Aération fenêtre : comment faire et pourquoi c’est important ?

L’aération d'une maison est aussi importante que le chauffage et la ventilation. Il s’agit d’une entrée d'air qui est installée sur la partie supérieure d'une fenêtre. Élément indispensable, la RT 2017 la rend obligatoire. Ainsi, quelle est l'importance de l'intégration d'une aération sur une fenêtre et comment s'effectue l'opération ? 
Ventilation sur fenêtre

Comment installer une aération sur une fenêtre ?

Sur le marché, il existe des fenêtres qui disposent déjà d’une aération. Parfois, l’aération est déjà protégée par une moustiquaire afin de bloquer l’entrée des insectes. Au cas où, vous n’aurez pas opté pour ce modèle dès le départ, vous pouvez toujours créer une aération sur votre fenêtre

Il existe deux possibilités de créer une entrée d’air dans un logement : 

  • sur la fenêtre 
  • et sur le mur.

L’aération créée sur la fenêtre ou sur la menuiserie s’appelle aussi l’aération mortaise. Il s’agit en principe d’une opération qui consiste à percer un trou dans la partie haute de la fenêtre. La fente doit impérativement respecter les dimensions légales proportionnelles à l’état des matériaux.

En conséquence, on aura les dimensions suivantes :

  • 01 fente de 250 mm × 15 mm pour un ancien modèle de fenêtre ;
  • 02 fentes de 172 mm × 12 mm pour les nouveaux modèles. 
Á noter
Il est recommandé en cas de confusion, de confier l’opération à un expert RGE. La création d’une aération sur une fenêtre doit s’effectuer soit à l’atelier, soit à l’usine. Par ailleurs, il faut savoir que les fenêtres mortaisées ne sont pas éligibles aux aides de l’État, car la mortaise réduit considérablement la performance acoustique et thermique de la fenêtre.

Pourquoi opter pour une aération de fenêtre ?

Plusieurs bénéfices sont associés à l’installation d’une aération sur les fenêtres d’un logement.

L’aération d’une fenêtre est une obligation légale

L’aération d’une fenêtre est obligatoire selon l’article 13 de la RT 2017. Cet article spécifie clairement que toutes les portes et les fenêtres principales doivent posséder une entrée d’air. Seules les pièces équipées d’une ventilation double-flux ne sont pas concernées par cette disposition.

Par ailleurs, l’arrêté du 24 mars 1982 qui statue sur l’aération des logements donne des précisions sur le débit d’air requis pour un logement. Le renouvellement du volume d’air minimal doit tourner autour de 90 m³ par heure pour les pièces de vie et de 45 m³ par heure pour les chambres

Par exemple, dans un F3 composé d’un salon et de deux chambres, le débit d’air global est calculé comme suit : 90 + 45 × 2 = 180 m³.

Réguler le taux d’hygrométrie

Le taux d’hygrométrie influence de près le confort général du logement. Pour atteindre le niveau d’humidité idéal (situé entre 50 et 60 %), la ventilation de l’air est nécessaire. Dans le cas contraire, le déséquilibre de la ventilation aboutit à un air trop frais ou trop sec. En conséquence, les habitants du logement sont exposés à des risques tels que :

  • Les maladies respiratoires ;
  • Les maux de tête ;
  • L’insomnie ;
  • Le dysfonctionnement général du corps.

Les équipements de la maison sont également exposés à l’humidité et aux moisissures.

Assainir l’air pollué

Pour assurer le confort dans le logement, il faut assurer le renouvellement permanent de l’air. Cela contribue à évacuer les odeurs et à assainir l’air. L’air de la maison est pollué à cause du CO² et de la vapeur d’eau issue de la respiration des habitants et des cuissons. Outre la pollution des personnes, on note d’autres types de pollution tels que :

  • Les produits insecticides ;
  • Les poussières ;
  • Les désodorisants ;
  • Les poils d’animaux.
Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans
Gratuit et sans engagement

C’est pourquoi il est indispensable de laisser sortir l’air vicié tout en profitant du renouvellement d’air apporté par l’air sain venu de l’extérieur.

Quels sont les différents types d’aération pour fenêtre ?

Le marché propose une panoplie de grilles d’aération. Le choix du type d’aération adéquat dépend de la VMC déjà effective de la maison. On distingue donc les types d’aération suivants.

Les aérations à pression

Ce type d’aération régule le flux d’air en prenant en compte la pression de l’air à l’intérieur et à l’extérieur de la pièce. L’augmentation du flux de l’air est proportionnelle à celle de la pression. Lorsque la différence de pression devient trop grande, le flux d’air se bloque automatiquement afin de prévenir le refroidissement de la pièce.

Aussi appelées des aérations autoréglables, elles régulent le volume d’air qui entre dans la pièce en temps de grand vent. Elles conviennent surtout aux maisons équipées de VMC simple flux. En outre, ce type d’aération pour fenêtre intègre un dispositif manuel. Celui-ci permet aux habitants du logement de bloquer l’entrée de l’air à tout moment. 

Prix mis à jour le 26/05 à 02h31

Les aérations hygroréglables

Les aérations hygroréglables régulent l’air en fonction du niveau d’humidité de l’eau. Elles s’installent généralement sur les fenêtres en aluminium ou en PVC. Elles sont dotées d’un ruban en polyamide. Celui-ci augmente ou diminue en fonction du flux d’air. De plus, il s’allonge et diminue sous l’effet de l’humidité de l’air.

Ces types d’aérations sont recommandées lorsque le logement est équipé d’une VMC hygroréglable. Toutefois, il est possible de réguler manuellement ce type d’aération afin que le flux d’air demeure minimal.

Prix mis à jour le 26/05 à 02h21

Les aérations manuelles

Ce type d’aérations permet aux utilisateurs de réguler manuellement le flux d’air en fonction de leurs besoins du moment. Il suffit qu’ils ouvrent ou referment les aérations afin d’obtenir la ventilation souhaitée.

Quel est le coût de l’installation d’une grille d’aération ?

En moyenne, il faut compter 110 € pour faire réaliser l’aération sur une fenêtre. En effet, le prix d’une aération de fenêtre varie en fonction :

  • Du matériau de la fenêtre ;
  • Du modèle choisi ;
  • De la taille de l’aération ;
  • Du débit de l’équipement ;
  • Des performances recherchées et bien d’autres

De ce fait, les prix suivants peuvent être appliqués :

Type d’aération de fenêtrePrix maximumPrix minimum
Aération de fenêtre acoustique260 € et plus28 €
Aération hydro réglable160 €23 €
Aération simple à pression190 €5 €
installer-systeme-daeration-fenetre
Installer un système d’aération de fenêtre – Demander un devis gratuit

Comment entretenir l’aération des fenêtres ?

L’aération de fenêtres ne fonctionne pas efficacement si l’aérateur est sale. Qu’il s’agisse d’une fenêtre en bois, en aluminium ou en PVC, il faut nettoyer correctement les filtres d’aération afin qu’ils continuent à fonctionner normalement. Vous pouvez par exemple utiliser une lessive classique pour laver vos grilles d’aération.

À défaut, vous pouvez utiliser du vinaigre blanc mélangé à de l’eau pour enlever la crasse sur vos aérations. Vous pouvez également choisir de démonter les grilles avant de les laver ou les laisser en place et utiliser un chiffon pour le faire.

En définitive, l’aération est indispensable pour assurer le confort dans un logement. Elle permet non seulement d’assurer le renouvellement de l’air, mais aussi d’assurer un environnement sain. Le montage d’une aération s’effectue exclusivement par un expert RGE. Le coût de l’opération varie en fonction des différents paramètres.

Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez des offres gratuites pour vos travaux
Trouver un pro
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville