Que penser des gouttières en zinc prêtes-à-poser sans soudure ?

Les avantages d’une gouttière en zinc sont pléthoriques. Non content d’apporter une touche d’esthétisme à votre habitation, elle présente également une longévité exceptionnelle. Malgré ses divers atouts, ce dispositif rebute certains particuliers qui souhaitent installer eux-mêmes leurs systèmes d’évacuation d’eaux pluviales. En effet, la pose d’une gouttière en zinc se réalise par brasage à l’étain, une technique loin d’être à la portée des néophytes.

Heureusement, les fabricants rivalisent aujourd’hui d’ingéniosité pour répondre aux besoins des amateurs de bricolage. Il existe désormais des modèles de gouttières en zinc à emboitement. Simples et rapides à mettre en œuvre, ceux-ci ne nécessitent pas de soudure. Zoom sur ces profilés avant-gardistes !

L’intérêt de choisir une gouttière en zinc sans soudure

Avant de passer aux avantages du système à emboitement sans soudure, rappelons d’abord les atouts d’une gouttière en zinc.

  • Elle est robuste et dispose d’une longévité de plus de 40 ans
  • Elle offre une bonne étanchéité
  • Elle résiste parfaitement aux intempéries et à la corrosion
  • Elle est moins chère
  • Elle est facile d’entretien
  • Elle est désormais simple à mettre en place, car ne requiert plus de soudure
  • Elle est recyclable
  • Elle est très esthétique : neuve, une gouttière en zinc a une allure métallique brillant. Au fil du temps, elle prend un aspect patiné d’un ton gris mat.

Et les limites de la gouttière en zinc ? La gouttière en zinc ne présente pas beaucoup d’inconvénients. Son seul défaut majeur réside dans le fait qu’elle s’oxyde en contact de l’eau iodée. Il est donc déconseillé de l’installer dans une habitation située en bord de mer. On peut en outre lui reprocher de ne pas se décliner en plusieurs coloris.

Maintenant, pourquoi choisir une gouttière en zinc prête à poser sans soudure ?

Si vous vous lancez dans un projet de construction ou de rénovation et que vous envisagez d’installer vous-même votre gouttière en zinc, vous n’êtes pas obligé d’investir plusieurs centaines d’euros dans des matériels de soudure. Vous n’obtiendrez pas un retour sur investissement avec un achat aussi dispendieux puisqu’il s’agit d’un besoin ponctuel.

C’est justement pour résoudre cette problématique que les gouttières en zinc sans soudure ont été commercialisées. Pour garantir leur étanchéité, vous n’aurez qu’à les assembler et les fixer avec un mastic silicone. Inutile donc d’emprunter le chalumeau d’un voisin ou d’investir une somme considérable dans une lampe à souder, il suffit de se munir de quelques outils et de respecter les étapes qui suivent.

Comment poser une gouttière en zinc sans soudure ?

Temps de réalisation6 à 12 heures (en fonction de la longueur de la gouttière à installer)
Nombre de personnes nécessaires1 à 2 personnes
Outillage nécessaire·         Mètre à ruban

·         Règle de niveau

·         Crayon

·         Visseuse

·         Scie

·         Vis (ou clous)

·         Mastic silicone

·         Échelle
Matériaux nécessaires·         Gouttières

·         Tube de descente

·         Collier de descente

·         Naissance(s)

·         Crapaudine(s)

·         Coudes mâles et femelles

·         Manchons

·         Talons de gouttière
ÉPI (Équipements de protection individuelle)·         Vêtement de travail

·         Lunettes de protection

·         Chaussure de sécurité

·         Gants

Étape 1) Prise de mesures

  • Mesurez les longueurs de gouttières à installer en dessous de chaque versant de toit.
  • Tracez une pente d’écoulement de 5 mm par mètre avec des clous et un cordeau.
  • Marquez les emplacements des crochets à l’aide d’un crayon. Ces derniers seront posés tous les 50 cm.

Étape 2) Préparation de la pose

  • Fixez les crochets tout en respectant l’inclinaison de la pente d’écoulement.
  • Sciez le profilé en zinc en commençant par la partie arrondie.

Étape 3) Assemblage de la gouttière

Traçage de la naissance·         Pour simplifier votre travail, tracez et assemblez la naissance au sol avant de l’accrocher.

·         Percez l’orifice d’évacuation avec une scie cloche.

·         Limez le contour du trou afin de faciliter l’insertion du coude de descente.
Collage de la naissance·         Avant de passer au collage, dégraissez les parties à fixer avec une chamoisine imbibée de solvant.

·         Appliquez le mastic silicone sur les bords du trou d’évacuation.

·         Clipsez la naissance sur l’ourlet du profilé.

·         Rabattez les pattes du trou d’évacuation sur l’arrière de la gouttière.
Raccord des tronçons de gouttière·         Fixez le talon d’extrémité. Pour ce faire, appliquez un cordon de mastic sur l’intérieur du raccord puis encastrez la pièce au bout de la gouttière.

·         Appliquez du mastic sur les extrémités des tronçons. Emboîtez-les ensuite sur 5 cm minimum.

·         Continuez jusqu’à ce que vous obtenez la longueur de gouttière nécessaire.

·         Terminez par le collage du deuxième talon.

Bon à savoir :

  • Laissez la colle se reposer 15 minutes avant de manipuler les pièces. Le séchage du mastic prend 24 heures en moyenne.
  • Pensez à installer une crapaudine pour éviter toute introduction de déchets dans vos conduits.

Étape 4) Pose de la descente

Installation de la descente·         Le tube de descente se relie à la gouttière (via la naissance) au moyen des 2 coudes.

·         Installez les coudes pour compenser la longueur du débordement de toit.

·         Si toutefois le débordement créé par l’avancée de toit dépasse les 40 cm, vous devrez placer une chute de tube de descente entre les 2 coudes.

·         Emboîtez la descente avec le deuxième coude.
Fixation des colliers de descente·         Percez le mur selon la position du tube de descente et fixez les colliers à intervalle d’un mètre.

·         Placez le tube de descente dans les colliers, et serrez le tout.

·         Vous pouvez insérer une bague entre les colliers et la descente pour éviter de comprimer le tube.
Installation du récupérateur d’eaux pluvialesCoupez à la hauteur souhaitée le tube de descente et placez le récupérateur d’eau de pluie.

Combien coute une gouttière en zinc sans soudure ?

Le prix de la gouttière en zinc dépend avant tout de sa forme (demi-lune, carrée, trapèze, moulurée), ses dimensions (DEV 16, 25, 33…) et de sa catégorie (pendante ou rampante). Mais généralement, ce type de système d’évacuation d’eaux pluviales ne coûte pas cher. Comptez entre 10 et 15 € (TTC) le mètre linéaire.

Le mot de la fin

Il est souvent plus simple de monter un système d’évacuation d’eaux pluviales sans avoir à s’encombrer d’un fer à souder ou d’un chalumeau. Maintenant que vous connaissez notre avis et nos conseils sur les gouttières en zinc prêtes à poser sans soudure, vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville