Peut-on couler une dalle béton directement sur la terre ?

La dalle de béton est un stabilisateur de sol qui assure le maintien des fondements d’une maison ou d’un édifice. La mise en place de la dalle de béton sur de la terre est possible.

C’est une pratique fréquente qui nécessite une bonne connaissance des différentes techniques et surtout de l’expérience. Voici comment procéder.

Constructeur béton
Constructeur béton

Quel est le rôle de la dalle de béton installé sur terre ?

Couler une dalle de béton directement sur la terre est une manœuvre indispensable pour l’installation d’un barbecue ou encore pour la construction d’une terrasse.

Cette opération garantit la stabilité des différents soubassements. C’est une pratique courante également lors de la réalisation des bases d’une maison individuelle ou d’un abri de jardin.

Par ailleurs, l’installation d’une dalle de béton directement sur terre n’est pas un exercice facile.

A noter
Toutes formes d’erreurs peut-être à la base de plusieurs imperfections comme des fissures dans la dalle qui remettent en cause tout votre travail. C’est une opération méthodique qui requiert une certaine qualification, car elle présente aussi bien des risques pour l’ouvrier que pour l’ouvrage.

La préparation d’une dalle en béton sur terre

Avant toute installation de dalles de béton sur terre, il est primordial d’étudier les caractéristiques de la terre en question.
C’est un exercice qui vous permet de savoir si votre sol est en mesure de supporter de façon simultanée la dalle en béton et la structure qui sera fixée au-dessus soit un abri de jardin ou une terrasse.
Ainsi l’idéal, c’est de fabriquer une dalle en béton sur une terre stable, ferme et bien drainée. Cette dernière doit être également dure et assez homogène pour la bonne résistance de votre dalle de béton.
L’ensemble de ces diverses caractéristiques constituent une condition inévitable avant le début de la fabrication de votre dalle en béton sur terre.

Les différentes étapes pour couler une dalle de béton directement sur terre

Plusieurs étapes régissent la mise en place d’une dalle de béton directement sur terre.
Ainsi, après avoir rempli les différents préliminaires, vous devez réunir tous les matériels. Ensuite, l’installation peut enfin débuter à travers :

La délimitation de la zone

Il est important de démarquer en premier lieu la surface réservée à la dalle de béton.

À cet effet, en pratique, la délimitation est réalisée à l’aide de piquets ainsi que des cordeaux traceurs.
Vous pouvez ensuite creuser le terrain pour obtenir l’épaisseur de sol adaptée pour votre travail.

Recommandations
En fonction de la nature de la terre qui peut être végétale, vous devez effectuer un décapage avant de pouvoir creuser le sol. Il est également recommandé à cette étape de faire des mensurations dans l’optique de garantir la précision et la justesse des différents angles droits.

Mise en place d’un hérisson drainant

C’est une étape cruciale lors de la pose d’une dalle de béton sur terre.
Le hérisson est en effet un remblai représentant un mélange grossier de graviers qui joue le rôle principal d’assise à la dalle en béton.
Elle permet la mise à niveau du terrain ainsi qu’un bon drainage de l’eau.

Ainsi, vous obtiendrez un sol plan solide avec une bonne isolation. Le hérisson drainant en plus de symboliser une barrière à l’humidité du sol, permet aussi d’éviter les remontées capillaires garantissant la solidité de votre future dalle de béton.

Installation d’un film de polyane

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    La pose d’un film de polyane au-dessus de l’hérisson drainant est une technique très recommandée.
    Cela a l’avantage de limiter les humidités ascendantes.
    Ce film de polyane sert de barrière face à la montée de liquide dans la dalle en béton ou plus particulièrement dans l’ouvrage en amont.

    Effectuer le coffrage en bois

    Le coffrage en bois consiste à utiliser des bois pour construire le pourtour de la moule devant abriter le béton qui va être coulé.
    Il est important de renforcer la résistance du coffrage face à la force de répulsion du béton en utilisant par exemple des piquets.

    Couler le béton

    Le dispositif utilisé à ce stade est une bétonnière.
    Cette dernière vous permet d’obtenir du béton frais. Toutefois, vous pouvez aussi commander du béton dans une centrale destinée à cet effet.



    Voici le processus pour couler du béton :

    • Mise en place de joint de dilatation à raison de 15 à 20 mètre carré pour contrer toute forme de fissuration
    • Installation d’un treillis de métal pour la solidité du béton
    • Calcul de la quantité de béton requis pour votre dalle en multipliant l’épaisseur par la surface de la dalle
    • Couler une première épaisseur de béton
    • Couler une deuxième couche de béton
    A noter
    L’installation du treillis soudé se fait simultanément avec la mise en place de la première couche de béton.

    Le surfaçage

    Après la pose du béton directement sur terre, l’étape suivante consistera à égaliser les surfaces en aplanissant ce dernier.
    Pour ce fait, vous aurez besoin d’une règle à maçon.
    Le talochage et le lissage succéderont à chaque passage de la règle du maçon pour l’obtention d’une surface lisse et harmonieuse.

    Ainsi couler une dalle de béton directement sur terre est absolument réalisable. C’est un matériel de soutien indéfectible.

    A noter
    Par ailleurs, après avoir coulé la dalle, vous devez respecter le temps de séchage qui est de 2 jours minimum.
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville