Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant
Sommaire

Prix d’installation d’une VMC

L’installation d’une VMC est la solution pour maintenir la qualité de l’air intérieur de la maison. La VMC renouvelle continuellement l’air intérieur en extrayant l’air vicié des pièces humides et en amenant l’air frais dans les pièces à vivre. L’installation d’une VMC est réglementée, mais promet avant tout le bien-être et le confort du foyer. Nombreux modèles sont vendus sur le marché avec des prix très éloignés l’un de l’autre. L’article suivant vous servira de guide pour le choix de votre VMC en faisant comparaître le prix d’installation d’une VMC avec ses spécificités techniques.

Installation d'une VMC

Facteurs à considérer pour le choix de sa VMC

Le prix seul n’est pas un facteur déterminant pour le choix d’une VMC. Vous aurez besoin de :

  • Calculer la puissance nécessaire pour ventiler correctement les pièces de votre maison. Votre artisan poseur simule la puissance de votre VMC à partir des dimensions des pièces à ventiler.
  • Estimer la consommation en énergie qu’implique l’installation de votre VMC. Les modèles de VMC récents sont conçus pour économiser l’énergie.

Le débit d’extraction d’air (le volume d’air à extraire par heure) est par contre réglementé. Sa valeur pour chaque pièce de la maison est fixée par la Loi, mais peut être modulée en fonction de l’humidité.

Prix d’une VMC

Prix d’une VMC simple flux

La VMC simple flux est accessible entre 40 et 450 € hors pose. Elle renouvelle l’air intérieur de la manière suivante :

  • Extraire l’air vicié des pièces humides (salle de bain, WC, et cuisine) et l’évacuer par le toit.
  • Faire entrer l’air neuf dans les pièces à vivre (chambres et séjour) à l’aide de grilles d’aération installées au-dessus des ouvertures (fenêtres et portes).

La VMC simple flux peut être autoréglable, hygroréglable ou à gaz. Dans tous les cas, elle ne préchauffe ni ne filtre l’air entrant.

Schéma d'une VMC simple flux

Schéma d’une VMC simple flux

La VMC simple flux autoréglable se distingue par ses grilles d’aérations manuellement réglables et son débit d’extraction constant. Ce système est la solution pour une VMC pas chère.

La VMC simple flux hygroréglable existe en deux types :

  • La VMC hygro A: les entrées d’air sont autoréglables. Le débit d’extraction varie en fonction de l’humidité.
  • La VMC hygro B: les entrées d’air sont hygroréglables, tout comme les bouches d’extraction. L’humidité intérieure influence donc le débit d’air aussi bien à l’entrée qu’à l’extraction.

La VMC gaz, elle, évacue les gaz de combustion d’une chaudière ou d’un chauffe-eau à gaz en plus de l’air vicié. La VMC gaz est accessible à partir de 400 € (hors pose).

Tableau comparatif prix : VMC autoréglable et VMC hygroréglable

Type de VMC simple flux Description Plus Moins Prix neuf pose comprise Prix rénovation pose comprise
VMC autoréglable Débit d’air entrant autoréglable et débit d’extraction constant Le moins cher à l’installation Augmente excessivement la consommation en chauffage

Entrée d’air bruyante

400 € 700 €
VMC hygro A Débit d’air entrant autoréglable et débit d’extraction hygroréglable Permet plus d’économie en chauffage que la VMC autoréglable Consomme plus que la VMC double flux

Surchauffe en été

700 € 1200 €
VMC hygro B Débit d’air entrant et débit d’extraction hygroréglables Permet plus d’économie en chauffage que la VMC autoréglable

Régulation plus fine

Installation d'une VMC
Prix d'une pose VMC (fourniture comprise)
Entre 350 et 3800 €

Prix d’une VMC double flux

La VMC double flux coûte nettement plus cher que la VMC simple flux, mais permet de palier la surconsommation en chauffage due à la perte de chaleur par ventilation.

Le système comprend deux réseaux, dont :

  • Un réseau pour évacuer l’air vicié des pièces humides
  • Un réseau pour faire renouveler l’air dans les pièces à vivre

L’entrée d’air se fait à partir d’un même réseau depuis le toit. Contrairement à la VMC simple flux, l’air neuf est filtré, et préchauffé à l’aide des calories de l’air vicié extrait des pièces de service.

Schéma d'une VMC double flux

Schéma d’une VMC double flux

En plus de permettre des économies d’énergie, la VMC double flux enlève la sensation de courant d’air que provoque la VMC simple flux. Il n’est pas conseillé d’ouvrir les fenêtres à l’utilisation de la VMC double flux, car cela diminue sa performance. La VMC double flux coûte aux environs de 2000 € dans le neuf et 3500 € dans le cadre d’une rénovation (pose comprise).

La VMC double flux peut être associée à une pompe à chaleur pour un meilleur rendement : il s’agit de la VMC double flux thermodynamique. La chaleur récupérée de l’air vicié va se transformer en énergie pour chauffer la maison. La VMC thermodynamique peut même climatiser et produire de l’eau chaude. La VMC double flux thermodynamique coûte aux environs de 7000 € hors taxe et hors pose. Comptez jusqu’à 15 000 € pour le prix d’une VMC double flux thermodynamique pose comprise.

Prix d’une VMR

La Ventilation Mécanique Répartie (VMR) est une alternative à la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) dans le cadre d’une rénovation. L’air vicié est directement évacué depuis les pièces humides à l’aide d’extracteurs indépendants, sans passer par des gaines.

Schéma d'une VMR

Schéma d’une VMR

La VMR est un système de ventilation plus silencieux que les VMC classiques. Elle ne s’utilise pas dans le neuf. La VMR est accessible à partir de 600 €/pièce humide.

Prix d’une VMP

La Ventilation Mécanique Ponctuelle (VMP) est la solution pour les besoins ponctuels en ventilation. Elle s’utilise comme une VMC salle de bain ou une VMC cuisine dans le cadre d’une rénovation. Elle ne s’installe pas dans le neuf. L’évacuation peut se faire par les murs, la fenêtre ou le conduit de cheminée. La VMP est accessible à partir de 150 €/pièce.

Schéma d'une VMP

Schéma d’une VMP

Prix d’une VMI

La Ventilation Mécanique par Insufflation ou la Ventilation Mécanique Inversée (VMI) extrait, filtre et préchauffe l’air extérieur pour l’insuffler à l’intérieur de la maison. La VMI n’est applicable qu’aux logements de moins de 500 m3 de volume. Au-delà, il faut installer plus d’une VMI. Une VMI coûte environ 3000 € avec la pose.

Schéma d'une VMI

Schéma d’une VMI

Astuce de notre expert

L’installation d’une VMC est inévitable pour palier contre l’air vicié et pollué de la maison. Les VMC simple flux sont les moins chères à l’installation, mais ne filtrent ni ne préchauffent l’air entrant, ce qui cause une perte d’énergie assez importante. La VMC double flux est plus économique et plus saine dans la mesure où elle filtre et préchauffe l’air entrant, mais coûte quand même assez cher à l’installation. Le choix peut être difficile à cause des grandes fluctuations de prix. Vous pouvez utiliser notre simulateur de devis en ligne pour vous orienter dans le choix de votre VMC.


Installer une VMC : prix de la pose

Installation d'une VMC, gainageL’installation d’une VMC se fait en plusieurs phases, souvent réglementées, et plus compliquées en rénovation que dans le neuf. En plus de la pose du matériel en elle-même (moteur, caissons, échangeur de chaleur, gainage, entrées d’air et bouches d’extraction, etc.) qui nécessite des techniques d’encastrement spécifiques, il faut penser aux raccordements électriques de la VMC.

La pose seule est facturée à l’heure. Le taux horaire pour l’installation d’une VMC est de 45 à 60 €/h, hors déplacement. Or, l’installation d’une VMC peut prendre plus d’une demi-journée.

Les frais d’installation dépendent de la configuration de la maison et de son ancienneté. Comptez aux environs 500 € HT pour l’installation d’une VMC dans une maison sans étages et plus de 1000 € HT pour une maison à étages. Plus les pièces humides sont éloignées entre elles, plus l’installation coûtera cher.

Consommation VMC : conseils pour une VMC économique

La VMC la plus économique en matière de chauffage est la VMC double flux thermodynamique. Elle coûte quand même cher à l’installation, et le prix pourrait ne pas s’amortir si le foyer a des habitudes de consommation basse. Si c’est le cas, il vaut mieux installer une VMC hygroréglable ou une VMC double flux classique.

La VMC la plus gourmande en énergie est la VMC simple flux autoréglable à cause de son débit d’extraction d’air constante. Le renouvellement continu de l’air diminue en permanence la chaleur intérieure de la maison, et demande 20 à 30 % de chauffage en sus.

La VMR et La VMP sont par contre d’excellentes alternatives pour économiser dans le prix d’installation et de consommation, dans le cadre d’une rénovation.

La consommation en électricité d’une VMC dépendra de la puissance de son moteur. Un moteur VMC de 30 W consomme environ 36 € par an. La VMI consomme plus d’électricité que la VMC, car elle préchauffe l’air à l’aide d’un radiateur électrique et non un échangeur de chaleur.

Un thermicien et/ou un installateur VMC pourront vous aider à trouver le meilleur compromis entre la ventilation et la consommation en énergie de votre foyer.

 

Prix d’installation d’une VMC
4.1 (81.54%) 13 votes
Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Puits canadien : comment ça marche, et quel prix pour l’installer ?

Moisissures recurrentes

Moisissures dans la salle de bain : comment les empêcher et par quels moyens ?

VMI (ventilation mécanique par insufflation) : prix, installation et conseils de pro

Installation d'une VMC

Prix d’installation d’une VMC

Prime énergie Ventilation VMC… Calculez-la maintenant

entretien climatisation reversible

Puissance climatisation réversible : les chiffres à connaître

entretien climatisation reversible

Entretien climatisation reversible : les points à ne pas oublier !

L'installation d'une VMC

Installation VMC : laquelle choisir et quel ordre de prix ?

installation climatisation reversible

Comment installer une climatisation réversible ?