Comment bien isoler une salle de bains et à quel prix ? Guide complet

La salle de bains est une pièce où l’on a besoin d’avoir chaud. C’est certainement pour cette raison que la température de confort y est généralement de 3 à 5° plus élevée que dans le reste de la maison. Elle doit être bien isolée si l’on ne veut pas qu’elle devienne le vecteur d’une importante hausse de la consommation énergétique et bien ventilée pour éviter l’apparition de désagréments liés à l’humidité. Comment faire pour isoler correctement une salle de bains ? Combien cela coûte-t-il ? Nous nous sommes posés ces questions et nous y répondons dans la suite.

Salle de bain neuve – Demander un devis

La salle de bains : un cas à part dans la maison

Pour être confortable, la température de la salle de bains doit varier de 21 à 23°. Ce sont quelques degrés au-dessus des températures que l’on a dans le reste de la maison. Pour parvenir à garder de telles températures sans augmenter sa consommation d’énergie, il est essentiel de bien isoler thermiquement cette pièce. Il faut sélectionner des matériaux isolants performants.

Ces matériaux doivent également pouvoir faire face à l’humidité présente naturellement dans cette pièce sans se dégrader, et ce, même si une VMC efficace est mise en place. Qu’est-ce qui va caractériser les matériaux idéaux pour l’isolation d’une salle de bains ?

  • Ils doivent réduire au maximum les déperditions d’énergie.
  • Ils doivent être imperméables.
  • Ils doivent limiter les ponts thermiques entre différentes pièces.

Pour être certain d’isoler correctement une salle de bains, il est primordial d’intervenir sur trois pôles :

  • Les murs.
  • Les sols.
  • Les plafonds.
Note
Tous les travaux engagés doivent allier l’isolation thermique à l’isolation acoustique, si l’on veut bénéficier d’un confort optimal.

Isoler les murs : la condition sine qua non d’un bon confort

Les murs des anciennes maisons ont tendance à laisser passer le froid. L’on parle même de phénomène de « mur froid » lorsqu’un écart de température entre l’air intérieur et l’air extérieur excède 4°. Ce phénomène est très désagréable, surtout en hiver, car il donne l’impression que toute la pièce est froide. Le mieux à faire dans ce cas est d’isoler l’ensemble des murs de la pièce.

Prix moyen au m² de panneaux isolants en laine de verre

Entre 3€ et 25€

Quels isolants sont efficaces et comment les poser ?

  • La première solution consiste à poser un isolant comme de la laine de verre ou de la laine de roche, sur une ossature métallique et de parer le tout avec des plaques de plâtre hydrofuges. Une épaisseur d’isolant d’au moins 120 mm est recommandé, si l’on désire obtenir une isolation optimale.
  • Une seconde solution est possible. Elle consiste à doubler les murs avec du polystyrène expansé doublé lui aussi de plaques de plâtre hydrofuges. L’épaisseur conseillée est ici aussi de 120 mm environ.

Combien est-ce que cela coûte ? Jetez un œil au tableau suivant vous permet d’avoir une idée du prix de ces matériaux :

Isolant laine de verre en panneauxdepuis 3 € jusqu’à 25 € par m2
Laine de verre en rouleauxDe 3 € à 20 € par m2
Laine de roche épaisseur 140 mmde 12 à 15 € m2
Polystyrène expanséde 10 à 15 € par m2
Plaques de plâtre hydrofuges standardentre 17 et 21 € unité
Note
Dans le budget, il faut bien évidemment prévoir les montants de l’ossature métallique à installer pour fixer les panneaux de placo et l’isolant ainsi que tous les outils qui vont être nécessaires, si l’on décide de procéder à cette rénovation seul.
Note
Si l’on souhaite faire intervenir un professionnel, il vaut mieux demander un devis à plusieurs artisans et les comparer. Si vous ne connaissez pas de professionnel certifié et qualifié près de chez vous, sachez que ceux de notre réseau œuvrent partout en France et peuvent sans difficulté vous proposer les meilleures offres. N’hésitez pas à les contacter.

Isoler le sol de la salle de bains : la meilleure façon d’éviter de perdre de l’énergie

Il est important que le sol de la salle de bains soit agréable, car l’on y marche souvent pieds nus. Une bonne isolation est utile. Elle peut être réalisée de deux façons différentes, en fonction de la situation dans laquelle l’on se trouve.

  • Si la salle de bains se trouve au-dessus d’une cave, l’isolation doit être faite dans la cave. Il faut doubler le plafond de la cave avec de la laine de verre ou de la laine de roche et installer par-dessus un faux plafond réalisé avec des plaques de plâtre hydrofuges.
  • Si la pièce se trouve au-dessus d’un vide sanitaire ou sur une simple dalle, il est possible d’envisager une isolation avec des dalles de polystyrène expansé qui sont ensuite recouvertes d’une chape de béton.

Durant ces travaux de rénovation, il faut penser à envisager, surtout dans une pièce comme la salle de bains, l’installation d’un chauffage par le sol. Ce projet doit être pensé en amont des travaux, car tous les conduits et tuyaux doivent trouver leur place dans l’isolation.

Pour de tels travaux, nous vous recommandons de prendre l’attache d’un professionnel. Il est le plus à même de vous dire ce qui est possible pour le cas particulier que représente la rénovation de votre salle de bains.

Isoler le plafond : un atout pour éviter les ponts thermiques

Dans une pièce, la chaleur monte toujours. Le plafond est l’endroit par lequel s’échappe le plus d’énergie. Pour contrer ce problème, il doit être parfaitement isolé. C’est encore plus vrai dans une pièce comme la salle de bains où les variations de température peuvent être importantes.

Pour être certain d’avoir une isolation du plafond de la salle de bains optimale, il faut commencer par vérifier que l’épaisseur d’isolant installée sous le toit est suffisante, c’est-à-dire qu’elle est supérieure à 100 mm et en bon état. Si ce n’est pas le cas, que des fuites sont repérées, il convient de procéder aux réparations des fuites et d’isoler à nouveau de manière suffisante.

C’est également dans le plafond qu’il convient d’installer la VMC qui va permettre de limiter la condensation dans la pièce et par conséquent la sensation de froid et d’humidité qu’elle peut engendrer.

Les fenêtres de la salle de bains : à remplacer si elles sont vieilles

La fenêtre est toujours un élément clef d’une isolation. C’est d’autant plus vrai dans la salle de bains. Si les fenêtres sont en simple vitrage dans ce lieu, elles laissent passer une bonne partie de la chaleur accumulée. Il convient de les remplacer par du double vitrage, beaucoup plus efficace.

Tarif moyen horaire d'un menuisier

Entre 40€ et 60€

Pour la salle de bain, nous recommandons l’emploi de fenêtres oscillo-battantes qui permettent d’aérer correctement une pièce sans ouvrir totalement la fenêtre. Elles existent en aluminium ou en PVC et sont disponibles dans de nombreux formats. Pour vous faire une idée de leur prix, vous pouvez regarder dans le tableau qui suit.

Fenêtre oscillo-battante en aluminiumentre 500 et 1 000€
Fenêtre oscillo-battante en PVC300 €
Pose d’une fenêtre120 € environ
Remplacement de fenêtre
Remplacement de fenêtre – Trouver un professionnel dans ma ville

Faire intervenir un professionnel pour isoler sa salle de bains

Il est toujours possible d’envisager de rénover et d’isoler sa salle de bains sans faire appel à un artisan certifié et qualifié. Mieux vaut alors être un bon bricoleur, car le chantier peut vite devenir ingérable.

Note
Faire appel à un professionnel est rassurant et n’est pas forcément gage de budget beaucoup plus important que lorsque l’on décide de mener le chantier soi-même. En effet, un professionnel peut obtenir des prix intéressants sur les fournitures qui compensent généralement beaucoup du tarif de son intervention. Il faut en tenir compte lorsque l’on fait le choix d’isoler sa salle de bains et bien comparer les devis des professionnels et le coût engendré par les fournitures et le matériel, si l’on décide de s’y mettre seul.

Isoler sa salle de bains : qu’en pensons-nous ?

Une bonne isolation est primordiale dans la salle de bains si l’on veut qu’elle soit confortable et qu’elle ne représente pas une source importante de déperditions énergétiques. Pour être certain de l’isoler parfaitement, nous recommandons une intervention sur l’ensemble des parois de la salle de bains, c’est-à-dire sur les murs, le sol et le plafond. C’est, pour nous, la seule façon d’obtenir une isolation thermique et acoustique vraiment performante.

Isolation mur de salle de bain
Isolation mur de salle de bain – Demander mon devis personnalisé
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville