Isolation sol d’un garage : quelles techniques employer ?

L’isolation d’un sol de garage requiert des techniques différentes des autres pièces de la maison. C’est un endroit plus facilement humide et froid, où l’aspect pratique l’emporte sur l’esthétique. Quel isolant prévoir pour son sous-sol ? À quel prix ? Quels matériaux offrent l’assurance d’une bonne isolation thermique et phonique ? Découvrez ci-dessous les étapes pour faire les bons choix et réussir les opérations !

Pourquoi isoler le sol de votre garage ?

L’isolation d’un garage génère plusieurs avantages sur le moyen et le long terme. Avant de choisir une technique, interrogez-vous sur la fonction de votre garage.

  • Vous sert-il uniquement pour garer votre voiture ?
  • Fait-il office de buanderie ?
  • Est-ce votre atelier de bricolage ?
  • Y entreposez-vous des plantes ? Etc.

Selon les cas, vous choisirez des matériaux plus ou moins isolants.

Réduire les pertes de chaleur

imperméabilisation-sol-garage
Imperméabilisation du sol d’un garage

Isoler un habitat, c’est prévenir le passage de la chaleur, du bruit ou du courant électrique. Dans les deux premiers cas, cela permet de réduire la facture du chauffage pour économiser de l’argent sur le long terme. En effet, le garage (comme le grenier) constitue souvent un grand pont thermique entre le reste de la maison et l’extérieur. On estime que 16% des déperditions thermiques d’un habitat proviennent du sol.

Améliorer son confort

L’isolation améliore aussi notre confort, en réduisant le passage des courants d’air. En effet, si nous ne vivons pas dans notre garage (a priori), certaines personnes y passent régulièrement du temps pour bricoler, réparer des véhicules, cultiver des plantes, etc. Il faut donc considérer que le garage n’est pas une pièce de vie, mais qu’un confort minimal y est nécessaire pour se préserver du froid pendant l’hiver.

Éviter les dégâts et moisissures

Enfin, une bonne isolation de sous-sol prévient les risques d’infiltration des eaux de pluie. Elle réduit aussi la présence de petites bêtes nocturnes, comme les souris ou les rats, par exemple. Plus globalement, elle empêche les problèmes d’humidité et ses conséquences : moisissures, gênes respiratoires… Idéalement, le taux d’humidité devrait être inférieur à 50%.

Une isolation avant la construction ou en rénovation ?

Dans tous les cas, l’isolation du sol de garage consiste à poser un matériau isolant pour séparer davantage l’intérieur de l’extérieur.

tapis-isolant-laine-de-pierre
Tapis isolant en laine de pierre

En fonction de notre maison, de son ancienneté et de sa localisation, les types de sols dans les garages diffèrent. Le plus souvent, il s’agit d’un béton ciré. Il est éventuellement recouvert de carrelage, de dalles en PVC, de lino…

Pour le garage, plus que n’importe quelle autre pièce, les techniques d’isolation du sol varient selon les situations.

Par exemple, vous :

  • faites construire votre habitat et réfléchissez à l’isolation du sous-sol en amont
  • rénovez votre garage, mais ne souhaitez pas en faire une pièce à vivre
  • rénovez votre garage pour y passer beaucoup de temps
  • procédez à des ajustements mineurs uniquement

Partant de vos réponses, explorons les techniques d’isolation possibles.

Les techniques d’isolation du sol de garage

Le garage est, le plus souvent, construit sur un terre-plein.

Dans certains cas, il y a un vide sanitaire en dessous (un petit espace laissé libre entre la terre et le sol de l’habitation). On peut alors isoler par le dessous.

isolation-économique-laine-minérale-garage
Isolation écologique dans un garage avec de la laine minérale

C’est toutefois peu probable, et dans la majorité des cas, l’isolation du sol de garage existant se fait par le dessus.

En revanche, tout est possible si les travaux de construction ne sont pas commencés.

Isoler par le dessous avant de construire le garage

Vous allez faire construire votre maison ? Alors, l’isolation du sol de garage par le dessous est possible. Elle est d’ailleurs recommandée, même dans le cas d’un sous-sol, car elle génère des économies d’énergies sur le long terme. Sa mise en place dépend beaucoup des conditions générales de la maison et des expertises réalisées.

Notre conseil
Avant d’entamer les travaux d’isolation, le sol devra être drainé, c’est-à-dire débarrassé de son excès en eau. C’est primordial pour éviter les remontées d’humidité dans les murs. Dans la même optique, la chape sera constituée de matériaux perméables à la vapeur d’eau.

Il existe des isolants différents : les laines minérales, les fibres de bois… Le mieux est de demander conseil aux professionnels qui vous accompagnent. Ils vous indiqueront la meilleure marche à suivre en fonction de votre situation.

Note
À titre indicatif, sur terre-plein, une bonne résistance thermique (R) au sol se situe entre 1,5 à 3 m².K/W. Pour un garage, qui n’est pas une pièce à vivre, vous n’avez pas besoin d’atteindre le maximum.
isolation-matériaux-écoénergétiques-cellulose-papier-recyclé
Isolation de garage avec des matériaux écoénergétiques en cellulose provenant de papier recyclé

Isoler par le dessus dans le cas d’une rénovation

Votre maison est ancienne ? Pas d’inquiétude, une isolation thermique par le dessus reste très efficace contre les déperditions thermiques. Voici une technique possible et souvent pratiquée :

Étapes
Marche à suivre
1
Recouvrir le plancher existant d’un matériau isolant
2
Éventuellement, si votre garage fait office d’atelier de bricolage, installer un câble chauffant. C’est une option qui améliore votre confort en hiver.
3
Poser une chape de béton (parfois renforcée d’un treillis métallique)
4
Installer le revêtement du sol
5
Ne pas oublier les joints périphériques entre le sol et les murs

Techniques d’isolation du sol de garage : récapitulatif

Résumons ci-dessous les techniques d’isolation existantes et leurs avantages.

Nous considérons le garage dans sa définition première : un espace clos qui abrite des véhicules.

Les besoins seront différents si vous souhaitez en faire une pièce à vivre. Il faudra alors prévoir un isolant avec chape et choisir avec soin votre revêtement.

Mise en oeuvre
Isolation par le dessous
Isolation par le dessus
Pourquoi ?
Pour éviter les courants d’air et les déperditions de chaleur
Quand ?
Avant la construction
Pendant une rénovation
Matériaux
Isolant sous la dalle de béton (selon situation)
Polychlorure de vinyle, PVC, laines végétales et minérales…
Conseils
Prendre en compte les tuyaux existants, l’épaisseur du revêtement, votre région et son climat…

Isolation du sol de garage : guide des prix et matériaux

Pour vous faire une idée des prix des isolants pour sol de garage, voici un inventaire des matériaux disponibles dans les grandes surfaces.

Matériaux
EnseignesPrix
Laine de RochePanneaux de 120x16cm chez Leroy Merlin7.50€/m²
Fibres de bois
Sélection de panneaux en fibres de bois chez Leroy Merlin à partir de 3,50€
Ouate de cellulose Voici un pack d’ouate de cellulose disponible chez Brico Dépôt 17.90€ les 14kg
Polystyrène Panneaux de polystyrène extrudé haute résistance chez Mr Bricolage
L’argile expansé Pack d’argile expansé vendu chez Point P
Attention
Demandez conseil à un artisan professionnel pour choisir les produits adaptés à votre garage et au type d’isolation souhaitée. Les isolants devront être résistants aux odeurs et à la compression.

Notre conseil pour les constructions anciennes

Si votre garage est situé sur un terre-plein, faites attention au polystyrène et aux panneaux de verre cellulaire. Ils n’absorbent pas tous l’humidité de l’air. Or, le garage comportant moins d’ouvertures, il y a plus de risques qu’elle y soit présente.

isolation-sol-garage-feuille-aluminium-bulles
Isolation du sol d’un garage avec des feuilles d’aluminium à bulles

Isolation sol d’un garage : n’oubliez pas la porte et le plafond !

Bien sûr, l’efficacité de votre isolation au sol dépend de l’état de la pièce en général. Bien isoler la porte de garage est primordial pour éviter les courants d’air. Le plafond ou les murs étant reliés au reste de la maison, il faut aussi surveiller les ponts thermiques de ces côtés-ci.

Vous n’êtes pas certain de l’état de votre garage ? Demandez un devis pour réaliser un bilan.

Seront examinés :

  • la surface à isoler
  • le revêtement au sol
  • la présence de réseaux
  • l’état de la porte…

Nous vous mettons en contact avec un réseau d’artisans expérimentés et certifiés dans votre région. Sachez en outre qu’il existe plusieurs aides de l’État, comme celles de l’ANAH.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville