matière et rallonge ainsi le temps d’application.
  • Une fois le rouleau chargé, commencez à enduire le mur en parpaing en réalisant des passages horizontaux croisés. Continuez jusqu’à garnir l’ensemble du support et à obtenir un résultat homogène.
  • Si vous sentez qu’il manque de matière, n’hésitez pas à imprégner le rouleau dans le seau.
  • Lissez aussitôt l’enduit avec une taloche en inox sans réaliser de pression trop forte.
  • Pour réaliser les finitions aux coins de mur, servez-vous d’une spatule en inox.

4) La finition

  • Une fois la surface du mur en parpaing recouverte, laissez l’enduit se sécher en respectant le temps préconisé par le fabricant.
  • Pour obtenir une surface lisse, vous pouvez poncer avec un papier de verre à grain fin.
  • Brossez le mur, puis passez une éponge légèrement humide pour dépoussiérer. Le mur pourra alors accueillir une peinture ou un carrelage.
Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Vous connaissez désormais tous les étapes à suivre pour enduire un mur en parpaing au rouleau. Néanmoins, si vous n’avez pas l’expertise ni le temps nécessaire pour mener à bien cette opération, il est préférable de passer par un professionnel.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville