Prime énergie Isolation sol-mur-toit… Calculez-la maintenant

Man installing thermal insulation layer under the roof - using mineral wool panels

Les dépenses énergétiques des français sont à plus de 60% dominées par la consommation des dispositifs de chauffage (électricité, gaz, fioul, etc.). Le chauffage est indispensable dans les foyers, car il permet de réguler la température en hiver et ainsi d’offrir un confort et une ambiance agréable par temps de froid. Au-delà du chauffage de l’air, il y a aussi celui de l’eau utilisé pour les besoins alimentaires et sanitaires. Il n’en demeure pas moins que le chauffage intérieur reste le plus important. Toutefois, les parois des appartements et maisons produisent des déperditions de chaleurs qui influent à leur tour sur les dépenses énergétiques qui, généralement, sont déjà élevées. La solution réside donc dans la dotation de ces parois d’isolants thermiques. Les travaux d’isolations de sol, du mur et du toit font partie de la liste des chantiers de rénovation qui peuvent bénéficier d’une prime énergie payée en euros.

Calculez maintenant votre prime énergie.

Isolation sol

On estime à environ 15% le pourcentage de déperdition de chaleur qui s’échappe par le sol ou le  plancher de vos appartements. Pour éviter cette perte énergétique vous pourriez procéder à l’isolation du  sol. L’isolation du sol peut se faire en dessus ou en dessous. Il vous revient donc de savoir laquelle vous convient.

Vous devrez isoler votre plancher par le dessous si votre maison possède une cave ou un vide sanitaire dont l’utilité est de constituer un espace entre votre plancher et la terre afin de ventiler le dessous de votre maison vue que l’humidité emmagasinée dans la terre a tendance à remonter. Dans ce cas, vous devrez poser votre isolant au niveau du plafond de la cave ou du vide sanitaire. C’est d’ailleurs un travail plus simple que l’isolation par le dessus.

L’isolation par le dessus ne sera nécessaire que si vous n’avez ni vide sanitaire ni cave. Le travail est un peu plus contraignant, mais si vous faites appel à un professionnel qualifié, il pourra le réaliser dans les normes. Pour cela, il aura accès à la partie supérieure de la dalle afin de retirer le revêtement (parquet, carrelage…) pour placer en dessous un isolant en plaque ou en bande.  Calculez maintenant votre prime énergie isolation sol pour vous en faire une idée.

Isolation mur

L’isolation des murs de votre maison ou de votre appartement est d’une importance cruciale, car elle vous permet d’économiser 20 à 25% de perte thermique. L’isolation des murs peut se faire soit de l’intérieur soit de l’extérieur.  L’isolation intérieure des murs est plus économique, car les travaux de rénovation sont plus simples et minimes. L’isolation de l’extérieur, elle, est conseillée dans le cas des petites surfaces et des constructions  et n’entraine pas de perte d’espace à l’intérieur, elle reste pourtant la plus efficace.

Il revient ensuite au professionnel en charge des travaux de choisir avec ou sans votre avis (cela dépend de votre choix) le type d’isolant à utiliser. En effet, il existe des isolants d’origine végétale, animale, synthétique ou recyclée. Vous pouvez donc choisir celui qui vous convient en accord avec le professionnel en charge de la rénovation. Notez qu’à part la question de l’origine, le coefficient de résistance thermique est le critère le plus important de votre choix d’isolant. Plus le coefficient est élevé, plus votre isolant est efficace. Vous pouvez faire une simulation en ligne pour déterminer le montant de votre prime isolation mur.

Isolation toit

L’isolation des combles est l’un des travaux de rénovation énergétique les plus valorisées par la prime énergie. Le montant de la prime a d’ailleurs augmenté de 25% depuis janvier 2015.

La déperdition thermique qui s’effectue par la toiture dans une maison est de l’ordre de 30 à 35 % et même plus. Pour cause, la chaleur a pour habitude de monter et une isolation de votre toiture vous permettra de contrer la plus grande déperdition thermique de votre maison et de faire des économies non-négligeables. Vous pouvez opter pour une isolation de votre toit par l’intérieur ou par l’extérieur.

L’isolation intérieur est la moins coûteuse et peut être effectuée du moment où votre charpente n’a subit aucune dommage. L’isolation extérieure quant à elle peut être envisagée lorsque les combles sont encombrés ou si votre charpente est apparente. Pour votre choix d’isolant de toiture, privilégiez ceux qui ont le coefficient de résistance thermique les plus élevés. Vous pouvez faire maintenant une simulation pour calculer votre prime énergie d’isolation de toit.

La prime énergie

Les primes énergie découlent du dispositif des Certificat d’Economie d’Energie (CEE) mis en place par l’Etat depuis 2005 et qui rentrent dans le cadre des directives de l’Union Européenne pour la protection de l’environnement. Pour bénéficier de ces primes pour vos travaux d’isolation du sol, du mur ou du toit, voici les critères de base :

  • Votre maison doit avoir au moins 2 ans d’ancienneté
  • Vous devrez faire appel à un professionnel disposant d’une certification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Ce certificat est exigé depuis le 1 Juillet 2015.
  • Vous ne devez pas commencer les travaux avant de demander votre prime énergie
  • Pour les travaux d’isolation sol et mur, l’isolant doit avoir un coefficient de résistance thermique (noté R) supérieur ou égal à 3,7 m².K/W et pour l’isolation de toiture R doit être supérieur à 6 ou 7 m².K/W.

Procédure d’obtention de la prime énergie

  • Vous calculez votre prime énergie grâce à la simulation disponible en ligne qui ne vous prend que 3 minutes.
  • Vous envoyez votre dossier composé entre autres du devis et de la facture des travaux, la signature du professionnel disposant d’une certification RGE et une attestation sur l’honneur (AH) 10 mois au plus après la fin des travaux par courrier.
  • Votre dossier validé, vous recevrez 4 semaines au plus après, votre chèque en euros correspondant à la nature et la zone géographique où les travaux ont été réalisés.

N’hésitez plus, faites la demande de votre prime énergie pour vos travaux d’isolation sol, mur et toit afin de réduire le coût de vos travaux de rénovation énergétique.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville