Poser un trottoir autour de sa maison : comment faire ?

Poser un trottoir autour de sa maison n’est pas à la portée de tous. En effet, cette opération requiert des connaissances poussées en maçonnerie. Il est donc recommandé de faire appel à un professionnel. Si vous souhaitez néanmoins vous lancer dans ce type de travaux, voici les étapes à suivre pour poser un trottoir autour de votre habitation.

Jolies maisons
Jolies maisons

Pose trottoir autour de la maison : Les 6 étapes de réalisation

Les étapes de pose d’un trottoir autour d’une maison ne diffèrent pas de celles de l’installation d’une dalle classique.

1) Stabiliser et compacter l’emplacement de la dalle

Si on veut poser un trottoir autour de sa maison, il faut décaisser la zone.

  • Utilisez une pelle pour enlever la terre et les gravats.
  • Reportez au sol les mesures du trottoir et balisez avec des piquets.
  • Commencez à décaisser : le décaissement a généralement une profondeur située entre 20 et 25 cm.
  • Versez un mélange de pierres concassées et de sable dans le décaissement sur une hauteur de 15 cm.
  • Damez la zone à l’aide d’un compacteur.

L’épaisseur de la dalle se choisit selon la charge qu’elle doit supporter. Pour un trottoir, une épaisseur de 10 cm suffit. Ainsi, si vous comptez couler 10 cm de béton, par exemple, la profondeur du décaissement doit être de 20 cm (15 cm de pierres/sable, 5 cm de dalle mis en terre) pour laisser apparaître 5 cm de dalle.

2) Réaliser un coffrage

Le coffrage sert à accueillir le béton durant sa prise et son durcissement. Voici les étapes pour le mettre en place :

  • Servez-vous de planches de bois que vous découperez aux bonnes dimensions.
  • Clouez les planches pour les assembler.
  • Positionnez les planches de coffrage en prenant soin de bien vérifier le niveau.
  • Si les dimensions du trottoir sont considérables, pensez à soutenir le coffrage en plaçant des piquets à l’extérieur (tous les 1 mètre).

Pour une surface parfaitement lisse, vous pouvez utiliser des planches en métal.

3) Placer le treillis soudé

Une fois le coffrage installé, on peut disposer le treillis soudé. Aussi appelé ferraillage, ce dernier est une armature métallique constituée de câbles d’acier croisés, soudés entre eux. Le plus couramment utilisé dans les dalles de maisons individuelles est le treillis soudé ST25 C.

  • Installez le treillis dans le coffrage. Laissez un écartement de 3 cm entre le treillis métal et les planches de coffrage. Au besoin, vous coupez avec un coupe-boulon.
  • Surélevez le treillis afin qu’il ne puisse pas être en contact direct avec le sol (entre 4 et 6 cm selon la hauteur du trottoir). Pour ce faire, placez des cales à béton à intervalles réguliers.

Bon à savoir : Pour éviter les remontées d’humidité, vous pouvez recouvrir à l’intérieur du coffrage un film plastique d’étanchéité ou un polyane.

4) Couler le béton du trottoir

Maintenant que le ferraillage du béton est terminé, vous pouvez passer au coulage du béton. Dosage de béton pour 1 m3

 CimentSableGravierEau
Dallage non armé300 kg830 kg1100 kg155 l
Dallage armé400 kg720 kg980 kg195 l
  • Préparez le béton dans une bétonnière. Vous pouvez facilement en trouver à la location.
  • Répartissez de façon uniforme le béton dans le coffrage.
  • Lorsque le béton aura atteint le niveau final, servez-vous d’une barre à débuller pour supprimer les poches d’air.
  • Prévoyez une légère pente pour évacuer les eaux pluviales.

5) Attendre le séchage du béton

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Pour un trottoir d’une faible épaisseur, vous pouvez retirer le coffrage au bout de 2 jours. Si tel n’est pas le cas, il vaut mieux attendre 1 semaine. Vous pouvez arroser légèrement le ciment pour l’empêcher de sécher trop vite et de créer des fissures.

    6) Enlever le coffrage du trottoir

    Une fois le béton séché, procédez à la dépose du coffrage en le tapotant légèrement à l’aide d’un petit marteau.

    IMPORTANT : N’oubliez pas les joints de dilatation !

    La pose de joints de dilatation est nécessaire pour éviter la fissuration du ciment. Il s’agit de petits espaces permettant au béton de se dilater, sous l’effet des variations de température. Le trottoir fait partie des ouvrages en béton ayant besoin de joints de dilatation. Certes, il n’est pas large, mais il s’étend en longueur, ce qui peut accroître les risques de fissures. Vous avez 2 options :

    • Coupez le béton avec une scie à sols ou une disqueuse tous les 5 mètres
    • Placer une bande de polystyrène tous les 5 mètres

    La largeur de chaque joint devra faire 20 mm.

    Quel budget prévoir pour la pose d’un trottoir en béton autour de la maison ?

    Concernant le budget, le prix d’un trottoir en béton ne diffère pas de celui d’une dalle classique qui exigera les mêmes étapes de réalisation. Les tarifs varient généralement entre 30 € et 100 € du m2 en fonction de 2 critères :

    • L’épaisseur du béton
    • Le type de béton (classique ou décoratif)

    Comment habiller un trottoir autour de sa maison ?

    Vous connaissez désormais toutes les étapes pour poser un trottoir autour de votre maison. Il ne vous reste plus qu’à réaliser la finition. Pour ce faire, vous avez un large choix de matériaux :

    • Bois
    • Composite
    • Carrelage
    • Béton décoratif
    • Résine
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville