Peinture anti humidité : est-ce vraiment un aussi bon produit ?

Vous faites face à des problèmes d’humidité ou de condensation dans votre maison ? La peinture anti-humidité vous permettra d’empêcher l’apparition des moisissures, des champignons et du salpêtre. De nombreux professionnels du bâtiment ne jurent que par ce produit, vous allez comprendre pourquoi.

Qu’est-ce que la peinture anti-humidité ?

La peinture anti-humidité, comme son nom l’indique est une peinture qui permet d’imperméabiliser un mur humide, et d’empêcher l’accumulation de condensation dans les parois. Avant de traiter un mur, il faut d’abord identifier les origines des problèmes d’humidité et de mesurer l’étendue des dégâts. En effet, la peinture anti-humidité n’est réellement efficace que sur les murs qui souffrent d’un léger problème de palatalisation et de condensation. Dans le cas contraire, il faudra recourir à des traitements plus adaptés avant de pouvoir appliquer le produit. Si vous vous évertuez à appliquer de la peinture anti-humidité sur un mur déjà gorgé d’eau, l’humidité sera emprisonnée et cela ne ferait que causer encore plus de dégât.

La peinture anti-humidité peut être utilisée sur tous les types de supports : brique, ciment, enduit, mortier et béton. Cependant, elle n’est pas conçue pour un usage extérieur. Si la façade est imperméabilisée, elle ne pourra plus respirer. L’alternative à la peinture anti-humidité pour les murs extérieurs est la peinture hydrofuge.

Quels peuvent être les problèmes d’humidité rencontrés par un mur ?

Certains soucis d’humidité peuvent être réglés avec l’application d’une peinture anti-humidité. Pour les problèmes plus sérieux, un traitement de choc est nécessaire.

Les murs humides

L’humidité des murs peut être due à de multiples raisons. Il peut s’agir d’une humidité ascensionnelle qui est très commun et qui engendre de nombreuses nuisances. De manière générale, il faut tout d’abord soigner les problèmes d’humidité avant d’utiliser de la peinture anti-humidité. Ainsi, le traitement sera plus efficace. S’il n’est question que d’une infiltration d’eau, la peinture anti-humidité suffira à résoudre le problème.

La moisissure et le salpêtre

La peinture anti-humidité est efficace contre la moisissure et le salpêtre. Elle peut être appliquée directement sur un mur qui est débarrassé de ces éléments. Mais comme toujours, il est recommandé de trouver et de régler les problèmes d’humidité sous-jacents. Rappelons que la moisissure est provoquée par un surplus d’humidité dans les murs.

Pour donner une chance à la peinture anti-humidité de durer, il faudra constamment attaquer les problèmes d’humidité à leur source. Peindre les murs peut ne donner que peu de résultats. C’est la raison pour laquelle nous répétons qu’il faut toujours traiter l’humidité des murs avant de passer à la peinture. L’application de la peinture est donc une solution finale au souci d’humidité. Si vous ne faites que peindre vos murs, d’autres problèmes vont survenir bientôt, car l’humidité est toujours présente.

Fort heureusement, la peinture anti-humidité s’entretient très facilement. Vous pouvez la laver avec une éponge humide. Après rinçage, il faudra sécher le mur avec un chiffon.

Quels sont les différents types de peintures anti-humidité ?

Il y a deux catégories de peintures anti-humidité, en l’occurrence, la penture hydrofuge de surface et la peinture à effet filmogène :

  • La peinture hydrofuge de surface : cette peinture permet à un mur de respirer. Elle peut être utilisée autant à l’intérieur qu’à l’extérieur.
  • La peinture à effet filmogène : cette peinture rend un mur imperméable et hermétique. Lorsqu’il est repeint, le mur ne laisse plus passer l’humidité. Elle est donc plus adaptée à un usage intérieur.

Ces deux types de peintures peuvent être utilisés à titre préventif et à titre curatif. Mais attention ! Un diagnostic poussé des murs doit être réalisé avant d’appliquer ces produits. Ainsi donc, il est impératif de prendre contact avec un professionnel de l’humidité avant de revêtir vos murs avec de la peinture anti-humidité. Si besoin, nous pouvons vous mettre en relation avec un professionnel qui saura détecter la cause de vos soucis d’humidité. Ce professionnel possède les compétences pour traiter efficacement et durablement vos problèmes.

Comment appliquer une peinture anti-humidité ?

Étant une peinture, la peinture anti-humidité s’applique de nombreuses façons.

Vous pouvez utiliser :

  • Une brosse
  • Un rouleau
  • Un pinceau
  • Un pistolet pulvérisateur

Il sera nécessaire de vous protéger les mains avec des gants et le visage avec un masque. Vous n’aurez pas besoin de poser un apprêt, mais le support aura besoin d’être nettoyé. Cette peinture anti-humidité se pose directement sur un support en une ou deux couches dépendamment de la qualité du produit et des instructions du fabricant. N’oubliez pas que cette peinture sèche très rapidement. Toutefois, il faut attendre quelques jours avant de poser le revêtement que vous avez choisi.

Les précautions à prendre avant de repeindre un mur à la peinture anti-humidité

Rappelons qu’avant de commencer le projet, un diagnostic de l’humidité du mur devra être réalisé par un professionnel. Si l’origine des remontées capillaires demande des traitements lourds, il faudra vous y conformer. Il faut qu’un mur soit parfaitement sec avant d’appliquer la peinture. S’il n’est question que de condensation, posez directement la peinture.

Dans le cas où le mur peut recevoir directement la peinture anti-humidité, prenez d’abord soin de le nettoyer. Voici comment vous devez procéder :

  • Lorsque le mur est blanc et sec, il n’y a qu’à le dépoussiérer.
  • Lorsque le mur présente des taches de moisissure ou de salpêtre, il faudra le laver avec de l’eau javellisée, et de rincer abondamment avec de l’eau claire. À partir de là, vous devez patienter qu’il soit bien sec.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la peinture anti-humidité ?

La peinture anti-humidité possède des avantages, mais également des limites.

Avantages
Inconvénients
Cette peinture s’applique sur toutes les surfaces
Elle est écologique, car elle ne contient que très peu de COV
Elle existe dans une multiple déclinaison de couleurs
Elle est lavable
Elle peut être recouverte par une autre peinture et par un autre revêtement
Elle est inodore
Elle s’applique comme une peinture classique
Elle peut être appliquée sur un support humide
Le temps de séchage de cette peinture est réduit (2 heures)
C’est la meilleure façon d’assainir une maison et de la débarrasser des champignons et des moisissures
Cette peinture dégage une odeur au séchage
Elle n’est pas une solution pour les soucis majeurs d’humidité
Elle contient des solvants inflammables
Les traces de peinture sur les outils ne partent qu’avec du white spirit
Toutes les peintures ne sont pas écologiques. Certaines entraînent des émissions de particules volatiles dans l’air.

Combien coûte la peinture anti-humidité ?

La peinture anti-humidité est un excellent choix si vous désirez assainir l’air dans une maison, mais pour les problèmes majeurs d’humidité, il est préférable d’opter pour d’autres produits plus adaptés.

Quantité
Prix en euros
Un bac de 2.5 litres
À partir de 50 Eur
Un pot de 1 litre
Entre 15 et 35 Eur selon la qualité

En principe, un litre de peinture anti-humidité peut recouvrir entre 5 à 10 m² de surface.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville