Peinture étanche : comment protéger vos surfaces des infiltrations d’eau

Lorsque l'eau s'infiltre dans vos espaces, elle cause des dommages dévastateurs, allant de la pourriture du bois à la formation de moisissures. La peinture étanche est l’une des solutions utilisées pour préserver la solidité et l'intégrité des surfaces. Pour bénéficier au maximum de ses avantages, il vous faut suivre des étapes bien précises. La réparation des fissures, l'entretien régulier et une ventilation adéquate sont autant de points importants pour maintenir l'étanchéité au fil du temps. 
Peinture étanche

Quels sont les avantages de la peinture étanche ?

Si la peinture étanche est prisée aujourd’hui pour protéger les surfaces des infiltrations d’eau, c’est en raison de ses nombreux avantages. En effet, elle forme une barrière efficace contre les infiltrations d’eau, idéal pour éviter les dommages structurels, la pourriture du bois et la moisissure.

En scellant efficacement les surfaces contre l’humidité, la peinture étanche contribue à prolonger la durée de vie des matériaux. Vous aurez donc à faire moins de réparations et de remplacements. En outre, l’humidité étant un terreau propice à la croissance de moisissures, la peinture étanche aide à maintenir des conditions sèches.

En réduisant les infiltrations d’air humide, elle permet de maintenir une température intérieure plus constante, réduisant ainsi la nécessité de chauffage ou de climatisation excessive. Par ailleurs, les surfaces revêtues de peinture étanche sont généralement plus faciles à entretenir. 

Elles résistent mieux aux taches, à la moisissure et à la saleté. Enfin, la peinture étanche est disponible dans une variété de couleurs et de finitions.

Prix mis à jour le 14/07 à 02h38

Comment utiliser la peinture étanche pour protéger vos surfaces ?

Pour protéger vos surfaces des infiltrations d’eau, voici les étapes essentielles à suivre.

1. Préparer la surface

Après avoir choisi une peinture étanche de qualité, vous devez préparer la surface pour garantir une adhérence maximale de la peinture et une étanchéité efficace. Cela consiste à nettoyer la surface en éliminant la saleté, la poussière, les débris, la moisissure ou toute autre contamination. 

Vous pouvez utiliser un nettoyeur haute pression, une brosse métallique ou un détergent doux selon le matériau. Réparez ensuite les fissures, les trous ou les imperfections en utilisant un mastic ou un enduit approprié.  

2. Appliquer l’apprêt

Dans certains cas, l’utilisation d’un apprêt est capitale pour améliorer l’adhérence de la peinture à la surface. Consultez donc les recommandations du fabricant pour savoir si un apprêt est nécessaire.

3. Appliquer la peinture

Selon le type de peinture que vous utilisez, vous pouvez appliquer le produit de différentes manières :

  • Au rouleau, 
  • À la brosse,
  • Par pulvérisation

Peu importe le matériel choisi, il faut appliquer plusieurs couches fines plutôt qu’une seule couche épaisse pour une meilleure adhérence. Cela est essentiel pour garantir une saturation adéquate de la surface

Pour que l’hydrofuge soit efficace à long terme, il faut qu’il imprègne bien la façade. C’est pourquoi il est recommandé d’appliquer plusieurs couches jusqu’à ce que la surface soit saturée. Cela signifie qu’elle ne peut plus absorber de produit.

Il faut également être attentif aux zones sensibles, comme les joints de fenêtres, les raccords de toiture, les fissures dans les murs extérieurs et les fondations. Pour renforcer l’étanchéité, appliquez une couche supplémentaire de peinture ou un scellant sur ces zones.

Peinture étanche
Tarif moyen horaire d'un peintre
Entre 20 et 35 €/m2

Comment choisir une peinture étanche ?

Le choix de la peinture étanche appropriée dépend de plusieurs facteurs. Il s’agit entre autres du type de surface que vous souhaitez protéger, des conditions environnementales auxquelles elle sera exposée et de vos préférences personnelles.

Pour cela, déterminez la nature de la surface que vous souhaitez peindre. Les surfaces courantes incluent le bois, le béton, la maçonnerie, le métal et le plâtre. Chaque type de surface nécessite une peinture étanche spécifique.

Réfléchissez aussi aux conditions auxquelles la surface sera exposée. Si c’est une façade extérieure, elle devra résister aux intempéries, aux rayons UV et à l’humidité. Si c’est une salle de bain ou une cuisine, elle devra résister à l’humidité et à la condensation.

Il convient de préciser qu’il existe différents types de peintures étanches, notamment :

  • La peinture acrylique : Elle est polyvalente, convient à de nombreuses surfaces et est facile à nettoyer. Elle est idéale pour une utilisation en intérieur.
  • La peinture époxy : Résistante à l’eau, aux produits chimiques et à l’usure, elle convient particulièrement aux surfaces en béton, comme les planchers de garage et les surfaces industrielles.
  • La peinture à base de solvant : Elle offre une excellente adhérence et résistance, mais peut dégager des vapeurs nocives. Elle est généralement utilisée pour des applications extérieures.
  • La peinture à base de silicone : Elle est très résistante à l’eau et à la moisissure, ce qui en fait un bon choix pour les salles de bains et les zones humides.
Bon à savoir
N’hésitez pas à lire attentivement les étiquettes des produits pour obtenir des informations sur leurs caractéristiques. Recherchez des indications telles que la résistance à l’eau, la résistance à la moisissure, la durabilité, la facilité d’entretien et la garantie. 

S’il le faut, testez quelques échantillons de peintures étanches sur une petite zone de la surface pour évaluer leur adhérence, leur apparence et leur performance. Pour finir, déterminez votre budget pour le projet et choisissez une peinture étanche qui correspond à vos moyens et répond à vos besoins en matière de protection contre l’eau.

Pour plus d’informations sur le prix de la peinture au m², on vous dit tout dans cet article !

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville