Puissance climatisation réversible : les chiffres à connaître

entretien climatisation reversibleUne climatisation va augmenter votre facture en électricité de 15 % à 25 % selon sa puissance et son utilisation. Voilà pourquoi, il est plus que vital que vous choisissiez le bon appareil, dont la puissance est adaptée à votre intérieur.

Si votre climatiseur n’est pas suffisamment puissant, l’appareil ne sera pas assez performant et ne pourra pas assurer sa fonction de climatisation. Vous l’aurez donc acheté pour rien. Si le climatiseur est surdimensionné, non seulement il vous coûtera cher, mais en plus, il ne sera pas exploité comme il devrait, ça serait un grand gâchis.

Quelle puissance pour votre climatisation réversible ?

Plusieurs critères entrent en compte dans la détermination de la puissance adaptée à chaque intérieur :

  • La surface de la pièce à climatiser ;
  • La hauteur du sous-plafond ;
  • Le type de revêtement du sol ;
  • L’exposition de la pièce ;
  • Le nombre de personnes habitant dans la maison ;
  • Le nombre d’appareils électriques présents dans la pièce ;
  • Le nombre d’ouvertures ainsi que leurs dimensions respectives ;
  • La localisation géographique de votre maison.
Astuce de notre expert
Pour connaître quelle est la puissance adaptée à votre maison, faites faire un bilan thermique par un professionnel. Vous serez sûr ainsi de ne pas vous tromper dans votre choix. Nous pouvons vous mettre en relation avec des experts certifiés situés près de chez vous. Cela vous permettra de recevoir plusieurs devis gratuits et sans engagement.

La puissance climatisation réversible selon la surface de la pièce

La puissance nécessaire pour la climatisation d’une pièce va dépendre de la taille de celle-ci. Voici comment vous pouvez calculer la puissance dont votre maison a besoin selon le nombre de pièces et la surface de chacune d’elles :

Puissance minimum nécessaire (en Watt) = Surface m² * Hauteur de plafond en m * 45W/m3

Exemple : supposons que vous souhaitez climatiser votre séjour ainsi que deux chambres d’une hauteur de 2.5 m.

–         Séjour : 25 m²

–         Chambre 1 : 12 m²

–         Chambre 2 : 10 m²

La puissance nécessaire à chaque pièce :

–         Séjour : 25 m² * 2.5 mètre * 45W/m3 = 2812W

–         Chambre 1 : 12 m² * 2.5 mètres * 45W/m3 = 1350W

–         Chambre 2 : 10 m² * 2.5 mètres * 45W/m3 = 1125W

Puissance totale = 2812W + 1350W + 1125W = 5287W soit 5.28 kW

En d’autres termes, pour le séjour et les deux chambres, vous avez besoin d’un climatiseur à 3 sorties avec une puissance minimale de 5.28 kW. À noter que cette puissance ne prend pas encore en compte les occupants de la pièce.

La puissance climatisation réversible selon le nombre des occupants et des fenêtres

climatisation réversibleLa puissance du climatiseur dépend également de nombre d’occupants de la maison et des fenêtres disponibles dans la pièce à climatiser. En règle générale, plus celle-ci est grande, plus elle a une capacité d’accueil importante et a donc besoin d’un appareil puissant.

Pour une pièce de 10m² par exemple, de 2.5 mètres de hauteur, avec une seule fenêtre et sans occupant, la puissance minimale est approximativement de 1125 Watts. À un seul occupant, pour une climatisation performante, cette puissance va augmenter jusqu’à 1600 Watt.

Suivant la taille de la pièce, cette puissance va augmenter de 100 Watts à 200 Watts environ pour chaque occupant. Ainsi, dans une pièce de 20m², la puissance de base est généralement de 2200 Watts sans occupant, mais elle peut monter jusqu’à :

  • 2500 Watts avec un seul occupant ;
  • 2600 à 2700 Watts avec deux occupants ;
  • 2800 Watt avec trois occupants ;
  • 3000 Watt pour plus de 8 occupants.
entretien climatisation reversible

Tarif pour un bilan thermique

Aux environ de 500 €

Comment calculer le BTU ?

La puissance climatisation réversible se mesure par le BTU (British Thermal Unit), unité qui permet de mesurer la quantité de chaleur nécessaire pour réchauffer une pièce.

Pour obtenir le BTU, il est avant nécessaire de déterminer les volumes à chauffer. Ce chiffre obtenu, on le multiplie par la suite à 100 pour obtenir le BTU. On y ajoute, à la fin, 1000 BTU pour chaque fenêtre présente dans la pièce.

Exemple : calcul du BTU pour une pièce de 35 m², de 2.5 mètres de hauteur et comportant 2 fenêtres.

–         Volume à chauffer : 35 m² * 2.5 mètres = 87.5 m3

–         BTU : 87.5 m3 * 100 = 8750 BTU

–         BTU fenêtre : 1000 BTU * 2 = 2000 BTU

–         BTU total : 8750 BTU + 2000 BTU = 10 750 BTU

L’importance du bilan thermique

installation climatisation reversibleÀ l’exception du climatiseur monobloc, le bilan thermique est nécessaire, voire obligatoire. Cette étape indispensable permet effectivement de déterminer avec précision et exactitude le type de climatiseur adapté à vos besoins en matière de chauffage. Ce bilan ne peut donc pas être effectué par un amateur. Se portant garant de la qualité de votre climatisation, seul un frigorifiste est indiqué pour le réaliser.

Quel est le tarif pour un bilan thermique ?

Le tarif pour un bilan thermique est librement fixé et va donc dépendre essentiellement du prestataire que vous contacterez. En règle générale, le service est facturé aux environs de 500 €. Cependant, une grande partie de ce prix est pris en charge par l’État dans le cadre de la promotion du développement durable dans le secteur du bâtiment, et ce, sous certaines conditions. Aussi, pour en savoir plus à ce sujet, informez-vous auprès de votre municipalité.

Certains professionnels vous proposeront un bilan thermique à quelques centaines d’euros seulement, mais de ceux-là, il faut s’en méfier, car à trop vouloir rentrer dans leurs frais, certains professionnels fourniront un travail mal fait. Or, vous tromper dans la puissance adéquate pour votre climatiseur est un luxe que vous ne pouvez tout bonnement pas prendre !

Pour éviter les mauvaises surprises, nous vous recommandons de demander un devis pour un bilan thermique à l’avance.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville