Combien coûte l’élimination des moisissures ?

Les moisissures sont dangereuses pour la santé et doivent être éliminées rapidement et complètement après leur découverte. En cas d’infestation sur une grande surface, un professionnel doit intervenir. Découvrez les coûts approximatifs auxquels vous devez vous attendre et si votre bailleur ou l’assurance ménage prend en charge les dommages causés par les moisissures.

Quelles sont les mesures comprises dans un assainissement anti-moisissures ?

Étape 1 : Analyse & recherche des causes

Tout d’abord, un expert doit examiner le type et la cause exacte des moisissures. Cette étape est importante pour pouvoir adapter de manière optimale la procédure ultérieure aux circonstances. En outre, une expertise complète est toujours nécessaire lorsqu’il existe des litiges juridiques sur la question de savoir si des défauts de construction ou le comportement des habitants en matière de chauffage et d’aération ont conduit à la moisissure. Pour ce faire, des échantillons de moisissures sont prélevés et analysés en laboratoire, les spores de moisissures sont mesurées, l’air ambiant est analysé et une expertise en matière de moisissures est établie. Outre les coûts de l’expertise elle-même, des frais de déplacement peuvent s’ajouter. En moyenne, les frais s’élèvent à environ 350 – 600 euros*.

Notre conseil

Lors du choix de l’expert en moisissures, veillez à ce qu’il soit certifié par l’UE.

Étape 2 : Assainissement

Les moisissures sont souvent d’abord combattues chimiquement, puis éliminées mécaniquement. Pour ce faire, la surface concernée est d’abord aspergée de produit anti-moisissure, qui doit généralement agir pendant une heure. Ce processus tue les spores de moisissures. Ensuite, les zones touchées sont nettoyées mécaniquement à l’aide d’une brosse ou d’une truelle afin d’éliminer la moisissure. Par ailleurs, les meubles et les textiles doivent être nettoyés à fond. En fonction de la complexité de l’assainissement, il faut également colmater les fuites, remplacer les tuyaux d’eau, éliminer les ponts thermiques de l’isolation ou installer un système de ventilation.

Le coût d’un assainissement anti-moisissures dépend donc fortement des mesures exactes à prendre. Si, par exemple, des défauts de construction doivent être éliminés ou si une nouvelle tapisserie doit être posée, les coûts grimpent rapidement. En outre, les prix varient d’une région à l’autre et les frais de déplacement sont parfois à la charge du client. La plupart du temps, les frais de rénovation s’élèvent à au moins 1.000 euros*.

Étape 3 : Mesures préventives

Une fois que la moisissure a été éliminée avec succès, il s’agit d’empêcher sa réapparition par des mesures ciblées. Il s’agit par exemple de poser des panneaux de silicate de calcium pour l’isolation intérieure. Ce matériau a une valeur de pH élevée et est fortement alcalin. Les moisissures ne peuvent donc pas se développer. Il est également possible d’appliquer un enduit d’assainissement anti-moisissures de deux à cinq centimètres d’épaisseur à base de chaux. Celui-ci est ouvert à la diffusion, emmagasine l’humidité et a en même temps un effet isolant.

Dans quel cas pouvez-vous éliminer vous-même les moisissures ?

Dans la plupart des cas, il est judicieux de faire appel à un expert. En effet, lorsque les murs et le crépi sont attaqués, les champignons sont déjà trop profonds pour les remèdes maison ou les produits d’élimination des moisissures disponibles dans le commerce. Ce n’est qu’en cas de petite surface infestée de moins d’un demi-mètre carré et de dommages purement superficiels que vous pouvez essayer d’enlever la moisissure. Pour cela, vous pouvez recourir à des produits spéciaux pour éliminer les moisissures. Pour des raisons de sécurité, vous devez porter des gants de protection et un masque respiratoire lorsque vous pulvérisez. Nous vous recommandons également de porter de vieux vêtements et de couvrir les tapis, car les sprays contiennent souvent de l’eau de Javel.

Important

Les personnes allergiques, asthmatiques ou dont le système immunitaire est affaibli ne devraient jamais enlever elles-mêmes les moisissures. Dans ce cas, le risque pour les voies respiratoires est trop élevé.

Qui est responsable en cas de moisissure ?

La présence de moisissures dans un appartement est clairement un défaut de location qui doit être éliminé. Toutefois, la question de savoir qui doit payer les dégâts dépend surtout de la cause. Une mauvaise aération du locataire n’est pas toujours responsable de la moisissure. La structure du bâtiment, des dégâts des eaux ou des travaux d’assainissement incorrects peuvent également être à l’origine de moisissures. Dans ces cas, le bailleur doit assumer lui-même la responsabilité des dégâts. Un expert peut aider à clarifier la question de la responsabilité. Il vérifie si la moisissure s’est formée en surface ou si elle a traversé les murs de l’extérieur en raison d’un défaut de construction.

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    De même, l’assurance responsabilité civile ne paie que rarement en cas de moisissures, car celles-ci sont considérées comme des dommages progressifs. Ainsi, si l’on a mal aéré et chauffé pendant longtemps, les coûts des moisissures apparues ne sont pas pris en charge par l’assurance. S’il est prouvé que le locataire n’est pas responsable du dommage, c’est le bailleur ou son assurance qui prend en charge les frais. D’une manière générale, il vaut la peine de lire attentivement les conditions du contrat et, le cas échéant, de se renseigner auprès de l’assurance.

    * Les prix sont des moyennes et sont donnés à titre indicatif.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville