Réglage fin de course d’un volet roulant avec interrupteur : comment faire ?

Comment régler la fin de course d’un volet roulant avec interrupteur ? Concrètement, votre volet à moteur, quand il est en mouvement, devrait stopper sur des positions prédéterminées en haut et en bas. Ces fins de course s’ajustent de façon mécanique ou électronique selon les moteurs. Comment savoir dans quel cas de figure vous êtes ? Suivez nos conseils !

Tarif moyen horaire d'un menuisier

Entre 40€ et 60€

Volet roulant avec interrupteur : quel type de fin de course ?

Les interrupteurs de position mécanique servent à démarrer ou arrêter un volet roulant muni d’un moteur. Filaires ou non filaires, ils sont aussi appelés interrupteurs de fin de course ou détecteurs de position. Leur but est de couper le circuit lorsque celui-ci est actionné, pour ouvrir ou fermer les volets roulants motorisés. Ils s’utilisent aussi sur d’autres installations, comme les portails automatiques.

Pour mieux comprendre le principe du réglage de fin de course avec interrupteur, arrêtons-nous deux éléments :

  • le mécanisme du volet roulant
  • le type de fin de course, si le volet possède un moteur

Volet roulant manuel ou électrique ?

Il existe beaucoup de types de volets roulants (avec coffre, tablier, coulisse…) et une pluralité de matériaux (PVC, aluminium…). En revanche, il y a seulement deux types d’ouverture, résumés ci-dessous.

Ouverture
Caractéristiques
Les types
Les avantages
Volet roulant manuel
Ces volets roulants s’ouvrent à la main et ne possèdent pas de moteur.
Ils sont à manivelle ou à sangle
En cas de panne d’électricité, vous pouvez tout de même ouvrir ou fermer vos volets !
Volet roulant motorisé
Munis d’un moteur, ils utilisent l’électricité
Selon les cas, ils s’ouvrent grâce à un interrupteur mural ou une télécommande à distance.
Ces ouvertures sont bien sûr plus modernes et confortables.
Note
Certains volants sont désormais solaires et autonomes. Ils fonctionnent sur batterie.

L’importance des fins de course

Dans cet article, nous parlons de fins de course dans le cas d’un volet roulant motorisé.

Celui-ci s’active à l’aide d’un interrupteur mural, parfois complété d’un système d’ouverture avec télécommande. Quand nous effectuons une pression, le volet roulant se met en route ou s’arrête.

Comment choisir sur quelle position va s’arrêter automatiquement le volet quand on l’ouvre ou on le ferme en entier ? C’est l’enjeu des fins de course !

Concrètement, les deux positions haute et basse sont mémorisées dans le moteur, soit :

  • sous forme mécanique
  • sous forme électronique

Butée d’arrêt haut et bas : de quoi parle-t-on ?

On entend souvent parler de butée d’arrêt haut et bas ou butée de fin de course. Il s’agit des pièces d’embrayage servant à bloquer le volet roulant pour éviter d’abîmer le dispositif. Elles se placent sur les lames finales des volets et rendent possibles les fins de course. On les nomme aussi les tabliers.

Mon moteur a-t-il des fins de course mécaniques ou électroniques ?

Montez sur un escabeau et observez la tête du moteur dans le coffre.

  • Si vous voyez des molettes, deux vis ou deux boutons, il s’agit d’un moteur à réglage mécanique.
  • Sinon, il s’agit sans doute d’un moteur à réglage électronique. Attention toutefois à ce que les boutons ne soient pas cachés sous un capuchon.

Vous n’êtes pas sûr du type de moteur sur votre volet ? Consultez la notice d’utilisation de votre volet ou renseignez-vous auprès d’un professionnel.

Les 3 types de fins de course de volets avec interrupteur

Si vous possédez un volet roulant avec interrupteur, il existe trois cas de figure:

  • deux types d’ouverture mécanique
  • un type d’ouverture électronique.
Type de fin de course
Principe
Fin de course mécanique avec boutons-poussoirs
Les deux boutons de réglage instantanés, souvent de couleur jaune, sont situés sur le moteur et reliés à l’interrupteur avec un fil
Fin de course mécanique (plus rare et ancienne)
Le réglage se fait grâce à une vis sans fin qui se tourne vers le + ou le –
Fin de course électronique
Les fins de course se règlent automatiquement et le moteur comprend tout seul qu’il doit s’arrêter

Le réglage des fins de course mécaniques anciennes

Munissez-vous d’un escabeau et d’un tournevis.

Note
Pour commencer le réglage, votre moteur doit être complètement installé. Vérifiez que les deux bagues (avec les boutons + et -) soient bien contre la tête du moteur, sans espace au milieu, et que l’interrupteur soit branché.

Voici comment faire étape par étape :

  • Appuyez sur le bouton « descente »
  • Vérifiez quelle vis de fin de course gère la montée ou la descente (+ ou -). Aidez-vous des flèches sur les vis
  • Laissez l’interrupteur enclenché sur la descente, puis tournez deux vis vers +. Si rien ne se passe, faites deux tours dans l’autre sens
  • Sur l’autre vis, tournez vers + de deux tours au maximum. Maintenant, vous savez quelle vis gère la descente ou la montée
  • Si besoin, tournez encore pour faciliter l’accrochage du tablier qui bloque la butée basse
  • Appuyez sur le bouton « Montée »
  • Avec votre vis, tournez vers + jusqu’à arriver sur une position qui vous convient. Si vous avez été trop haut, redescendez le volet roulant de 50 cm et recommencez
  • Procédez de même avec l’autre vis en répétant, au besoin, les opérations
  • Attention, les attaches tablier doivent être légèrement tendues sur l’axe

Faites un essai complet pour vérifier votre installation.

Le réglage d’un moteur avec boutons-poussoirs (mécanique)

Le réglage avec boutons-poussoirs est plus simple que le réglage avec +/-. Il vous suffit de procéder par ajustement pour déterminer les hauteurs idéales des butées.

  • Descendez le volet pour l’amener en fin de course
  • Bloquez grâce au verrou automatique, sans forcer
  • Appuyez sur l’un des boutons-poussoirs pour remonter le volet. S’il ne remonte pas, appuyez sur l’autre bouton et faites le réglage bas
  • Ensuite, faites de même pour le réglage haut, en appuyant sur le bon bouton
  • Une fois en haut, appuyez sur le deuxième bouton

Finissez par un test pour valider les opérations !

Voici un exemple de volet roulant avec moteur Somfy, à fins de course avec boutons-poussoirs, disponible à 149,90€ chez Leroy Merlin.

Le réglage d’un moteur à fins de course électroniques (ou automatiques)

Dans le cas d’un moteur électronique à fins de course électroniques, vous n’avez pas besoin de faire les réglages pour les trouver. Il vous suffit, pendant l’installation, d’arrêter les butées haute et basse comme vous le désirez. En effet, toute la programmation se gère à distance.

Attention
Reportez-vous aux notices d’utilisation, qui diffèrent d’une marque à l’autre. Ce moteur Somfy Oximo à fins de course automatiques est disponible à 159,90€ chez Leroy Merlin.

Conclusion

Le réglage de fin de course d’un volet roulant avec interrupteur n’est pas compliqué. Le plus important est de connaître le type de fins de course. Pour résumer, il existe quatre cas de figure.

Cas de figure
Type de mécanisme
Type de fins de course
1
Votre volet roulant est manuel
Il n’y a pas de fins de course
2
Votre volet roulant est électronique
Les fins de course sont électroniques
3
Votre volet roulant est électronique
Les fins de course sont mécaniques, à boutons-poussoirs
4
Votre volet roulant est électronique
Les fins de course sont mécaniques, avec + ou –
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville