Porte d’entrée insonorisée : fonctionnement et guide technique

L'essentiel à savoir
  • L’isolation acoustique des portes est répartie en différentes classes d’isolation acoustique.
  • Les portes insonorisantes sont obligatoires pour certains types de bâtiments.
  • Une installation professionnelle est absolument nécessaire pour garantir une protection acoustique efficace.

Les portes insonorisantes éloignent les bruits gênants et créent ainsi une ambiance saine. Elles sont donc particulièrement importantes dans les locaux où se trouvent de nombreuses personnes, comme les bureaux, les hôpitaux et les écoles. Mais les portes insonorisantes sont également essentielles dans les ateliers ou les sites industriels bruyants. Si vous vivez dans un environnement bruyant, elles peuvent également être utiles pour votre maison.

Pourquoi des portes insonorisantes ?

Toute porte de chambre normale assure par nature une certaine isolation acoustique. Parfois, une meilleure protection contre les bruits gênants est souhaitable – parfois, elle est même obligatoire. Dans ce cas, on utilise des portes insonorisantes qui rendent la transmission du son plus difficile.

Les portes insonorisantes assurent une bonne isolation de deux manières. Le bruit est empêché de pénétrer de l’extérieur vers l’intérieur et de l’intérieur vers l’extérieur. Le montage est important. Si des erreurs sont commises, les meilleures valeurs d’isolation acoustique ne servent à rien. Une isolation acoustique efficace pose des exigences particulières au panneau de porte, à l’huisserie et au joint.

En fonction de l’environnement et de l’utilisation du bâtiment, on utilise différents types de portes insonorisantes, qui disposent de différentes classes d’insonorisation. Les classes vont de SK I à V, les trois premières étant déjà suffisantes dans la plupart des cas. Plus la classe d’isolation acoustique est élevée, plus la protection contre le bruit est importante.

Différentes classes d’isolation acoustique

Ces Funktionstüren peuvent être réparties en cinq classes d’insonorisation. La législation en matière de construction fixe la valeur minimale en décibels (dB) selon la norme DIN 4109 contre laquelle chaque classe d’insonorisation doit être assurée.

Classe d’isolation acoustique (SSK)Exigences minimalesdomaines d’application typiques de la porte
I≥ 27 dBentre les cages d’escalier et les couloirs à l’espace de travail privé
II≥ 32 dBÉcoles Lieux d’hébergement Bureaux
III≥ 37 dBentre les cages d’escalier et les salles de séjour Hôpitaux Cabinets médicaux
IV≥ 42 dBCas particuliers
Ven fonction de l’installationCas particuliers
Attention !

L’isolation acoustique d’une porte est souvent indiquée en valeurs de calcul (RwR) et en valeurs d’essai (RwP). Lors de l’achat, vous devriez toujours vous orienter vers la valeur de calcul. La valeur d’essai indique uniquement la protection en décibels dans des conditions de laboratoire et est toujours légèrement supérieure à la valeur de calcul.

Fonctionnement d’une porte insonorisée

La qualité de la protection contre le bruit offerte par une porte insonorisante dépend essentiellement de sa masse et de sa flexibilité. Plus la masse et la flexibilité du matériau sont élevées, meilleur est l’effet d’insonorisation. Les portes insonorisantes sont donc souvent construites en “sandwich” : elles sont composées de plusieurs couches. Chaque couche n’est reliée entre elles que ponctuellement – elles restent ainsi souples.

Les portes acoustiques multicouches fonctionnent physiquement selon le système dit “ressort-masse” : ici, au moins deux masses sont reliées par un ressort. Concrètement, cela signifie qu’un remplissage (par exemple de la laine minérale) est placé entre les deux parois extérieures. Cette structure multicouche absorbe beaucoup mieux les ondes sonores.

Où la protection contre le bruit est-elle prescrite ?

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    L’isolation acoustique doit être plus ou moins élevée selon le type de bâtiment, la zone ou la pièce. Ces exigences en matière de protection contre le bruit s’appliquent toujours à la porte insonorisée prête à l’emploi – c’est-à-dire au panneau de porte avec l’huisserie et tous les raccords aux éléments de construction environnants.

    Dans le domaine privé, les portes ont une valeur Rw de 27 à 42 dB, selon le bruit ambiant. Ils présentent une isolation phonique minimale de 37 dB. Cela correspond au volume d’une musique douce.

    Le tableau suivant indique les dispositions sonores auxquelles vous devez faire attention :

    Type de bâtimentZones/pièces entre lesquelles l’isolation acoustique est utiliséeInsonorisation
    Immeubles à étages avec logements et locaux de travailentre les couloirs/escaliers et les couloirs/planchersSK I (27 dB)
    entre les couloirs d’immeuble/les cages d’escalier et les locaux de séjourSK III (37 dB)
    Lieux d’hébergemententre les couloirs et les locaux d’hébergementSK II (32 dB)
    Écoles/ bâtiments d’enseignemententre les couloirs et les salles de classeSK II (32 dB)
    Établissements hospitaliers/ sanatoriumsentre les couloirs et les salles d’hôpital/de traitement/d’opération entre deux salles d’hôpital/de traitement/d’opérationSK II (32dB)
    entre les couloirs et les salles d’examen/de consultation entre deux salles d’examen/de consultationSK III (37 dB)

    Important pour l’isolation acoustique : un montage professionnel !

    La meilleure porte insonorisante n’est pas efficace si le montage n’a pas été effectué correctement. Pour le montage, il faut toujours faire appel à une entreprise spécialisée et expérimentée. Les portes étant des pièces mobiles, l’insonorisation est un défi particulier : les ondes sonores se propagent par les plus petites ouvertures, les éléments de construction de soutien ou le sol.

    Notre conseil

    Monequerre.fr vous met en contact avec jusqu’à trois entreprises spécialisées de votre région, contrôlées par nos soins. Celles-ci vous conseilleront en détail sur les différentes portes insonorisantes et pourront vous garantir un montage professionnel. Pour cela, il vous suffit de remplir notre formulaire, notre service est entièrement gratuit et sans engagement* !

    Plusieurs joints, appelés joints acoustiques, et des joints de feuillure supplémentaires garantissent que le petit espace entre la porte et l’huisserie (cadre de porte) est absolument étanche lorsque la porte est fermée. Les joints acoustiques sont composés de matériaux élastiques : ils peuvent toujours retrouver leur forme initiale et restent ainsi étanches.

    Pour que le bruit ne puisse pas se propager par le sol, l’espace entre la porte et le sol doit être étanche. C’est pourquoi il existe des types spéciaux de joints de sol pour les portes insonorisantes, qui disposent de ressorts particulièrement élastiques et d’un bon effet de pression.

    Nous vous présentons les étanchéités les plus courantes :

    Le joint de sol le plus courant est le joint à abaissement automatique. Lors de la fermeture de la porte, une came de déclenchement dans la feuillure abaisse une bande d’étanchéité en caoutchouc ou en feutre. Les joints à abaissement doivent s’appuyer sur le sol sur toute la largeur de la porte.

    Le joint de seuil assure l’étanchéité directement au niveau du seuil ou du bord inférieur de la porte. Il est particulièrement efficace contre le passage du bruit, mais présente des inconvénients pour le passage des piétons ou des véhicules en raison du seuil légèrement surélevé.

    Un joint de recouvrement est un petit seuil à bosses en plastique ou en métal léger qui est collé sous la porte sur le sol. Un joint à lamelles est fixé sur le bord inférieur de la porte et assure l’étanchéité du joint. Si de la moquette est posée en continu sous la porte, il n’est malheureusement pas possible d’utiliser un joint de remontée.

    Dans le cas de moquettes ou de chapes, il est même parfois nécessaire de procéder à un découplage acoustique complet afin d’empêcher les voies détournées pour la transmission du son.

    Règles empiriques en matière d’insonorisation :

    • Une isolation acoustique efficace n’est garantie que par l’interaction de nombreux composants.
    • Les portes ne sont pas les seules à devoir être insonorisées : les murs, les plafonds ou les fenêtres doivent l’être tout autant.
    • La qualité de l’isolation acoustique dépend toujours de son maillon le plus faible.

    Coûts & prix des portes d’insonorisation

    Les portes insonorisantes sont moins chères qu’on ne le pense. Pour 190 euros seulement, vous pouvez obtenir des portes insonorisantes entièrement prêtes à être installées. Bien entendu, plus l’isolation acoustique et la qualité des matériaux sont élevées, plus le prix augmente. Les portes insonorisantes massives à plusieurs couches en acier avec une classe d’insonorisation élevée, qui supportent même 60 dB et plus, peuvent coûter environ 3.000 euros.

    MatériauPrix pour porte insonorisée*
    CPLenviron 190 – 600 euros
    Placage en bois véritableenviron 300 – 600 euros
    Acierenviron 3.000 – 3.300 euros
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville