Tout connaître sur la laine de verre : un isolant à bas coût

L’isolation à la laine de verre est l’une des méthodes les plus utilisées en construction (à 75%). Cette technique permet en effet d’obtenir de bonnes performances comparées à son coût abordable. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cet isolant leader sur le marché.

Qu’est-ce que la laine de verre ?

La laine de verre est fabriquée avec des produits naturels, le sable et le verre recyclé, qui sont pesés puis mélangés. La seconde étape est la fusion dans un four, puis le fibrage. Cet isolant prend la forme d’un “matelas” souple, emprisonnant l’air dans ses fibres enchevêtrées. Le conditionnement s’effectue en rouleaux, en panneaux ou en flocons.

Les caractéristiques de la laine de verre

La laine de verre est très appréciée au niveau thermique et phonique pour l’isolation des logements et des bâtiments professionnels. Elle est aussi employée dans la protection contre les incendies.           

  • Isolation thermique et acoustique : avec une structure élastique et poreuse, la laine de verre régule la température en toutes saisons, même si cela est moins vrai en été. Elle absorbe également très bien les bruits aériens et de chocs.
  • Incombustibilité : les laines minérales, incombustibles par nature, n’alimentent pas le feu. Elles ne propagent donc pas les flammes si un incendie se déclenche.
  • Durée de vie : la qualité de la pose et le choix d’une épaisseur adaptée à l’usage prévu sont les facteurs influençant la durée de la laine de verre. En effet, à partir du moment où l’isolant ne se tasse pas, celui-ci conserve toutes ses performances pendant plusieurs dizaines d’années.

Les performances de la laine de verre

Lorsque l’on parle de performances en matière d’isolation, il convient de s’intéresser tout d’abord à la conductivité thermique (lambda). Celle de la laine de verre est comprise entre 0.030 et 0.040W/(m.K).

La résistance thermique (R) varie, quant à elle, selon l’épaisseur de l’isolant. Plus elle est élevée et meilleur est le pouvoir isolant :

  • 100mm : de 2,50 à 3,30m².K/W
  • 240mm : jusqu’à 6,85m².K/W pour un lambda de 0.035W/(m.K)
  • 300mm : jusqu’à 7,50m²K/W pour un lambda de 0.040W/(m.K)
Isolation Epaisseur R Performances
Murs 12cm 3,75 +
14cm 4,35 ++
16cm 5 +++
Combles 28cm 7 +
32cm 8 ++
40cm 10 +++
47cm (flocons) 10 +++
Rampants 22cm 6,25 +
26cm 7,4 +
28cm 8 +++

La réaction au feu

Le classement européen Euroclasse permet de comparer la réaction au feu de la laine de verre, en fonction du surfaçage du produit (7 classes de A1 à F) :

  • Non surfacée (laine de verre nue et sans pare-vapeur) : A1 (produit incombustible)
  • Surfaçage de type voile de verre : A2S1D0 (produit non combustible)
  • Revêtue de papier kraft : F (produit non classé ou non testé)

Le comportement face à l’humidité de l’air

La laine de verre n’absorbe pas l’humidité. Elle est non hydrophile lors de sa mise en place dans un bâtiment. Si elle a été accidentellement mouillée, il suffit de la laisser sécher naturellement. Toutes ses propriétés thermiques et acoustiques réapparaîtront une fois son épaisseur retrouvée.

Le comportement mécanique

En fonction du support à isoler, des contraintes spécifiques sont à respecter. Le choix d’une laine de verre adaptée est donc essentiel pour obtenir des performances satisfaisantes :

  • Pose entre chevrons (toiture) ou application au niveau des murs : la tenue mécanique de l’isolant doit être forte. Il convient alors d’utiliser de la laine de verre semi-rigide afin de prévenir le tassement du produit dans le temps.
  • Isolation des combles : une laine de verre souple est suffisante.

Le prix de la laine de verre

Selon la partie du bâtiment à isoler, le budget à prévoir peut varier.

Isolation des combles perdus

  • Conditionnement :
    • rouleaux souples à poser sur le sol (combles facilement accessibles)
    • flocons à projeter (combles difficiles d’accès)
  • Epaisseur : la résistance thermique doit être au moins de 7m².K/W, soit une épaisseur  d’environ 30cm. Pour les rouleaux, la pose en 2 couches croisées permet d’éviter les ponts thermiques sur les solives.
  • Conseils : en hiver les performances sont bonnes, mais cela peut se dégrader en été, en particulier en l’absence d’un plancher maçonné. Les flocons sont alors mieux adaptés dans ce cas, car plus denses.
  • Prix : de 12 à 15€ TTC par m² (rouleaux ou flocons) pour une isolation optimale des combles perdus.

Isolation des combles aménageables (des rampants)

  • Conditionnement : rouleaux semi-rigides.
  • Epaisseur : la résistance thermique doit être au moins de 6m².K/W, soit une épaisseur  d’environ 22cm.
  • Prix : de 13 à 17€ TTC par m² pour une isolation efficace des rampants.

Isolation intérieure des murs

  • Conditionnement :
    • rouleaux semi-rigides
    • panneaux rigides
  • Epaisseur : la résistance thermique doit être au moins de 3,7m².K/W, soit une épaisseur  d’environ 12cm.
  • Conseils : l’idéal est de pouvoir opter pour 16cm.
  • Prix : de 11 à 15€ TTC par m² pour une bonne isolation des murs.

Isolation extérieure

  • Conditionnement :
    • panneaux rigides pour l’isolation extérieure de la toiture (appelée sarking)
    • panneaux semi-rigides pour les murs sous bardage rapporté
  • Epaisseur :
    • toiture sarking : la résistance thermique doit être au moins de 6m².K/W, soit une épaisseur  d’environ 22cm. La pose se réalise toujours en 2 couches.
    • murs extérieurs : la résistance thermique doit être au moins de 3,7m².K/W, soit une épaisseur  d’environ 12cm. La pose peut se faire en 1 ou 2 couches.
  • Prix :
    • toiture sarking : de 70 à 80€ TTC par m²
    • murs extérieurs : de 17 à 22€ TTC par m²

Au niveau de la pose, nous vous présentons un tableau reprenant les prix moyens pratiqués (fourniture + main d’œuvre) en fonction de l’utilisation de la laine de verre et de son coefficient R :

Utilisation R Prix par m²
Combles 7 à 10 16 à 20€
Rampants 6 à 8 25 à 35€
Rampants avec Placo 6 à 8 60 à 80€
Murs 3,7 à 6 20 à 25€

En résumé

L’isolation en laine de verre procure de bonnes performances thermiques pour isoler des murs, des cloisons, une toiture ou encore des sols. Avec un pouvoir d’absorption acoustique élevé, les nuisances sonores sont également réduites dans l’habitat.

Convaincu par la laine de verre ? Recevez plusieurs devis gratuits de la part d’artisans qualifiés dans votre région et confiez vos travaux à un professionnel de confiance !

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville