Bardage horizontal ou vertical : avantages, inconvénients et prix

Le bardage est destiné à devenir le parement extérieur de murs neufs ou plus anciens. Il a d’ailleurs actuellement le vent en poupe et ravit de nombreuses personnes qui apprécient son côté moderne et sa bonne capacité d’isolation. Il peut être vertical ou horizontal. Comment choisir entre les deux ? Quels sont les avantages et les inconvénients de chacun ? Combien est-ce que cela coûte ? Nous nous sommes intéressés à toutes ces questions et vous apportons quelques réponses dans la suite.

Tarif moyen horaire d'un maçon

Entre 35€ et 65€

Le bardage : qu’est-ce que c’est ?

Le bardage est un système qui permet de recouvrir les surfaces verticales. Il est très intéressant pour couvrir une façade et en améliorer l’isolation. Souvent en bois, le bardage est un chantier que l’on dit sec, car à l’inverse du béton, il ne nécessite pas d’eau pour sa pose et n’a donc pas l’inconvénient d’avoir des délais de séchage.

Ce système peut être installé sur tous les types d’ossatures et sur tous les genres de bâtiments. Il peut recouvrir du bois, de la pierre ou de la brique. Grâce à lui, il est possible de redonner un coup de jeune à un bâti ancien, en effaçant ses fissures et en corrigeant les inégalités de ses murs. C’est le crépi des immeubles contemporains. Il souffle un air nouveau, définitivement et résolument moderne.

Il possède aussi l’avantage d’être un bon isolant thermique et phonique. C’est certainement pour cette raison qu’il plaît autant sur les chantiers de construction. Avec lui, c’est la Scandinavie qui s’invite sur nos terres avec tout son cortège de douceur et de cocooning.

Le bardage peut être horizontal ou vertical. Afin de vous aider à choisir entre les deux, nous avons décidé de vous les présenter dans le détail. Suivez-nous.

Zoom sur le bardage horizontal

Le bardage horizontal rappelle immanquablement l’Amérique. Les maisons de ce pays sont toutes parées de cette façon, ce qui leur donne un air majestueux et imposant. Le sens horizontal des lames alourdit les façades et leur donne un aspect robuste et résistant.

Note
Comment se pose un bardage horizontal ? Cette pose n’est pas compliquée et un particulier qui a le sens du bricolage peut aisément la réussir. Si jamais vous ne vous sentez pas capable ou que vous n’avez pas le temps de vous en occuper, sachez que vous pouvez demander l’aide de l’un des professionnels de notre réseau. Cet artisan certifié et qualifié se tient à votre disposition pour évoquer votre projet et voir, avec vous, les solutions qu’il peut vous proposer.

Pour poser un bardage horizontal, il faut respecter plusieurs étapes :

  • Il faut d’abord poser une ossature en bois ou en métal.
  • Il est ensuite essentiel d’installer un pare-pluie et de vérifier qu’il est bien tendu, si l’on ne veut pas que l’eau s’infiltre.
  • La dernière étape permet la couverture de l’ossature avec des lames que l’on cloue ou que l’on visse.
Note
Cette pose horizontale demande une bonne mise à niveau dès le départ. Le premier profilé doit donc être installé avec un niveau laser ou un niveau à bulle. C’est de lui que va dépendre la justesse de l’aspect de l’ensemble de la façade.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un bardage horizontal ?

Avantages du bardage horizontalSimple à poser.Donne de l’allure à la maison.Peu onéreux.
Inconvénients du bardage horizontalLa maniabilité des lames peut poser problème dans les grandes maisons.Besoin d’échafaudages pour les murs hauts.Attention à l’écoulement de l’eau qui peut stagner.

Focus sur le bardage vertical

Le bardage vertical est celui que l’on trouve sur les maisons scandinaves. À l’inverse du bardage horizontal qui alourdit les maisons, le bardage vertical les allège et leur donne une impression de grandeur. C’est le bardage idéal si la maison n’est pas très élevée.

Comme le bardage horizontal, le bardage vertical peut bénéficier de trois types de pose :

  • La pose à recouvrement : dans ce type de pose, les différentes lames se chevauchent.
  • La pose à embrèvement : des languettes permettent aux différentes lames de s’emboîter les unes dans les autres.
  • La pose à claire-voie : dans ce type de pose, le pare-pluie est indispensable, car on aménage un espace régulier entre chaque lame qui est posée à plat.

Comme le bardage horizontal, le bardage vertical peut être réalisé avec différents matériaux :

  • Le bois massif : c’est le matériau le plus noble. Certaines essences peuvent être chères. Il demande un entretien régulier.
  • Le bois composite : un matériau qui a l’aspect du bois, mais qui est moins cher.
  • La fibre ciment : ces lames ont un aspect très contemporain et sont très robustes. Elles peuvent durer jusqu’à 50 ans.
  • Le PVC : le meilleur matériau pour ceux qui aiment la couleur. Avec lui, tout est possible.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un bardage vertical ?

Avantages du bardage verticalSimple à poser.Donne de la hauteur à la maison.Montage simplifié et bon écoulement des eaux de pluie.
Inconvénients du bardage horizontalPlus cher que le bardage horizontal.Demande l’expertise d’un professionnel.Nécessite vraiment un pare-pluie.

Bardage horizontal ou vertical : combien ça coûte ?

Le prix d’un bardage dépend de nombreux critères au nombre desquels l’on trouve l’essence de bois utilisée ou le type de pose choisi. Pour vous donner un ordre d’idée de ce qu’il peut vous en coûter, nous vous proposons de jeter un œil au tableau qui suit :

Bardage en boisMatériaux : de 10 à 120 € par m2.Pose : de 30 à 60 € par m2.
Bardage en PVC Matériaux : de 10 à 80 € par m2. Pose : de 30 à 60 € par m2.
Bardage en composite Matériaux : de 45 à 150 € par m2. Pose : de 30 à 60 € par m2.

Prix moyen au m² pour un bardage en bois (matériaux et pose compris)

Entre 40€ et 180€

Quel est notre avis sur le bardage horizontal ou vertical ?

Nous sommes d’avis que le bardage, qu’il soit horizontal ou vertical, est un excellent moyen de couvrir la façade d’une maison, que ce soit pour une construction neuve ou en cours de rénovation. Un tel système présente l’avantage d’embellir le bâti et lui apporte une bonne isolation thermique et phonique. Le système de bardage horizontal présente les mêmes avantages que le système de bardage vertical. La seule différence semble être au niveau de la gestion de la pluie. Beaucoup semble dire que le bardage horizontal la supporte moins bien et qu’elle finit par le tacher. Pour nous, ce n’est pas vrai. À partir du moment où la pose d’un bardage est bien réalisée, il protège la maison des infiltrations, qu’il soit horizontal ou vertical. Comment choisir entre les deux alors ? Le choix est avant tout esthétique. Une petite maison paraît plus grande avec un bardage vertical alors qu’une grande maison semble plus majestueuse avec un bardage horizontal. Nous pensons que chacun doit donc faire en fonction de ses goûts.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville