Vendre sa maison en viager : tout ce qu’il faut savoir

viager

La vente en viager est un contrat immobilier fort intéressant notamment pour le vendeur. Même si elle est peu connue en France, il y a lieu de souligner ses atouts. En plus de la conservation du droit d’usage et d’habitation sur sa maison, elle offre des avantages fiscaux non négligeables. Pour en savoir plus et bénéficier de ce type de vente immobilière, rendez-vous sur Solution.immo.

En quoi consiste une vente en viager ?

Ce type de contrat immobilier permet de vendre une habitation tout en conservant un droit d’usufruit sur cette dernière. Ainsi, le débirentier ou l’acquéreur du bien en devient le propriétaire. Néanmoins, il s’engage à payer un bouquet et une rente viagère au crédirentier ou au vendeur en question. Ce paiement devrait se faire tous les mois ou tous les trois mois, selon les termes du contrat signé par les deux parties. Dans une vente en viager, le paiement de la rente ne prend fin qu’au décès du crédirentier. 

Les différents types de viager à savoir

On distingue deux types de viager bien distincts :

Le viager occupé 

Il s’agit de la vente en viager la plus connue qui vous permet de conserver un droit d’habitation et d’usage de votre logement. Et cela, même si vous n’êtes plus le propriétaire attitré du bien concerné. Pour faire simple, le crédirentier peut toujours habiter son logement jusqu’à son décès. C’est uniquement à partir de ce moment que l’acquéreur pourra occuper l’habitation en s’y installant ou en la mettant en location. Vu qu’on soustrait du prix de vente les loyers qui auraient pu être attribués au débirentier, la somme de la rente viagère devient moins conséquente.

Le viager libre

Le viager libre est un tout autre système qui consiste à libérer votre logement en le vendant. Cela dit, vous serez amené à vivre ailleurs, mais vous percevrez tout de même une rente mensuelle. Contrairement au viager occupé, le débirentier pourra instantanément louer ou s’installer dans votre bien. En contre partie, votre rente mensuelle sera plus élevée qu’avec un viager occupé : entre 25 et 50 % de plus. L’intérêt de ce type de viager est que : les charges sur ce bien, la taxe foncière et d’habitation ne vous incombent plus.

Vendre en viager : les avantages à connaître

Le bouquet et la rente viagère

vendre-sa-maison-en-viager

Il vous est possible de percevoir ces deux rentrées d’argent mensuellement ou trimestriellement en optant pour la vente en viager. 

  • Le bouquet initial consiste en un montant fixe que l’acquéreur vous verse au moment de la signature du contrat de vente. Généralement, la somme du bouquet correspond à 30 % de la valeur du bien, mais dépend aussi de la négociation entre les deux entités. Notez que cette somme sera par la suite déduite du prix de vente
  • La rente viagère n’est autre que le prix de vente restant du logement concerné. Elle vous sera versée en rente mensuelle ou trimestrielle jusqu’à votre décès. Ainsi, elle est tributaire du bouquet initial : plus ce dernier sera important, plus votre rente viagère sera faible. 

Il faut comprendre que la rente viagère se calcule sur la base de la valeur de votre habitation ainsi que de votre espérance de vie. Cela dit, il s’avère important de se référer en fonction de la table de mortalité de l’INSEE. 

 Les intérêts fiscaux de la vente en viager

vente-en-viager

Avec une vente de maison en viager, vous pouvez ne pas déclarer vos rentes viagères au titre de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Le montant de la rente viagère que vous percevez est tout de même imposable selon votre âge au moment de la vente. Cela fait partie des abattements fiscaux :

  • Pour les moins de 50 ans, 70 % de la rente est imposée ;
  • Si vous aviez entre 50 et 59 ans, 50 % de la rente est imposée ;
  • Si vous aviez entre 60 et 69 ans, 40 % de la rente est imposée ;
  • Et si vous aviez plus de 70 ans, 30 % de la rente est imposée.

Pour vendre sa maison en viager, il s’avère plus qu’intéressant d’avoir au moins 70 ans et au plus 85 ans.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville