Cuisine dans une véranda : 6 conseils à savoir

La véranda en guise de cuisine constitue la nouvelle pièce tendance qui vous permettra de préparer de bons petits plats tout en étant au plus près de la nature. Retrouvez nos meilleurs conseils et astuces pour réussir son aménagement !

La cuisine est le cœur de votre maison. C’est un lieu récréatif qui joue un rôle important dans la convivialité de la famille. Il est donc logique que nous voulions l’installer dans une pièce reconnue pour son charme et son esthétisme : la véranda ! Si vous aussi vous souhaitez une cuisine baignée par la lumière et tournée vers l’extérieur, rendez-vous dans les lignes qui suivent !

Pourquoi aménager une cuisine dans une véranda ? Les avantages !

Véritable extension de l’habitation, une véranda offre une pièce de vie annexe parfaite pour accueillir une cuisine moderne, chaleureuse et surtout lumineuse. Le vitrage laisse entrer la lumière naturelle et permet de jouir d’une vue imprenable sur le jardin et la terrasse.

Autre atout et non des moindres, une cuisine dans une véranda offre du cachet à la maison, contrairement à une simple extension. Sans parler du fait que ce type de structure est plus facile et rapide à installer qu’une extension classique.

En bref, cette pièce baignée de lumière fera la joie des amoureux de la nature tout au long de l’année.

Quels sont les inconvénients ?

Une cuisine dans un écrin de verre est certes très esthétique, mais elle peut également limiter votre intimité. Heureusement, cet inconvénient peut être pallié avec l’installation de stores. Vous pouvez également placer la véranda, du côté du jardin avec le moins de vis-à-vis pour vous protéger des regards indiscrets.

L’autre désavantage réside dans le manque de murs pour y fixer les meubles de cuisine (armoire, commode…). Pour y remédier, il est préférable de faire appel à un architecte d’intérieur pour vous concevoir des plans d’aménagements adaptés à votre véranda. Vous pouvez aussi bien trouver des idées et de l’inspiration sur internet.

6 conseils pour aménager une véranda en cuisine

La véranda a beau être un atout charme de notre maison, il n’est pas évident de l’aménager, surtout en une pièce particulière comme la cuisine. Zoom sur les meilleurs conseils pour réussir son aménagement et sa décoration.

1) Une cuisine-véranda doit obligatoirement être spacieuse !

Il vous sera impossible de jouir d’une cuisine fonctionnelle si l’espace disponible n’est pas suffisant. Avec une pièce classique de 7 m2, vous pouvez, par exemple, aménager une cuisine pratique. Dans le cas d’une véranda, c’est légèrement problématique. Cela s’explique par l’impossibilité d’exploiter la hauteur des murs. L’agencement idéal pour une cuisine sous véranda reste la configuration en îlot (pour le stockage et le rangement). De préférence, la surface de la pièce doit excéder les 20 m2 pour optimiser la circulation.

2) Prévoyez les évacuations et les branchements nécessaires

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Etant donné que la cuisine est une pièce d’eau, il faudra prévoir un réseau d’évacuation pour le lave-vaisselle et l’évier.

    Pour ce qui est de l’électricité, vous devez prévoir plusieurs branchements pour les prises, les éclairages et les appareils électroménagers.

    3) Mettez en place une ventilation performante

    Il faut prévoir une hotte pour évacuer les odeurs et les fumées. Un modèle suspendu est recommandé puisque l’on ne peut pas compter sur les murs, ce qui requiert une percée dans la toiture.

    Un système de ventilation efficace est également nécessaire. Bien qu’une véranda dispose généralement d’aérateurs, ces derniers doivent être couplés avec un dispositif de ventilation pour prévenir la buée et la condensation.

    4) Ne négligez pas l’isolation de la véranda

    Une véranda doit être ni trop froid, ni trop chaud pour pouvoir accueillir une cuisine. Ainsi, celle-ci doit posséder quelques caractéristiques essentielles pour une meilleure isolation :

    • Une structure à rupture de pont thermique (comme l’aluminium) pour éviter la surchauffe en été et éviter la déperdition de chaleur durant les saisons hivernales.
    • Un vitrage à isolation thermique renforcée (VIR) ou un double vitrage pour limiter la perte de chaleur provenant de l’intérieur de la maison et diminuer les bruits provenant de l’extérieur.
    • Une toiture isolée pour éviter l’effet « gouffre énergétique » : les panneaux sandwich ou les plaques isolants pour une toiture opaque et les rideaux coulissants, le faux-plafond translucide en polycarbonate ou le film anti-chaleur pour un toit transparent.
    • Les brises soleil ou les stores orientables pour réguler l’intensité de la lumière.

    A noter que l’installation des évacuations et des branchements électriques ainsi que l’ajout de ventilation et d’options d’isolation se répercuteront sur le prix de votre véranda.

    5) Choisissez l’orientation de la cuisine-véranda

    Lorsqu’on installe une cuisine-véranda, il est nécessaire de prendre en compte le soleil. Et pour cause, il va chauffer la véranda naturellement, mais aussi l’ensoleiller. Ainsi, la qualité de vie des occupants en dépendra.

    Orientation de la vérandaCaractéristiques
    NORDCuisine constamment lumineuse

    Fraîcheur tout au long de l’année, surtout durant l’été

    A privilégier pour dans les régions ensoleillées comme le sud de la France.
    SUDTempérature agréable en demi-saison

    Conservation de la chaleur efficace en saison hivernale

    A privilégier dans les régions peu ensoleillées. Il faudra prévoir des systèmes de protection thermique (volets, store, climatisation) si la maison se situe dans une région ensoleillée.
    ESTDu soleil en matinée et de l’ombre en après-midi

    Meilleure orientation pour protéger la véranda de l’exposition en été

    Moins performante en hiver (nécessité d’utiliser un système de chauffage ou d’installer une bonne isolation)

    A privilégier dans un climat chaud et ensoleillée pour éviter la surchauffe.
    OUESTBonne exposition à la lumière durant la journée, surtout en été et à la mi-saison

    Véranda à l’ombre le matin et baignée de lumière à partir de midi

    Il faudra privilégier des options de ventilation et des protections solaires pour éviter la surchauffe dans les régions ensoleillées.

    6) Privilégiez les meubles bas

    A quoi bon avoir une véranda si c’est pour installer de grands meubles qui cachent la vue ? Ainsi, il est conseillé de privilégier une décoration avec des meubles bas pour conserver la luminosité de la pièce. Misez également sur les électroménagers sous plan.

    N’hésitez pas à vous faire accompagner par un architecte d’intérieur ou un cuisiniste pour vous aider dans l’aménagement.

    Rappel sur les démarches administratives

    Surface de la vérandaAutorisation d’urbanisme nécessaire
    Véranda de moins de 20 m2Déclaration préalable de travaux (DP)
    Véranda entre 20 m2 et 40 m2Déclaration préalable de travaux (DP), à condition que la surface totale de la maison après travaux ne dépasse pas 170 m2
    Véranda de plus de 40 m2Permis de construire
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville