Isolation des planchers en bois : quelles options et quels prix ?

Vous isolez votre plancher en bois pour diverses raisons. En tout cas, ce n’est pas un luxe superflu.

Les frais de chauffage augmentent,  vous avez froid aux pieds, les plinthes se décollent, vous n’arrivez pas à vous débarrasser de votre rhume et, malgré les lourds rideaux et les couvertures, votre salon résonne encore. Quel ennui ! Ce sont tous des problèmes différents et, heureusement, il existe une solution simple : l’isolation.

Un plancher en bois a facilement un aspect chaleureux et accueillant. Cependant, un plancher en bois est plus facilement froid que, par exemple, une moquette ou une serpillière. Cela est dû aux fissures et à la façon dont le bois fonctionne. L’humidité et l’air (froid) provenant du vide sanitaire peuvent entraîner des problèmes avec le plancher en bois. Un look naturel, c’est bien, mais les coins et recoins dangereux ne font pas plaisir. Un plancher en bois bien isolé nécessite moins d’entretien, reste beau et dure plus longtemps.

Types de matériaux d’isolation pour plancher en bois

Les différents types de matériaux d’isolation (de sol, etc.) peuvent être divisés en trois groupes principaux : isolation laine minérale, isolation en plastique injecté et isolation durable.

Vous pouvez voir ici les différents types d’isolation des murs creux en ligne : Ils sont décrits ici individuellement.

Isolants en laine minérale

La laine de roche est un matériau d’isolation (de sol) composé de différents types de pierre, tels que le basalte et la diabase. Il est utilisé pour l’isolation thermique des bâtiments et c’est un matériau d’isolation bon marché que l’on peut acheter presque partout. Il s’agit d’un matériau isolant fabriqué à partir de différents types de pierre. Cette masse de pierre est fondue à haute température, puis traitée par l’énergie. Vous comprenez que ce n’est pas durable, mais c’est bien sûr bon marché et facile à utiliser. L’isolation n’est pas aussi bonne que la laine de verre, mais elle offre une meilleure isolation acoustique. Faites attention aux couvertures souples comme la laine de roche et la laine de verre, car elles ne supportent pas bien l’humidité.

Laine de roche

La laine de roche est un matériau d’isolation (de sol) composé de différents types de pierre, tels que le basalte et la diabase. Elle est parfois confondue avec la laine de verre. Il est utilisé pour l’isolation thermique des bâtiments et c’est un matériau d’isolation bon marché que l’on peut acheter presque partout. Il est également possible d’isoler votre sol avec de la laine de roche, qui isole moins bien en termes de chaleur mais mieux en termes de bruit, ce qui vaut certainement la peine d’être envisagé.

Paquet laine de roche
Paquet laine de roche
Demander mon devis par un pro

Cette masse de pierre est fondue à haute température, puis traitée par l’énergie. Vous comprenez que ce n’est pas durable, mais c’est bien sûr bon marché et facile à utiliser. La laine de roche étant également sensible à l’humidité, il convient également de permettre au matériau de bien respirer.

L’isolation n’est pas aussi bonne que la laine de verre, mais elle offre une meilleure isolation acoustique. Faites attention aux couvertures souples comme la laine de roche et la laine de verre, car elles ne supportent pas bien l’humidité. 

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    La laine de roche résiste aux intempéries et ne pourrit pas. La condition est que le vide sanitaire soit sec et bien ventilé. Les silicones contenus dans la laine de roche permettent de repousser l’eau. Les parasites ne se nourrissent pas de la laine de roche et le matériau n’est pas inflammable.

    Les coutures et les interstices entre les dalles de laine de roche constituent le principal inconvénient de ce matériau. Vous trouverez également ce problème avec d’autres panneaux d’isolation, tels que les panneaux en PSE ou en laine de verre. Colmater les interstices avec du PUR pour conserver le pouvoir isolant d’une isolation de bonne qualité.

    • Une isolation bon marché
    • A vendre partout
    • Pas la meilleure isolation
    • €€

    Laine de verre

    L’isolation en laine de verre est plus souvent choisie que la laine de roche car elle isole un peu mieux. Les rouleaux de laine de verre se trouvent à côté de la laine de roche au marché de la construction et sont très utilisés. La laine de verre est l’un des matériaux d’isolation les plus utilisés en raison de sa facilité d’application. Il est bon marché et isole bien, mais n’est pas durable en raison de sa production, entre autres.

    La laine de verre est un matériau silicaté fabriqué à partir de sable et de verre recyclé. Il n’est pas inflammable. C’est en partie pour cette raison qu’il convient parfaitement comme matériau d’isolation (de sol). La laine de verre pouvant provoquer des démangeaisons, il convient de porter des vêtements de protection lorsqu’on travaille. 

    • Une isolation bon marché
    • Meilleure isolation que la laine de roche
    • Démangeaisons/irritations à l’application
    • €€

    Isolants en plastiques pulvérisés

    EPS

    L’abréviation est “polystyrène expansé“. Elle est connue sous le nom de mousse de polystyrène. Il s’agit d’un matériau isolant léger et blanc ou parfois gris. Il est fabriqué en polystyrène et est donc en plastique. Si vous isolez votre sol avec du PSE, vous pouvez choisir entre des feuilles et des perles. Les feuilles de PSE sont constituées de millions de billes.

    Les perles d’EPS sont constituées de cellules remplies d’air qui isolent très bien. Les feuilles sont fixées au bas ou au haut du plancher. En tant que bricoleur, vous pouvez faire ce travail vous-même. Les perles de PSE peuvent être remplies dans le vide sanitaire par une entreprise spécialisée.

    Dans le langage populaire, on l’appelle également Styrofoam, Tempex ou mousse rigide PS. Vous reconnaîtrez ce matériau isolant blanc comme étant le matériau d’emballage pour protéger un téléviseur ou un ordinateur portable dans une boîte, par exemple.

    • Bon marché
    • Résistant à l’eau
    • En tant que plaques, ce type d’isolation est plus difficile à manipuler dans les espaces confinés.
    • €€

    XPS

    XPS signifie polystyrène extrudé. L’abréviation XPS se retrouve dans l’anglais “Extruded Polystyrene“. Le XPS est souvent bleu. Il est plus cher que le PSE, mais il isole vraiment mieux. En outre, il est recommandé pour les applications dans des conditions humides, car il résiste très bien.

    • Isole encore mieux que le PSE
    • Imperméable à l’eau
    • Durée
    • €€€€

    PUR

    Le polyuréthane est une mousse rigide à deux composants moulée par injection, constituée des deux composants que sont le polyol et l’isocyanate. Il est bon pour l’isolation et possède une bonne résistance à la compression, mais il présente des inconvénients. Malheureusement, il y a des discussions aux points de reportage sur les applications d’isolation sous le plancher.

    • Matériau d’isolation bon marché
    • Peut remplir n’importe quel espace
    • Risque pour la santé
    • €€

    PIR

    PIR est une version un peu améliorée du célèbre PUR. Ce PIR a bien une substance similaire et, dans sa forme finale, il est hautement compressible, mais il a d’autres composants. Dans le PIR, les chlorures sont un peu moins utilisés. Les chlorures finissent par corroder l’acier inoxydable. Le PIR présente donc une sécurité incendie légèrement supérieure et une meilleure valeur d’isolation. En outre, le PIR est plus solide et la résistance à la pression est un peu plus grande. A savoir qu’il bénéficie d’une meilleure isolation que le PUR et à une amélioration de la sécurité incendie.

    Coussins thermiques

    Les coussins thermiques sont un terme coûteux pour désigner le plastique avec des chambres à air ou des feuilles d’isolation. Il est généralement utilisé sous les sols ou les toits comme un matériau d’isolation très léger. L’application des coussins thermos est encore plus importante que pour les autres matériaux d’isolation. Une fuite d’air peut gâcher une grande partie de l’effet. C’est bien sûr un gaspillage de l’objectif de l’isolation.

    Isolants durables

    Le matériau isolant peut être constitué de copeaux, de coquilles, de cellulose (flocons de papier), de laine de bois, de liège, de chanvre et, par exemple, de laine de mouton.

    Laine de bois

    C’est un isolant qui a une couche supérieure que les traditionnels, elle est obtenue par les chutes de bois. Elle a une bonne isolation phonique. Son prix est assez élevé.

    Liège

    Le liège est un très bon isolant, il va avoir une faible épaisseur. Il a tendance à donner de la chaleur. Il va être un très bon isolant phonique et également être imperméable.

    Chanvre

    Le chanvre est un isolant écologique et va être constitué de végétaux naturels. Il permet également une très bonne isolation phonique et thermique. C’est un isolant recyclable.

    Laine de mouton

    La laine de mouton comme les trois précédents va être un isolant thermique et phonique et va avoir une couche d’épaisseur moins épaisse que les autres isolants. Cet isolant va très bien résister au feu.

    Coût de l’isolation d’un plancher en bois

    L‘isolation du sol d’une maison mitoyenne coûte environ 1 265 €. Une maison individuelle moyenne est plus grande et donc plus chère et peut coûter jusqu’à environ 4600 €. Une toute petite maison coûte environ 1 725 €.

    Isolation des solsSurfaceCoûtsÉconomies moyennesRentabilité
    Appartement70 m²€ 1.610217 €/an7 ans
    Maison mitoyenne55 m²€ 1.265171 €/an7 ans
    Maison d’angle60 m²€ 1.380186 €/an7 ans
    T270 m²€ 1.610217 €/an7 ans
    Petite dépendance75 m²€ 1.725233 €/an7 ans
    Maison plain-pied200 m²€ 4.600620 €/an7 ans
    Bungalow100 m²€ 2.300310€/an7 ans

    Isolation d’un plancher en bois : avec ou sans vide sanitaire ?

    Toutes les maisons n’ont pas un vide sanitaire et tous les vides sanitaires ne sont pas assez profonds pour permettre une isolation par le bas. Une profondeur de 50 centimètres est généralement le minimum pour l’isolation du vide sanitaire. Pour cela, il va falloir avoir un accès par le dessous. C’est une technique qui va paraître simple mais qui ne va pas l’être si le plancher est trop bas.

    Cependant, vous n’avez pas nécessairement besoin d’un vide sanitaire pour isoler un plancher en bois. Cela dépend du type d’isolation que vous choisissez. Vous avez plusieurs choix pour l’isolation du plancher en bois tel que la laine de roche, la laine de verre en isolant de matière minérale. Mais vous pouvez aussi choisir un isolant en plastique pulvérisé comme EPS, XPS..à vous de faire le bon compromis entre ces isolants que nous vous avons décrits précédemment.

    Le PUR est pulvérisé dans le vide sanitaire contre la face inférieure du plancher, il est utilisé en général lorsqu’il y a un vide sanitaire. La partie supérieure des murs y est également pulvérisée. Cela permet d’éviter les fuites dans l’isolation. 

    De plus, l’isolation de plaques de laine de roche ou de laine de verre, de tampons thermosensibles ou de PSE est également appliquée de préférence par le bas. Il faut savoir que les isolants en matière minéral auront une longévité plus courte de 10 ans qu’un isolant en plastique pulvérisé qui va durer 20 ans.

    A savoir que L’isolation du plancher en bois améliore non seulement le contrôle de la température et de l’humidité, mais sert également d’isolation acoustique

    En souhaitant isoler vos planchers en bois, n’oubliez pas que vous pouvez faire appel à des professionnels reconnus agréés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) qui vous permettront d’avoir les aides tel que le prêt à taux zéro, la prime énergie ou encore la TVA à taux réduit qui est à 10% pour les travaux.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville