Les points forts indéniables du chauffage au gaz

Chaudière gaz condensation

Jouissant souvent d’une mauvaise réputation, le chauffage au gaz continue tout de même de progresser en France, où il remplace de plus en plus le traditionnel chauffage au fioul.

Alors, le chauffage au gaz est-il trop cher ? Les chaudières à gaz sont-elles peu performantes ? L’installation d’une chaudière à gaz est-elle trop coûteuse ?

Si vous souhaitez changer ou rénover votre système de chauffage, il est normal que vous vous posiez toutes ces questions. Si les conseils et l’expérience d’un plombier chauffagiste sont irremplaçables, nous allons tout de même vous donner des informations importantes sur le chauffage au gaz, pour vous permettre de démêler le vrai du faux.

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le chauffage au gaz dans tous nos articles détaillés !

Le raccordement au gaz de ville

C’est la condition préalable à l’installation d’un système de chauffage au gaz : votre maison doit être raccordée au gaz de ville. Si vous pouvez demander directement ce raccordement à GRDF, votre commune peut également en avoir pris l’initiative.

Sachez que 77% du territoire français est couvert par le gaz de ville, ce qui vous donne de bonnes chances de ne pas avoir à demander le raccordement si vous souhaitez installer une chaudière à gaz.

Dans tous les cas, vérifiez d’abord cette donnée avant de vous lancer dans des travaux !

Astuce de notre expert
N’oubliez pas de consulter votre plombier-chauffagiste pour connaître la pertinence d’une installation au gaz dans votre logement avant de vous lancer ! Pour ce faire, cliquez sur « demander un devis » et décrivez-nous votre projet. Vous serez ainsi mis en relation avec des chauffagistes de votre ville, sans engagement. Vous pouvez obtenir jusqu’à 4 devis gratuits.

Les différents types de chaudières à gaz

Les chaudières gaz classiques

C’est la première solution qui s’offre à vous si vous souhaitez opter pour le chauffage au gaz. Ces chaudières reposent sur un principe simple : le gaz brûle, et la fumée récupérée est utilisée pour chauffer de l’eau qui passera ensuite dans des conduits.

Leur rendement est très bon, supérieur aux chaudières à bois ou à fioul notamment. Cependant, elles ont bénéficié d’innovation qui sont encore plus intéressantes en termes d’efficacité énergétique.

Les chaudières à basse température en font partie. Si elles reposent sur le même système que les chaudières gaz classiques, elles sont réglées à une température deux fois moins élevées (40°C contre 80°C), ce qui permet d’effectuer des économies d’énergie importantes.

Cette particularité leur offre également une grande compatibilité avec les planchers chauffants.

Les chaudières gaz à condensation

Les chaudières gaz à condensation sont les plus coûteuses du marché. C’est ce qui a pu donner parfois une mauvaise réputation à cette solution de chauffage.

Cependant, si vous optez pour cette alternative, votre investissement de départ sera vite amorti. En effet, les économies d’énergie que vous allez réaliser sont telles que le système va devenir de plus en plus rentable.

Les chaudières à condensation utilisent le même système de départ que les chaudières gaz classiques. Cependant, elles récupèrent la chaleur latente de la vapeur d’eau émise lors de la chauffe initiale, ce qui améliore leur rendement de 20 à 30% par rapport à un système au gaz classique.

Plus le retour de chauffage a une température basse, plus la chaudière à condensation sera efficace. Il est donc très intéressant de la coupler avec un chauffage au sol pour optimiser son rendement.

Prix moyen chaudière gaz condensation

Entre 4000 € et 7000 € TTC

Les avantages du chauffage au gaz

Les économies d’énergie

Que vous optiez pour une chaudière gaz classique ou à condensation, votre investissement de départ sera plus important qu’avec les autres énergies. Toutefois, les chaudières à condensation peuvent faire l’objet d’un crédit d’impôts pour la transition énergétique. Une bonne manière de ne pas trop débourser pour bien s’équiper !

Si le prix du gaz est variable, car indexé sur le prix du pétrole, il est actuellement à la baisse et est moins dépendant du baril de brut que le fioul. Passer d’une chaudière au fioul à une chaudière au gaz paraît donc être une excellente option.

La performance

Le véritable atout du gaz est sa performance énergétique. Avec un rendement global de 110% pour les chaudières gaz à condensation (contre 90% pour la chaudières bois par exemple), votre facture d’énergie va baisser sensiblement.

Mais au-delà des simples économies d’énergie, la chaleur diffuse et douce qu’offre une chaudière à gaz vous apportera un confort sans égal dans les diverses solutions de chauffage qui existent de nos jours. Sa parfaite compatibilité avec les planchers chauffants et les radiateurs chaleur douce va vous permettre d’opter pour une installation de grande qualité.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville