Comment bien mener son projet d’isolation thermique ?

Que vous soyez en train de rénover votre maison ou de la construire, il est important de penser dès les premières étapes de votre projet à bien isoler votre maison.

Procéder à une isolation thermique efficace de votre logement va vous permettre de réaliser des économies d’énergie spectaculaires, que vous pourrez observer chaque mois sur vos factures. Avant de choisir votre solution de chauffage, vous devez impérativement bien penser votre isolation pour optimiser son fonctionnement.

Nous allons donc vous expliquer point par pointce qu’il faut savoir sur l’isolation thermique. Et puisque l’isolation thermique et l’isolation phonique va souvent de pair, nous allons aussi aborder le sujet plus bas. L’isolation phonique va vous permettre de profiter de votre maison en toute tranquillité, sans que des bruits gênants venus de l’extérieur ou de votre logement même viennent gâcher vos moments en famille.

Travaux d’isolation thermique à Calais | contacter un pro dans ma commune

Partie I : isolation thermique

L’isolation thermique est celle qui permet de mettre une barrière entre vous et les conditions climatiques extérieures. Avec une bonne isolation, vous pouvez garder une température agréable toute l’année sans avoir besoin de faire fonctionner votre système de chauffage ou votre climatisation à plein régime.

Nous allons vous expliquer brièvement les points importants de l’isolation thermique.

Démarches à suivre pour entreprendre un projet d’isolation thermique

Réglementations en vigueur

Voici les réglementations qui régissent tout projet d’isolation thermique :

RubriqueApplicationDescription
Diagnostic de Performance Energétique ou DPEVente immobilière et location d’appartementDocument à établir qui prend en compte la consommation énergétique de la maison et sa classification énergétique (À à G). Le diagnostic DPE est obligatoire et doit être mené par un professionnel agréé.
Réglementation Thermique 2005 ou RT 2005Bâtiments dont le permis de construire a été déposé entre le 1er septembre 2006 et le 31 décembre 2012Des seuils à respecter concernant la consommation énergétique, la température intérieure en été, la ventilation, l’isolation et le chauffage
Réglementation Thermique 2012 ou RT 2012Bâtiments dont le permis de construire a été déposé à compter du 1er janvier 2013La consommation énergétique doit être inférieure à 50 kWh/m2/an
Identification des ponts thermiques de la maison | joindre un expert dans ma ville

Comment identifier la partie à isoler ?

Dans le neuf, vous devez réaliser des travaux d’isolation conformément à la RT 2012 (logiquement si votre permis de construire a été déposé après le 1er janvier 2013).

En rénovation, vous devez faire réaliser un bilan thermique par un professionnel agréé pour définir les travaux à effectuer. Normalement, il vérifie trois points :

  1. Si la maison est conforme aux réglementations en vigueur (la RT 2005 ou la RT 2012)
  2. S’il y a des sources de déperditions de chaleur (recherche de ponts thermiques et zones fragiles)
  3. S’il y a d’éventuelles sources d’intoxication (provenant de la chaudière gaz ou du poêle)

Le technicien calcule vos besoins réels en chauffage à partir des données observées et définit les travaux d’isolation thermique à faire. La pertinence et la réussite des travaux à entreprendre vous permettent d’améliorer la performance énergétique de votre logement et accéder aux aides de l’État. Vous pouvez choisir votre technicien parmi notre réseau d’experts pour être certain de la pertinence du bilan thermique de votre maison et mener à bien votre projet d’isolation thermique.

Les structures à isoler par degré de priorité

isolation thermiqueOn estime qu’en moyenne, 75% des déperditions d’énergie se font par l’intermédiaire de parois mal isolées. Pour votre construction, ou votre rénovation, mieux vaut prendre cette donnée en considération pour optimiser vos travaux.

1.      La toiture

La toiture est la première partie de votre maison à isoler. Les toitures mal isolées représentent 30 % des déperditions d’énergie totales d’une maison. Si vos combles sont petits et que vous souhaitez les utiliser, l’isolation de la toiture par l’extérieur peut être une excellente solution pour vous faire gagner de la place. Si vos combles sont assez vastes ou que vous ne souhaitez pas les aménager, vous pouvez opter pour une isolation des combles depuis l’intérieur.

2.      Les murs

Les murs doivent être votre deuxième préoccupation en termes d’isolation, car 16 % de votre énergie peut fuir par eux. À l’instar de la toiture, les murs peuvent être isolés par l’intérieur ou par l’extérieur.

3.      Les menuiseries

Enfin, n’oubliez pas de choisir des portes et fenêtres performantes pour garantir une bonne isolation globale de votre maison.

Isoler la maison par l’extérieur ou par l’intérieur ?

Isolation par l’extérieur (ITE)

Si vous en avez les moyens, isolez votre maison par l’extérieur, car l’ITE est plus efficace que l’isolation par l’intérieur. En isolant votre maison depuis l’extérieur, vous réduisez les ponts thermiques et libérez de l’espace intérieur à votre maison.

Isolation par l’intérieur (ITI)

L’isolation intérieure de la maison crée facilement des ponts thermiques, mais est plus prisée, car elle est moins chère et moins lourde à entreprendre. Par contre, l’isolation extérieure répond mieux aux exigences de la RT 2005 et de la RT 2012.

Voici un petit comparatif pour vous aider à choisir entre l’isolation intérieure et l’isolation extérieure :

Système (isolant conventionnel)Isolation par l’intérieurIsolation par l’extérieur
Pertes thermiques0.49 W/m2K0.46 W/m2K
Capacité thermique surfacique32 kJ/m2K48 kJ/m2K
Déphasage8.8 h8.1 h
Énergie grise surfacique154 kWh/m2218 kWh/m2
Résistance à la diffusion de vapeur d’eauInfini8.9 m
Isolation par l’extérieur utilisant des plaques de laine minérale | rencontrer un pro près de chez moi

Les résultats sont un peu différents en utilisant un isolant écologique :

Système (isolant écologique)Isolation par l’intérieurIsolation par l’extérieur
Capacité thermique surfacique47 kJ/m2K44 kJ/m2K
Déphasage11.2 h12.1 h
Résistance à la diffusion de vapeur d’eau13.4 m3.4 m

Recommandations

Dans les deux cas, il y a des contraintes à respecter :

  • Isolation extérieure : il faut isoler les linteaux, les tableaux et les appuis de fenêtre
  • Isolation intérieure : il faut des rupteurs de ponts thermiques pour les planchers (planchers bas et à l’étage) et une contre-cloison en plaques de plâtre
Astuce de notre expert
L’isolation thermique de la maison doit être couplée avec une ventilation efficace pour que l’air ambiant soit agréable à vivre. Pour lutter contre l’humidité et la pollution intérieure en même temps que le froid, étudiez la ventilation de votre maison en parallèle avec l’isolation thermique. Vous pouvez contacter l’un des artisans de notre réseau pour l’installation de VMC ou autres systèmes de ventilation.

Quel matériau choisir comme isolant thermique ?

Comment reconnaître le bon isolant ?

La résistance thermique (R) d’un matériau indique sa qualité d’isolant thermique. Pour savoir qu’un matériau isole bien, vous pouvez vous référer à ce coefficient qui dépend de l’épaisseur et de la conductivité de l’isolant.

Vous pouvez aussi jouer sur l’épaisseur de l’isolant pour renforcer sa résistance contre le froid et le chaud.

Choix du materiau isolant par un profesionnel | être mis en relation avec un pro dans ma ville

Les types d’isolant thermique

Il existe 3 grandes familles d’isolants parmi lesquelles vous pouvez choisir :

  • Les isolants synthétiques
  • Les isolants minéraux
  • Les isolants naturels (d’origine végétale et animale).

On distingue également :

  • les isolants minces
  • les isolants intégrés (isolation répartie)

Le choix de votre isolant thermique dépend de la partie de la maison à isoler (murs ou combles). Ce n’est qu’après qu’il faut considérer les critères de performance, prix et impact sur l’environnement. Puisque les critères de sélection sont assez techniques, vous pouvez vous fier à l’expérience d’un spécialiste de l’isolation thermique pour le choix de vos isolants. Les meilleurs isolants thermiques du marché sont la laine de verre, la laine de roche, le polyuréthane, le polystyrène, l’ouate de cellulose et le chanvre.

Voici un comparatif des différents matériaux isolants du marché, classés par famille et par efficacité :

Les isolants minéraux
Matériau isolantPerformance thermiqueIsolation acoustiqueFaible coût énergétique
Verre cellulaire0,036 – 0,050 W/m.K avec 30 ans de garantieDispose de validations acoustiques, mais n’est pas bon pour l’absorptionOui
Vermiculite0,06 et 0,08 W/m.K.Non (énergie grise élevée)
Perlite
Laine de roche0,034 – 0,040 W/m.KNon
Isolation des combles avec de la laine de roche | rencontrer un pro dans ma commune
Les isolants naturels d’origine végétale
Matériau isolantPerformance thermiqueIsolation acoustiqueFaible coût énergétique
Roseau –Oui
Ouate de cellulose0,035 – 0,041 W/m.KExcellentOui
Liège0,042 W/m.KOuiOui
Lin0,038 – 0,042 W/m.KOuiOui
Laine de coton0,039 – 0,042 W/m.KOuiOui
Laine de Chanvre0,039 – 0,045 W/m.KOuiOui
Laine de bois (Fibre de bois tendre)0,041 à 0,050 W/m.kOuiOui
Fibre de coco0,037 et 0,045 W/m.KOui, mais le transport augmente son empreinte carbone
Fibre de bois rigide0,042 W/m.KOuiOui
Ouate de cellulose pour l’isolation des murs et du sol | prendre contact avec un spécialiste dans ma ville
Les isolants naturels d’origine animale
Matériau isolantPerformance thermiqueIsolation acoustiqueFaible coût énergétique
Plumes de canards0,035 – 0,042 W/m.KOuiNon
Laine de mouton0,039 – 0,042 W/m.KOuiOui
Matériau isolant en plumes de canard | être mis en relation avec un expert près de chez moi
Les isolants synthétiques et composites
Matériau isolantOriginePerformance thermiqueIsolation acoustiqueFaible coût énergétique
Polystyrène extrudéSynthétique0,041 – 0,046 W/m.KMauvaiseNon
Polystyrène expanséSynthétique0,035 W/m.KMauvaiseNon
Ouate de polyesterSynthétique0.038 à 0,041 W/m.KOui –
Laine de verreComposite0,030 – 0,040 W/m.KOuiNon
Matériaux isolants en laine de verre et polystyrène | prendre contact avec un expert dans ma ville

Astuces pour une pose d’isolants réussie

  1. La pose des isolants doit être conforme aux documents techniques unifiés DTU pour limiter les ponts thermiques et protéger les matériaux contre l’humidité et les salissures.
  2. Il faut une barrière isolante pour toutes les parties de la maison qui sont en contact avec l’extérieur.
  3. Vérifiez que les zones fragiles et les ouvertures sont bien isolées

Prix d’une isolation thermique

Le prix d’une isolation thermique dépend principalement de :

  • L’étendue et le nombre de surfaces à isoler
  • Les matériaux isolants utilisés
  • La performance thermique de l’isolant (donc son épaisseur et le confort thermique qu’il offre)
  • Le tarif du poseur

Coût du matériau isolant

Le budget à allouer pour l’achat de matériaux isolants varie entre 3 et 50 € du m2 pour 100 mm d’épaisseur.

Voici un récapitulatif prix pour les matériaux isolants les plus courants :

Matériau isolantPrix au m2 (100 mm d’épaisseur)
Laine de verre et laine de roche3 à 10 €/m2
Fibre, laine de bois, chanvre et lin15 €/m2
Verre cellulaire10 à 50 €/m2
Vermiculite10 à 15 €/m2
Laine de mouton, plume de canard, ouate de cellulose et coton15 à 20 €/m2
Polystyrène expansé ou extrudé10 à 20 €/m2
Polyuréthane20 €/m2
Pose d’isolants extérieurs en laine de roche à Drancy | rencontrer un artisan dans ma ville

Tarif pour la pose

Type d’isolationPrix au m2
Isolation des mursIsolation intérieure20 à 60 €/m2
Isolation extérieure70 à 120 €/m2
Isolation des comblesCombles perdus10 à 15 €/m2
Combles aménageables45 à 60 €/m2
Isolation du sol10 à 30 €/m2
isolation thermique

Prix moyen isolation thermique (fourniture comprise)

Entre 23 et 110 €/m2

Aides et financement disponibles pour l’isolation thermique de la maison

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Le CITE concerne les dépenses qui améliorent l’efficacité énergétique de la maison dans le cadre d’une rénovation (maison de plus de 2 ans). Le taux du crédit d’impôt s’élève à 15 %, valable jusqu’au 31 décembre 2018 et est octroyé selon l’efficacité des travaux d’isolation thermique que vous allez mener. Les travaux qui ne sont plus éligibles sont :

  • La pose de portes extérieures isolantes
  • La pose de volets isolants
  • Le remplacement d’un simple vitrage par un double vitrage
La TVA réduite à 5 %

Vous bénéficiez d’une TVA réduite à 5 % pour vos travaux d’isolation thermique du moment que vous faites appel à un professionnel agréé pour la pose et que votre maison est âgée de plus de 2 ans. La TVA réduite concerne également les matériaux isolants si vous confiez l’achat au professionnel qui s’occupe de la pose.

Finition en placoplâtre pour l’isolation intérieure | joindre un pro dans ma commune
Aides de l’État pour l’isolation des combles

Le gouvernement octroie une offre « isolation des combles à 1 € » pour les résidents dont la taille de la famille et le revenu fiscal de référence (RFR) répondent aux critères d’éligibilité.

Les avantages de l’isolation thermique

L’isolation thermique n’a qu’un seul objectif : éviter les déperditions de chaleur. Grâce à une isolation thermique performante, vous pouvez diviser votre facture de consommation d’énergie par deux. Certes, l’isolation demande un investissement de départ, mais qui sera vite amorti par les différents crédits d’impôts et subventions qui existent pour faciliter votre rénovation ou votre construction.

Egalement, l’isolation thermique va vous permettre de réduire le bilan carbone de votre maison. Grâce à une bonne isolation thermique, vous pourrez réduire vos émissions de CO2 par deux.

Enfin, et en fonction du matériau isolant que vous choisirez, vous pourrez protéger votre maison contre les incendies en offrant une plus grande résistance aux flammes.

Partie II : isolation phonique

Que vous viviez dans un endroit très bruyant, ou que les tintements de vos systèmes de chauffage et de ventilation vous agacent, l’isolation phonique peut vous permettre de réduire ces nuisances à néant.

En choisissant les matériaux les plus adaptés à votre maison, grâce à l’aide de professionnels chevronnés, vous pourrez enfin bénéficier du calme et du confort dont vous rêvez tant dans votre logement.

Les structures à isoler

Parmi les structures de votre maison que vous pouvez isoler, on distingue 4 postes de travaux principaux :

  • L’isolation phonique du plafond : en créant un faux plafond acoustique, vous allez permettre de diminuer les bruits d’impact que vous pouvez entendre lorsque des personnes marchent et déplacent des objets à l’étage supérieur. Un luxe indispensable !
  • L’isolation phonique des murs : que vous viviez dans une maison mitoyenne, dans un appartement ou que vous ayez envie que votre logement soit un havre de paix, l’isolation phonique des murs, via des ossatures métalliques ou des plaques de plâtre, peut vous permettre d’atteindre la tranquillité que vous recherchez.
  • L’isolation phonique des fenêtres : grâce à un double-vitrage, vous allez pouvoir vous couper des bruits aériens ou des nuisances produites par une route qui passe à proximité de chez vous.
  • L’isolation phonique des équipements : en désolidarisant les équipements (ventilation, chauffage, ascenseur, etc.) du bâti ou en recouvrant les pièces dans lesquelles ils se trouvent d’isolants phoniques, vous allez pouvoir profiter d’un calme bien mérité.

Vous le voyez, les solutions d’isolation phonique sont multiples et vous permettront de trouver une solution à chacun de vos problèmes.

Isolation thermo-phonique de la maison au fibre de bois rigide | rencontrer un artisan près de chez moi

Bien choisir son matériau isolant

Comme dans le cas de l’isolation thermique, le choix du matériau isolant acoustique est fonction de nombreux paramètres : la nature des travaux que vous allez effectuer, votre budget, votre sensibilité écologique et les nuisances sonores auxquelles vous devez faire face.

Des indices de résistance aux bruits aériens et aux bruits d’impact, ainsi que la performance de correction acoustique peuvent vous permettre de porter votre choix sur un matériau plutôt que sur un autre.

Entre le plâtre, les doubles vitrages, les coffrages rembourrés à la laine de verre, de roche ou à l’ouate de cellulose, vous n’aurez que l’embarras du choix pour protéger votre maison.

Les avantages de l’isolation phonique

L’objectif d’une isolation phonique est bien évidemment de lutter contre toutes les nuisances sonores : bruits aériens, bruits d’impact, effets d’écho et de réverbération, bruits extérieurs et bruits d’équipements.

Que vous viviez ou non dans une zone bruyante, l’isolation phonique va vous permettre de découvrir un confort exceptionnel dans votre maison.

Estimer mes travaux d’isolation pour mon logement

Pour connaître toutes les possibilités d’effectuer une isolation phonique dans votre logement, n’hésitez pas à contacter un artisan agréé qui vous accompagnera pour tous vos travaux.

Trouver une entreprise d'isolation Devis gratuit dans votre ville