Escalier escamotable ou trappe de visite isolée ? Tout savoir

Pour accéder à un grenier ou à des combles perdus, vous avez le choix entre l’escalier escamotable ou la trappe de visite isolée. Ces deux ouvrages présentent leurs propres avantages et inconvénients que nous allons vous détailler dans ce dossier.

L’escalier escamotable : le choix le plus judicieux en matière de praticité

Pour accéder à votre grenier, vous n’avez pas besoin d’installer un escalier traditionnel. Un escalier escamotable est parfait tout spécialement si vous manquez d’espace. Toutefois, comme ce genre d’escalier a la particularité d’être rétractable et de se déployer au moyen d’une canne de manœuvre, il faut prévoir un recul suffisant pour son déploiement.

Il y a différents moyens pour déployer un escalier escamotable. Pour éviter tout dysfonctionnement, assurez-vous de choisir un bon système d’ouverture et de fermeture.

Les différents types d’escaliers escamotables pour grenier

L’escalier escamotable se décline en différents modèles dont les plus populaires sont :

L’escalier pliable
Cet ouvrage peut être fabriqué en bois ou en aluminium. Généralement, l’escalier escamotable pliable est conçu en trois parties. Pour qu’il puisse se déployer et se refermer plus facilement, une charnière est posée sur chaque extrémité des segments. Des embouts de protection de sol en caoutchouc protègent le sol.
L’escalier coulissant
Cet ouvrage est constitué par de nombreux pans coulissants. Il est d’usage de concevoir ces escaliers en aluminium léger. En fait, ce système d’escalier est similaire à celui d’une échelle donc à manipuler avec vigilance.
L’escalier en ciseaux
Cet ouvrage est fabriqué avec de l’aluminium. Il se présente sous la forme d’une structure avec des croisillons sur chaque côté et sur toutes les marches. On l’appelle également escalier en accordéon. Cet escalier escamotable de grenier se déploie et se rétracte au moyen d’un mécanisme amovible localisé sur chaque élément de l’ouvrage.

Les avantages d’un escalier escamotable

L’escalier escamotable offre de nombreux atouts, à savoir :

  • C’est un ouvrage prêt à poser : comme l’escalier escamotable se fixe sur des solives, son installation ne demande pas de travaux importants.
  • C’est une solution économique : certains modèles d’escaliers escamotables sont nettement moins onéreux que les escaliers classiques.
  • C’est un ouvrage peu encombrant : comme il est replié sous une trappe, il libère de la surface au sol.
  • C’est un ouvrage facilement maniable : comme il est très léger, surtout pour les modèles en aluminium, il se manipule sans effort.
  • C’est une solution très pratique : l’escalier escamotable est une parfaite alternative aux systèmes classiques d’accès au grenier qui sont rudimentaires et peu fiables.
  • C’est un ouvrage sécuritaire : les escaliers escamotables proposés sur le marché sont soumis à la norme de sécurité NF 14975. Ils peuvent faire office d’escalier d’appoint.

Les inconvénients d’un escalier escamotable

Malheureusement, l’escalier escamotable possède quelques inconvénients :

  • L’absence de confort : cet ouvrage est moins confortable qu’un escalier traditionnel
  • Peu robuste : cet ouvrage n’est pas conçu pour supporter de fréquents passages. Il n’est pas non plus conçu pour supporter des charges très lourdes, donc pour faire monter des cartons d’affaires au grenier, il faudra faire preuve d’ingéniosité. Les occupants d’une habitation doivent accéder un par un au grenier.

Quel est le prix d’un escalier escamotable ?

Le coût d’un escalier escamotable de grenier va dépendre des matériaux utilisés, de ses dimensions, du nombre des marches et de la qualité de fabrication. En théorie, cet ouvrage peut coûter de 500 EUR à 1500 EUR.

Pourquoi choisir l’escalier escamotable ?

Les endroits où on accède via une trappe et un escalier escamotable sont des lieux à usage marginal. En d’autres termes, on n’y accède que très rarement. Aussi, si vous prévoyez de transformer le grenier ou les combles en un espace de vie, l’escalier escamotable n’est pas le bon choix. Même si certains modèles sont capables de supporter des charges pouvant aller jusqu’à 150 kilos, les escaliers escamotables ne sont pas conçus pour les usages fréquents.

La trappe de visite : le meilleur choix en matière d’esthétique

La trappe de visite est un ouvrage qui permet d’accéder aux combles ou bien au plénum d’un plafond suspendu. Grâce à cet aménagement, il est plus facile d’intervenir sur l’éclairage, les câbles électriques et l’isolation dans cette partie de la maison. À la différence de l’escalier escamotable, la trappe de visite est très discrète. Il est d’usage de l’habiller avec le même revêtement que le plafond.

Généralement, la trappe de visite se constitue d’un panneau pouvant être en acier, en bois, en plastique ou en PVC et d’un cadre avec des joints d’étanchéité. Il se fixe ou se visse sur une structure en métal qui est montée à même le plafond suspendu. Le système de fermeture est invisible et l’ouverture se fait par rabattement vers le bas ou vers le haut. Pour permettre le passage d’un homme de taille moyenne, la trappe de visite doit faire au minimum 60 cm x 60 cm.

Les différents types de trappes de visite

La trappe de visite se décline en trois modèles :

Trappe de visite simple
Cet ouvrage se compose d’un cadre en aluminium ainsi que d’un ouvrant en plaque de plâtre. Un joint à lèvre est posé sur le pourtour de l’ouvrage.
Trappe de visite élaborée
Cet ouvrage se compose d’un cadre en alu ainsi que d’un ouvrant en PVC ou acier.
Trappe de visite sur mesure
Conçu par des menuisiers, cet ouvrage se compose d’un cadre en bois, d’un panneau en aggloméré et d’un ouvrant en mélaminé. Le choix du mélaminé vous évite de repeindre la trappe.

Les avantages de la trappe de visite

La trappe de visite s’accompagne de nombreux avantages :

  • Elle est très esthétique : comme elle est à peine visible, la trappe de visite ne fait pas tache dans la décoration d’intérieur. Elle se fond parfaitement dans le décor.
  • Elle est facile à mettre en œuvre : la mise en place de cette trappe ne pose aucun souci particulier.
  • Elle est abordable : cet ouvrage est nettement plus abordable que l’escalier escamotable.

Les inconvénients de la trappe de visite

À l’instar des ouvrages du même type, la trappe de visite possède des inconvénients.

  • Elle constitue un pont thermique: si la trappe de visite n’est pas isolée, elle va rapidement se transformer en pont thermique entre l’habitation et l’extérieur. Quelques précautions doivent être prises pour éviter que cela ne se produise. L’objectif est que l’ouvrage respecte les normes prescrites par la règlementation thermique 2012.
  • Elle est une brèche sonore : dépourvue d’isolant phonique, la trappe de visite peut devenir une brèche pour les nuisances sonores extérieures. Il faut songer à bien l’isoler acoustiquement.

Quel est le prix d’une trappe de visite ?

Le coût d’une trappe de visite dépend de la qualité de sa finition et des matériaux avec lesquels elle est fabriquée.

  • Pour des ouvrages isolés avec ouvrant en acier ou PVC, il faut prévoir entre 90 et 120 EUR.
  • Pour les trappes qui respectent les normes thermiques et qui sont hermétiques aux bruits, il faut compter entre 135 EUR et 150 EUR.

Pourquoi choisir une trappe de visite ?

La trappe de visite est la solution parfaite en terme d’esthétique. Seulement, si vous désirez accéder aux combles perdus, il faudra le faire via une échelle indépendante, ce qui rend la trappe très peu pratique dans son ensemble. Si vous désirez faire poser une trappe ou un escalier escamotable qui mène au grenier, des professionnels de notre réseau seront ravis de mettre leur savoir-faire à votre service.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville