Façade en ardoise : un classique revisité : guide des prix

L'essentiel à savoir
  • L’ardoise séduit par sa longue durée de vie d’environ 100 ans.
  • Avec une façade ventilée, l’ardoise assure un bon climat toute l’année.
  • Lorsqu’elle est en parfait état, l’ardoise est ignifuge et imperméable.
  • Une façade en ardoise isolée d’une surface de 100 mètres carrés coûte environ 14.000 à 16.000 euros.

L’ardoise est l’un des plus anciens matériaux utilisés dans la construction de maisons. Cette pierre naturelle à l’aspect gris noble est utilisée pour la couverture des toits et comme matériau de façade. Dans l’architecture actuelle, l’ardoise fait un nouveau come-back avec des conceptions et des combinaisons de matériaux très variées.

Diversité grâce à une couverture différente

L’ardoise est un produit naturel qui se caractérise avant tout par sa capacité à se fendre en parallèle et par sa couleur allant de l’anthracite au bleu-vert. Cette pierre extrêmement résistante aux intempéries est utilisée depuis des siècles pour couvrir les toits et habiller les façades, car elle allie une protection fiable contre les intempéries et les incendies à un aspect noble et naturel. De plus, en tant que matériau de façade, elle régule le climat et offre de bonnes propriétés d’isolation. C’est surtout dans l’architecture moderne que l’ardoise est associée à d’autres matériaux de façade comme le bois ou le crépi classique. Dans ce contexte, les architectes et les maîtres d’ouvrage recourent volontiers aux différents types de pose de l’ardoise afin d’obtenir un design varié.

Aperçu des types de couverture

Type de couvertureCaractéristiques
Couverture en nid d’abeillepanneaux carrésfaible utilisation de matériaux
couverture dynamiqueardoises rectangulairesLes différentes tailles de panneaux assurent un aspect dynamique.
Ecailles de poissonardoises rectangulaires avec arcs en écaillesAvec le format de pierre 40 x 19 cm, il faut environ 30 pierres pour un mètre carré.
couverture linéaire et rectangulaire variableDans le cas de la pose linéaire, les plaques ne sont pas disposées en quinconce.Avec la couverture variable, on obtient une structure orthogonale avec un assemblage à joints croisés.
couverture symétriquepanneaux carrés ou rectangulairespose verticale symétrique sans recouvrementconsommation minimale de matériaux
Couverture universellepanneaux carrés avec coins arrondispeut être couvert de gauche à droite et inversement, ainsi qu’en format vertical
couverture horizontalepanneaux carrés ou rectangulairespose facileutilisation élevée des matériauxdécalage diagonal des joints

Enregistrer

Ardoise de différentes qualités

L’ardoise, produit naturel, est difficile à classer. Il en résulte une épaisseur minimale de cinq millimètres pour les ardoises courantes. En règle générale, il est recommandé d’utiliser des éléments en ardoise qui portent un label CE valable. En outre, les associations européennes se sont mises d’accord sur la norme DIN EN 12326 pour classifier les ardoises. Toutefois, il est presque impossible de mesurer la durabilité, la solidité des couleurs et l’élasticité des différentes plaques de manière à pouvoir identifier les différences entre les produits. Pour être sûr de ne pas vous tromper, confiez la réalisation de votre façade en ardoise à une entreprise spécialisée, car vous bénéficierez alors d’une longue garantie.

Durabilité et protection contre l’incendie

Outre ses bonnes propriétés d’isolation, l’ardoise est totalement imperméable. Sa durée de vie, lorsqu’elle n’est pas endommagée, peut atteindre 100 ans et plus. De plus, l’ardoise est classée dans la classe de protection incendie 1. Si vous optez donc pour une sous-construction métallique, vous créez ainsi une façade totalement incombustible.

Toutefois, sous l’effet d’une action mécanique ou d’un choc, l’ardoise peut subir de fines cassures qui sont à peine visibles de l’extérieur. Des éléments d’ardoise endommagés peuvent laisser des liquides s’infiltrer dans le mur et ainsi humidifier l’ensemble de la façade. Il convient donc de vérifier régulièrement l’intégrité d’une façade en ardoise.

Le montage d’une façade en ardoise

La manière la plus courante de poser une façade en ardoise sur un bâtiment. Cette construction garantit que le mur de la maison et la façade proprement dite sont séparés thermiquement l’un de l’autre. La couche d’air qui en résulte assure, en combinaison avec une isolation, un excellent équilibre climatique. Ainsi, la façade en ardoise isole en hiver comme en été. La construction suit cette structure :

  1. Mur extérieur en briques, béton, maçonnerie
  2. couche d’isolation efficace avec pare-vapeur
  3. Sous-construction en bois ou en métal
  4. Éléments de façade en ardoise

Le fonctionnement de la ventilation arrière

La ventilation par l’arrière ne confère pas seulement de très bonnes propriétés isolantes à la façade en ardoise. La ventilation arrière assure également une évacuation contrôlée de l’eau de condensation vers l’extérieur. Le mur de la maison est ainsi entouré en permanence d’air circulant, qui régule la chaleur et empêche en outre l’humidité de pénétrer dans la maçonnerie.

La sous-construction

Pour l’ossature, on utilise généralement du bois ou du métal. Un coffrage, c’est-à-dire une sous-construction sur toute la surface, ou un lattage sont possibles. Votre entreprise spécialisée vous conseillera sur les questions relatives aux autorisations à obtenir et à la protection contre les incendies.

Isolation de la façade

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Une isolation de façade n’est pas seulement prescrite par les autorités, elle contribue aussi de manière significative à la réduction de vos frais de chauffage. Elle permet en effet d’éviter les ponts thermiques qui entraînent des pertes d’énergie inutiles, notamment en hiver. Étant donné qu’une isolation dans les règles de l’art nécessite une pose à fleur des éléments d’isolation, vous devriez confier l‘isolation à une entreprise spécialisée, également en ce qui concerne la garantie. De plus, l’isolation doit être homologuée pour les façades ventilées.

    Respecter les directives de l’ordonnance sur les économies d’énergie

    L’isolation des façades avec des systèmes composites d’isolation thermique appropriés est obligatoire depuis 2014. C’est ce que prescrit l’ADEME pour tous les travaux de rénovation de façades de maisons : Si vous modifiez plus de dix pour cent de la façade ou si vous remplacez le crépi, vous avez besoin d’un contrôle de l’isolation thermique pour votre façade complète ainsi que d’une isolation des murs extérieurs. Si votre façade doit être ré-isolée en même temps, vous pouvez bénéficier d’une subvention de l’UE.

    Enregistrer

    Avantages et inconvénients d’une façade en ardoise

    AvantagesInconvénients
    longue durée de viesusceptible de se briser lors de la découpe
    grande capacité de charge malgré un faible poidspeut paraître sombre sur de grandes surfaces
    bonne isolationsurface inégale et rugueuse
    bonne protection contre les incendiesgrande différence de qualité
    Imperméable à l’eauil est déconseillé de monter soi-même le produit
    protection fiable contre les intempéries
    produit naturel pur
    sécurité statique
    de nombreux types de pose
    aspect noble, toucher naturel

    La façade en ardoise un investissement judicieux

    Si vous avez opté pour une façade revêtue, il est très intéressant de comparer les prix. Outre l’ardoise, il existe différentes options pour recouvrir votre façade, les plus courantes étant les éléments en plastique, le bois, le métal et la pierre naturelle, dont la façade en ardoise fait partie. Les coûts varient fortement, mais la façade en ardoise a une durée de vie presque éternelle. Le tableau ci-dessous donne une vue d’ensemble des coûts, en indiquant les coûts moyens pour un mètre carré de façade revêtue par une entreprise spécialisée :

    MatériauPrix* de l’isolation par mètre carréPrix * pour le matériel par mètre carréCoût* de la pose par mètre carré
    Bois30 euros65 eurosà partir de 40 euros
    Métal40 eurosà partir de 130 eurosà partir de 70 euros
    Ardoise40 euros50 eurosà partir de 60 euros

    * Les prix sont des moyennes et sont donnés à titre indicatif.

    L’ardoise est plutôt bon marché en termes de prix et de coûts de montage. En moyenne, vous pouvez donc estimer entre 14.000 et 16.000 euros une façade en ardoise isolée d’une surface de 100 mètres carrés.

    Possibilités de financement

    Si vous ajoutez une isolation à votre façade en ardoise, vous pouvez bénéficier de différents prêts et subventions de la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW) ou de l’Office fédéral de l’économie et du contrôle des exportations (BAFA), sur lesquels votre entreprise spécialisée dans les façades vous informera plus en détail.

    PromotionArtQu’est-ce qui est encouragé ?Moyens
    Programme KfW 261/262CréditIsolation de la façadejusqu’à 60.000 euros de crédit par unité d’habitation pour des mesures individuelles jusqu’à 150.000 euros de crédit par unité d’habitation pour une maison efficace
    Programme KfW 461SubventionIsolation de la façadeSubvention de rénovation jusqu’à 75.000 euros par unité d’habitation Subvention de construction jusqu’à 37.500 euros par unité d’habitation
    Mesures individuelles sur l’enveloppe du bâtiment (BAFA)PromotionIsolation de la façadeInvestissement minimum éligible de 2000 euros Taux de subvention de 20 60.000 euros par unité d’habitation
    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville