Isolation véranda : comment faire et à quel prix ?

Pour profiter au maximum de votre véranda en toutes saisons, vous devez prêter une attention particulière à son isolation. Vous aurez à investir dans une isolation de qualité en prenant en compte les paramètres importants comme le vitrage, les matériaux, la structure, toiture, etc. Dans cet article, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir.

Pourquoi isoler votre véranda ?

Pour être une pièce agréable à vivre, votre véranda doit offrir des températures agréables peu importe la saison. Trop chaude en été, ou trop froide en hiver, elle deviendra rapidement une pièce cauchemardesque que vous aurez tôt faire de fuir.

Si vous craignez de ne pas pouvoir avoir des températures viables avec le changement des saisons dans votre véranda ou que vous vous trouvez dans le cas, vous devez bien faire isoler votre véranda.

Quels sont les éléments à prendre en compte pour l’isolation de votre véranda ?

Pour avoir une isolation parfaite en tous points, il y a des éléments à prendre en compte.

1- L’exposition

Le choix de l’exposition de votre véranda est très déterminant pour son isolation et pour déterminer si oui ou non il faudra un chauffage. Dans une zone nord, optez pour une exposition au sud, et préférez une exposition est ou sud-ouest dans des régions plus chaudes. Vous garderez un équilibre entre l’apport des rayons du soleil et ce qu’il faut d’agréable.

2- Le vitrage

Il existe sur le marché principalement quatre types de vitrage.

  • Vitrage simple : Mauvais isolant, il sera adapté uniquement pour la mi- saison. Avec le temps  des problèmes de condensation peuvent survenir et abîmer votre véranda. Il est donc peu conseillé.
  • Vitrage double : entre ses deux vitres, il existe une poche d’air pour renforcer l’isolation. Il est cependant peu adapté pour les températures trop chaudes ou trop froides. C’est l’option la plus simple pour le choix de votre vitrage.
  • Double vitrage à isolation renforcée : ce type de vitrage assure une bonne isolation thermique et phonique. A la place de l’air, il y a du gaz (souvent de l’argon) entre les vitres pour renforcer l’isolation. Votre véranda sera utilisable en hiver mais il faudra des stores et des stores banne pour limiter la chaleur. Elle est plus recommandée.
  • Vitrage à contrôle solaire pour véranda : idéal quand on habite une région très ensoleillée. Elle permet de limiter la chaleur en été.

Pensez également à l’isolation acoustique, notamment si vous vivez dans une zone particulièrement bruyante. Consultez un professionnel.

3- Matériaux de la structure

Le choix des matériaux de votre isolation dépendra de vos besoins mais également de votre budget. Il faut aussi éviter tout ce qui pourrait provoquer des pertes de chaleur : ponts thermiques, points de jonction où l’isolation est interrompue. Quelques matériaux sont à prendre en compte :

  • Le bois : Isolant naturel très efficace, notamment les espèces rouges comme le cèdre ou exotiques comme le teck. Il est l’un des plus recommandés.
  • L’aluminium : matériau au rendu moderne, c’est également une bonne option pour isoler votre terrasse.
  • Le PVC : quoique plus économique que les autres options, il n’est cependant pas aussi performant.

Evitez les structures en acier : ce matériau est un très mauvais isolant.

4- Parties opaques

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Au cas où votre véranda serait composée de murs ou une toiture, isolez-les pour renforcer l’isolation générale de la pièce.

    • Les murs : adossez votre véranda à un mur épais, totalement étanche pour faire empêcher le froid de trop s’infiltrer. Auquel cas, chauffez le mur choisi en hiver, peu importe la pièce à laquelle il est relié.
    •  La toiture : évitez d’utiliser du verre pour la toiture. Il risque d’absorber la chaleur et rendre la pièce étouffante. Optez plutôt pour des panneaux en polycarbonate, des plaques opaques, ou des panneaux dits « sandwichs » pour une isolation plus efficace.Vous pouvez aussi utiliser des matériaux naturels (ardoise ou la tuile) tout aussi efficaces en termes d’isolement.
    • Pensez à doubler la cloison ou à poser un isolant sur votre toiture, à condition que vos parties vitrées soient bien isolantes.

    5- Sol

    Pour éviter les remontées d’humidité, installez votre véranda sur de bonnes fondations, préférablement un muret ou une dalle composée d’une membrane étanche (feutre bitumeux ou plaque de mousse isolante).

    A savoir
    Si ce n’est pas encore fait, revoyez l’isolation de votre plancher.  Posez une moquette ou du parquet sous lequel vous mettrez un isolant, ou posez des tapis sur le sol.

    Combien coûte une isolation véranda ?

    Le prix d’une isolation véranda dépend principalement de l’exposition de votre véranda, du choix des matériaux, de la configuration de votre logement et de votre budget.

    • Isolation en vitrage simple : entre 75 et 85 euros le m².
    • Isolation en double vitrage : autour de 100 euros le m² ;
    • VIR : entre 100 et 350 euros le m²,
    • Vitrage avec réfléchissement solaire : à partir de 175 euros et beaucoup plus.
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville