Différents types d’accessoires pour gouttières et descentes

La gouttière ou chéneau a pour principale mission d’évacuer les eaux de pluie qui descendent du toit. Elle est donc un élément clé de la couverture. Sachez que sans gouttière ou sans débord de toit, une façade aurait une durée de vie limitée, car l’eau va ruisseler sur les murs et s’infiltrer dans les nombreux points d’entrée de l’habitation. La descente est un élément tout aussi important, car elle achemine l’eau de pluie vers les bacs de récupération.

De quoi se compose une gouttière ?

Une gouttière se compose de nombreux accessoires qui, une fois combinés entre eux, vont assurer un écoulement optimal et un bon recueil des eaux pluviales. En principe, les accessoires qui composent une gouttière doivent assurer l’étanchéité et la protection de la gouttière.

  • Les accessoires d’étanchéité sont les raccords et les crochets
  • Les accessoires de protection sont la crapaudine et le stop-feuilles
  • La descente et le collecteur de gouttière font également partie de ces accessoires, mais ces éléments font partie de ce que l’on appelle le système vertical de la gouttière.

À quoi servent les différents accessoires de la gouttière ?

Si le rôle principal de la gouttière est de recueillir les eaux de pluie tout en restant étanche, les accessoires qui le composent tendent à lui faciliter cette tâche.

Les accessoires d’étanchéité de la gouttière

Pour qu’une gouttière soit étanche, elle doit être équipée des accessoires suivants :

Les raccords de gouttière

Les raccords garantissent la parfaite jonction entre tous les éléments de la gouttière horizontale. Mais pour que ces raccords puissent bien assurer leurs fonctions, ils doivent respecter les conditions suivantes :

  • Ils doivent être faits dans un même matériau : tous les raccords doivent être fabriqués dans un seul et même matériau, du fait que chaque pièce doit travailler de la même façon face aux intempéries. Les raccords devront être de la même marque, de la même gamme et de la même référence.
  • Ils doivent être du même profilé : la gouttière et les raccords doivent être du même profilé afin de garantir un emboitement optimal.
  • L’assemblage devra être adapté au matériau : si les raccords doivent se fixer avec une colle, veillez à utiliser la glu adéquate. S’ils sont prévus pour être emboîtés, il faut respecter la longueur préconisée. Par contre, si les raccords nécessitent une soudure, il serait préférable de confier cette tâche à un professionnel. La moindre erreur suffirait à provoquer d’énormes problèmes d’étanchéité. Si vous le souhaitez, une équipe de professionnels qui intervient dans votre région pourrait être rapidement mise en relation avec vous.

Les crochets de gouttière

Les crochets sont les éléments qui fixent la gouttière à la ligne basse de la toiture, également appelée égout.

Dépendamment de la configuration des habitations, les crochets se fixent de plusieurs manières. Pour le cas d’une gouttière pendante, les crochets se fixent directement sur le bandeau de la toiture, sur les chevrons ou sur le dessus d’une hampe plate. Ces crochets peuvent également se fixer par l’intermédiaire d’un étrier posé sur les tuiles. Quant à la gouttière rampante, les crochets peuvent se visser sur une bande à ourlet (ou de doublis) ou sur la face supérieure du chevron.

Des règles très strictes sont à respecter pour la pose des crochets de gouttière :

  • Il faut prévoir une pente de 5 mm par mètre : conformément aux règles ordonnées par le DTU 40.5, la fixation des crochets doivent respecter une pente de 5mm/mètre.
  • La distance de pose doit être constante : pour éviter le fléchissement de la gouttière, il faut respecter la distance de pose de 40 à 50 cm entre deux crochets. Afin de renforcer l’ensemble de la structure, un crochet doit être placé à 5 cm de tout élément d’angle, de naissance ou de raccord.
  • L’assemblage doit être adapté au profilé : l’assemblage des crochets avec le profilé dépend du matériau. Si les crochets en PVC se posent par clipsage, les crochets métalliques sont pliés au moyen d’une pince.

Les accessoires de protection des gouttières

Comme elles sont fixées au niveau du toit, les gouttières endurent les mêmes aléas climatiques que le toit. Pour cette raison, elles doivent être correctement protégées :

La crapaudine

À l’automne, les feuilles des arbres, les brindilles et les aiguilles de pin et les insectes morts peuvent venir se perdre dans la descente de gouttière et l’obstruer. La crapaudine, cette petite structure en forme d’araignée que l’on pose dans la naissance de la gouttière empêche les dépôts végétaux et animaux de se déposer dans la descente.

La crapaudine doit être compatible avec les éléments de la gouttière. Elle est conçue avec de l’acier, de l’inox, du zinc ou du PVC. L’idéal est d’opter pour un matériau qui ne rouille pas, ainsi, vous n’aurez pas à la changer qu’au moment d’entreprendre des travaux de rénovation de toiture et de gouttière.

Le stop-feuilles

Le stop-feuilles désigne le grillage transpercé qui doit être posé sur toute la longueur de la gouttière à l’intérieur des profilages. Grâce à cet accessoire, vous évitez que les feuilles et les autres débris ne viennent s’engouffrer dans la gouttière. Le stop feuilles est vendu en rouleau, en grille ou en tube rigide. Il est compatible avec les gouttières demi-rondes, moulurées et carrées. Pour les matériaux de construction, vous avez le choix entre le zinc, l’aluminium laqué ou le PVC.

Les prix des accessoires pour gouttières

Prix des raccords pour gouttière
Le prix des raccords pour gouttière va de 4 EUR à 65 EUR selon les matériaux.
Prix des crochets pour gouttière
Crochet bandeau à partir de 5 EUR
Crochet couverture ondulé en PVC à partir de 15 EUR
Crochet en acier pour gouttière en zinc à partir de 15 EUR
Prix de la crapaudine
À partir de 3 EUR
Prix du stop-feuilles
À partir de 12 EUR le rouleau de 2 m pour 250 mm de diamètre
À partir de 5 EUR la grille en polypropylène de 1 m x 175 mm

Les accessoires de la descente

Rappelons que c’est la descente de gouttière qui achemine l’eau de pluie vers le collecteur. Ce système est constitué par divers accessoires dont les fonctions sont de permettre un bon recueil des eaux de pluie :

Accessoires
Caractéristiques
Fourchette de prix
Tuyaux de descente
De diamètre variable, les tuyaux font de 1 à 3 mètres de longueur. Ces tuyaux doivent pouvoir s’emboiter les uns dans les autres.
Tuyaux en PVC : entre 5 EUR et 40 EUR.
Tuyaux en cuivre : entre 10 EUR et 60 EUR.
Coudes de descente
Ce sont les accessoires qui permettent de donner à la descente sa forme et son orientation. En principe, ces accessoires ont exactement les mêmes dimensions que les tuyaux.
Coudes en PVC : à partir de 3 EUR
Coudes en cuivre : à partir de 10 EUR
Manchons et bagues
C’est avec les manchons et les bagues que les différents accessoires de la descente s’assemblent entre eux.
Prix variant entre 3 et 20 EUR
Cuvettes de branchement/culotte
Ces accessoires se présentent sous la forme de V. Ils doivent permettre la jonction entre deux descentes, une verticale et une autre horizontale.
Cuvette de branchement en zinc : de 5 EUR à plusieurs centaines d’euros.
Colliers/fixations
Ces accessoires soutiennent les tuyaux de descente. Ils se fixent sur les murs avec des vis galvanisées.
Les colliers sont accessibles à partir de 1 EUR.
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville