Tout sur le solivage de plancher : comment faire et à quel prix ?

La création d’un plancher est une opération délicate dans le sens où elle ne laisse pas de place à l’approximation. En effet, le plancher doit, en plus de supporter son propre poids, permettre d’assurer la sécurité des occupants du logement et des meubles. La pose d’un plancher débute par la réalisation du solivage, assemblage de pièces de bois appelées solives. Découvrez dans notre guide pratique les différentes étapes pour mettre en place un solivage de plancher et le coût associé.

Qu’est-ce qu’une solive ?

Pièce de bois semblable au madrier, la solive compose une charpente ou un plancher. Elle doit être placée de façon horizontale, en s’appuyant sur les murs ou les poutres, pour soutenir le plancher de la pièce du dessus en assurant sa parfaite stabilité. Les solives sont toujours positionnées sur la plus petite distance, c’est-à-dire la largeur de la pièce et non pas sa longueur.

On rencontre également parfois le terme de solivette qui désigne un ½ madrier, avec un usage pour des portées plus courtes.

Les calculs préalables

Le 1er calcul à effectuer concerne le nombre de solives à utiliser. Pour cela, sachez que l’entraxe classique est d’environ 40cm (distance entre deux solives). Notez la largeur de la pièce en centimètres puis divisez ce chiffre par 40. Vous obtenez alors le nombre de solives nécessaires. Pensez à en rajouter une, correspondant à la solive de départ.

Ensuite, il convient de déterminer la section des solives. Celle-ci dépend de 2 éléments : 

  • Poids qui repose dessus
  • Portée : distance entre les murs de la pièce

En moyenne, un plancher classique est étudié pour supporter ces deux charges : 

  • 120 kg/m² de façon permanente : cloison et plancher lui-même
  • 120 kg/m² : occupants et meubles

Le tableau suivant vous permet de déterminer la section des solives à utiliser (les sections sont exprimées en mm) :

Portée (en m)Entraxe (en cm)34 à 36Entraxe (en cm)40 à 42Entraxe (en cm)49,50 à 51,50
2,5038×15038×17538×175
3,0038×17538×20038×200
3,5050×20075×17563×200
4,0063×20075×20075×225
4,5075×22575×22575×250
5,0075×25075×250100×250
5,50100×250100×250100×280
6,00100×280100×280100×300

Par exemple, pour une portée de 4m et un entraxe d’environ 40cm, il faut utiliser une section de solives de 75x200mm.

Fixer les solives aux murs

La hauteur standard sous plafond se situe à 2,50m. Il convient donc de placer le solivage à ce niveau en respectant les étapes suivantes : 

  • Tracer des repères à 2,50m du sol sur un mur, idéalement avec un niveau laser
  • Répéter l’opération sur le mur opposé
  • Scier 2 solives à la longueur nécessaire
  • Percer sur toute leur longueur les solives à l’aide d’un forêt à bois :
    • Faire un 1er trou à 15cm d’une extrémité
    • Continuer par des trous tous les 50cm avec un perçage en dents de scie (une fois en haut puis une fois en bas de la solive)
    • Terminer par un trou à 15cm de l’autre extrémité
  • Placer une solive sur un mur
  • Contrôler le niveau avant de la fixer à l’aide de goujons d’ancrage
  • Répéter l’opération pour la seconde solive sur le mur opposé

Poser les solives traversantes

Les solives qui vont supporter le plancher s’appuient sur celles fixées au mur :

  • Clouer un madrier avec une section minimale de 50x50mm sur le bas de chaque solive murale
  • Découper les solives traversantes à la longueur adaptée
  • Faire une encoche de la taille du madrier à chaque extrémité des solives traversantes pour leur permettre de se poser en appui sur les madriers
  • Positionner les solives traversantes sur les madriers, avec un espacement régulier (40cm)
  • Clouer les solives traversantes sur les murales à l’aide de clous adaptés.
Note
Une autre alternative existe pour fixer les solives traversantes sur celles positionnées au mur grâce à l’utilisation de sabots métalliques de charpente.

Mettre des entretoises entre les solives

La dernière étape du solivage consiste à positionner des entretoises pour solidariser les solives et contribuer au maintien de leur entraxe. Le rôle des entretoises est donc de maintenir le même écartement entre deux solives, grâce à leur grande résistance.

La pose des entretoises demande de respecter les étapes suivantes : 

  • Scier plusieurs solives à la longueur de l’entraxe : ce seront les futures entretoises
  • Placer une 1ère entretoise entre 2 solives traversantes à une quinzaine de centimètre du mur
  • Clouer chaque extrémité de l’entretoise par les côtés, à travers les solives
  • Clouer les autres entretoises tous les 1,50m
  • Finir par une entretoise proche du mur
Astuce
En passant d’une rangée à l’autre, le fait de décaler légèrement les entretoises permet de toujours pouvoir les clouer facilement par les côtés.

Une fois le solivage terminé, la pose du plancher peut être effectuée.

Quel prix pour un solivage de plancher ?

La mise en place d’un solivage nécessite de prévoir un budget “bois” dépendant majoritairement de 2 facteurs : 

  • Essence choisie : pin, épicéa, chêne…
  • Surface à recouvrir déterminant la quantité de solive à utiliser

Nous vous fournissons, à titre indicatif, les prix moyens pratiqués sur le marché : 

BoisPrix au m³
Pin200 à 300€
Épicéa300 à 500€
Chêne400 à 900€

Vous souhaitez faire appel à un professionnel pour réaliser un solivage de plancher ? Il est vrai que ce type de chantier demande des connaissances techniques, en particulier pour le calcul des charges. Si vous ne possédez pas les compétences nécessaires, un artisan qualifié vous prendra environ 45 à 70€ HT de main d’œuvre par m².

Prix moyen au m² de la main d'oeuvre d'un artisan pour un solivage

Entre 45€ et 70€

Pour confier vos travaux à l’entreprise proposant le meilleur rapport qualité-prix sur votre secteur, faites une demande gratuite de devis sur notre site ! Recevez ainsi plusieurs chiffrages sans engagement dans les meilleurs délais. L’idéal pour la mise en place d’un solivage de plancher en toute sérénité !

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville