Tarif d’un menuisier : guide des prix 2024

La menuiserie est un métier artisanal essentiel qui englobe la conception, la fabrication et l'installation de divers éléments en bois dans une maison ou un bâtiment. Que vous ayez besoin de meubles sur mesure, de portes, de fenêtres ou de tout autre élément en bois, engager un menuisier qualifié est crucial. Cependant, il est tout aussi important de comprendre les tarifs associés à ces services pour éviter toute surprise financière. Ce guide complet sur les tarifs d'un menuisier en 2024 vous aidera à connaître au bout des doigts les coûts des travaux de menuiserie afin de prendre des décisions éclairées. En France, le tarif horaire moyen d'un menuisier est de 53,66€ HT.
Menuisier en travail
Menuisier en travail
Tarif moyen horaire d'un menuisier
Entre 40 et 75 €

Tarif moyen d’un menuisier en 2024

La menuiserie est un métier qui regroupe de nombreuses prestations, allant de la conception et la fabrication de meubles en bois, à la pose de fenêtres, portes, escaliers, parquets, dressings, portails, etc. Le tarif d’un menuisier dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de travail demandé, le matériau utilisé, la complexité du chantier, la réputation de l’artisan. Le tableau ci-dessous vous donne une estimation du coût moyen d’une prestation de menuiserie en 2024, selon le type de travaux à réaliser. Notez que ces prix peuvent changer selon les régions, les matériaux et la qualité du service.

Type de prestationPrix moyen TTC
Remplacement d’une fenêtre PVCDe 400 € à 700 €
Pose de parquet contrecollé De 50 € à 130 € / m²
Pose d’un escalierDe 2500 € à 7000 €
Installation de porte d’entréeDe 1 200 € à 5 000 €
Mise en place d’une pergolaDe 2000 € à 4000 €
Tarif horaire d’un menuisier De 40 € à 75 € / heure

Remplacement d’une fenêtre PVC : Si vous envisagez de remplacer une fenêtre en PVC, vous pouvez vous attendre à des coûts allant de 400 € à 700 €. Cela inclut l’enlèvement de l’ancienne fenêtre et l’installation d’une nouvelle. Le prix varie en fonction de la taille de la fenêtre, du type de vitrage et de la complexité de l’installation.

Pose de parquet contrecollé : L’installation d’un parquet contrecollé dans votre espace peut varier de 50 € à 130 € par m². Les différences de prix sont souvent liées à la qualité du parquet, à la complexité de la pose, à la préparation du sol et à votre emplacement géographique.

Pose d’un escalier : Si vous prévoyez d’installer un nouvel escalier, que ce soit droit, tournant ou hélicoïdal, en bois ou autre, vous devrez peut-être investir entre 2500 € et 7000 €. Le coût dépend du type d’escalier, des matériaux utilisés, de la hauteur à franchir et de la complexité de la conception et de l’installation.

Installation de porte d’entrée : Pour remplacer ou installer une nouvelle porte d’entrée, comptez entre 1 200 € et 5 000 €. Les différences de coûts s’expliquent par le matériau de la porte, le design, les fonctionnalités de sécurité, la complexité de l’installation et la qualité des finitions.

Mise en place d’une pergola : Si vous rêvez d’une pergola dans votre jardin, prévoyez un budget entre 2000 € et 4000 €. Les prix varient en fonction de la taille de la pergola, des matériaux utilisés, de la complexité de la conception et de l’installation.

Tarif horaire d’un menuisier : Si vous avez des petits travaux de menuiserie qui ne rentrent pas dans des forfaits fixes, vous pouvez payer votre menuisier au tarif horaire ( entre 40 € et 75 €). Ce tarif dépend de la région, de l’expérience du menuisier, de la nature du travail et de la demande du marché local.

Comment choisir un bon menuisier en 2024 ?

Prendre le temps de sélectionner un professionnel qualifié peut faire une grande différence dans la satisfaction globale du résultat final. Pour choisir un bon menuisier, vous pouvez vérifier certains critères, tels que :

La qualification : le menuisier doit être titulaire d’un diplôme ou d’un certificat reconnu par la profession, comme le CAP menuisier ou le BP menuisier. Cela garantit que le menuisier respecte les standards de qualité et de sécurité en vigueur. 

L’expérience : le menuisier doit avoir une bonne maîtrise des techniques de menuiserie et être capable de réaliser des travaux de qualité, adaptés à vos besoins et à vos envies.

La réputation : plus le menuisier que vous recrutez a une bonne réputation, plus vous avez de chances de bénéficier d’un travail de qualité. Pour cela, n’hésitez pas à demander l’avis des précédents clients de votre prestataire pour vous convaincre de son sérieux, de son professionnalisme et de sa ponctualité. Vous pouvez aussi chercher votre futur menuisier en demandant des références à vos proches.

Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans
Gratuit et sans engagement

Le devis : pour plus de confiance, votre menuisier doit vous fournir un devis détaillé et transparent, qui mentionne le prix des matériaux, de la main-d’œuvre, des frais de déplacement et des éventuelles garanties. Le devis doit être signé par les deux parties avant le début des travaux.

À noter
Être victime d’une arnaque par un menuisier peu scrupuleux peut entraîner des pertes financières, un travail de piètre qualité, des retards, une communication médiocre, des problèmes juridiques et une perte de confiance. Il est essentiel de faire preuve de diligence raisonnable lors du choix d’un menuisier, en vérifiant les références et en établissant un contrat détaillé pour éviter ces conséquences.

Comment économiser sur le tarif d’un menuisier ? Nos astuces 

Si vous souhaitez réduire le coût de votre prestation de menuiserie, voici quelques astuces qui peuvent vous aider :

  • Choisissez les bons matériaux : le choix des matériaux influe beaucoup sur le coût des travaux de menuiserie. En fonction du type de travaux à réaliser, vous pouvez opter pour des matériaux moins coûteux mais tout aussi performants, comme le bois massif ou le stratifié. Par exemple, pour la pose d’un parquet, le prix au mètre carré varie de 15 à 30 € pour du stratifié, de 20 à 80 € pour du bois massif, et de 40 à 150 € pour du bois exotique. Il faut donc bien réfléchir à vos besoins et à vos envies, en tenant compte de la durabilité, de l’entretien et de l’esthétique des matériaux.
  • Comparez les devis : avant de choisir un menuisier, demandez plusieurs devis à différents professionnels. Vous pourrez ainsi comparer les tarifs, les prestations et la qualité du service. Choisissez le devis qui vous convient le mieux en fonction de votre budget et de vos attentes.
  • Négociez les prix : une fois que vous avez sélectionné un menuisier, n’hésitez pas à négocier les prix avec lui. Vous pouvez par exemple lui demander une remise, un geste commercial ou un paiement en plusieurs fois. Soyez poli et courtois, mais ferme et déterminé.
  • Choisissez le bon moment : le tarif d’un menuisier peut varier selon la période de l’année, la demande et la concurrence. Si vous pouvez, évitez les périodes de forte affluence, comme l’été ou la fin d’année, et privilégiez les moments creux, comme l’hiver ou le début d’année. Vous pourrez ainsi bénéficier de tarifs plus avantageux et de délais plus courts.
  • Faites jouer la concurrence : si vous connaissez d’autres personnes qui ont besoin de travaux de menuiserie, vous pouvez vous regrouper et faire appel au même menuisier. Vous pourrez ainsi profiter d’un tarif de groupe et faire baisser le prix unitaire. Vous pouvez aussi faire savoir au menuisier que vous avez d’autres offres en vue et qu’il doit s’aligner sur la meilleure proposition.
  • Profitez des aides financières : selon votre situation, vous pouvez bénéficier de certaines aides financières pour financer vos travaux de menuiserie, comme l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) ou la prime énergie.

Tarif d’un menuisier selon la zone géographique en France

En 2024, le tarif horaire moyen d’un menuisier en France est de 53,66 € HT, mais il peut varier de 25 €/heure à 112,5 €/heure selon la région. Beaucoup de facteurs peuvent expliquer les différences de prix constatées dans diverses localités. On distingue : 

  • La demande et l’offre : selon la région, il peut y avoir plus ou moins de demande de travaux de menuiserie, et plus ou moins d’offres de professionnels qualifiés. Plus la demande est forte et l’offre faible, plus le prix sera élevé, et inversement.
  • Le coût de la vie : Le coût de la vie peut être plus ou moins élevé selon votre localisation en France. Ceci influe sur le pouvoir d’achat des clients et le niveau de revenu des artisans. 
  • Le coût des matériaux : Le prix d’achat des matériaux peut également justifier une hausse ou une baisse des tarifs des menuisiers. Ceux-ci peuvent varier en fonction de la disponibilité, de la qualité, de la provenance et aussi du transport. 
  • Le coût du déplacement : Si votre prestataire habite loin de votre domicile, attendez-vous à payer des frais supplémentaires qui peuvent naturellement augmenter le coût total de vos travaux. Pour ne pas faire face à cette situation, il est préférable de faire appel à des professionnels en menuiserie qui sont proches de votre zone géographique. 

Ci-dessous, le résumé des tarifs pratiqués par les professionnels de la menuiserie dans différentes régions de France.

Région Prix moyen / heure
Île-de-France70 €
Auvergne-Rhône-Alpes60 €
Hauts-de-France55 €
Grand Est50 €
Nouvelle-Aquitaine50 €
Occitanie50 €
Provence-Alpes-Côte d’Azur65 €
Bourgogne-Franche-Comté45 €
Normandie50 €
Bretagne45 €
Centre-Val de Loire45 €
Pays de la Loire50 €
Corse 60 €

Le point sur les aides disponibles pour financer vos travaux de menuiserie

Pour réduire le coût des travaux de menuiserie, vous pouvez bénéficier de plusieurs aides financières, selon votre situation et le type de travaux que vous souhaitez réaliser. Voici un résumé des principales aides disponibles :

  • Prime Coup de pouce Chauffage : Il s’agit d’une assistance financière octroyée par les fournisseurs d’énergie. Elle vous permet de recevoir une prime lorsque vous échangez votre ancien système de chauffage contre un équipement plus efficace et moins émetteur de CO2, tel qu’une chaudière à bois ou une pompe à chaleur. Toutes les familles, sans restriction de ressources, peuvent y accéder.
  • Certificats d’économie d’énergie (CEE) : ce mécanisme impose aux fournisseurs d’énergie de financer des initiatives d’économie d’énergie chez les particuliers, comme l’isolation des combles, des murs ou des planchers. Vous avez la possibilité de bénéficier d’une prime ou d’un bon d’achat en effectuant des travaux éligibles.
  • MaPrimeRénov’ : il s’agit d’une aide gouvernementale qui facilite le financement de travaux de rénovation énergétique, tels que le remplacement de fenêtres, portes-fenêtres ou baies vitrées par des installations performantes. Le montant de la prime dépend de vos revenus et de l’impact écologique des travaux.
  • Éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) : ce prêt sans intérêt vous permet d’emprunter jusqu’à 30 000 € pour des travaux de rénovation énergétique, comme le remplacement de fenêtres ou de portes extérieures. Il est accordé sous conditions de performance énergétique et de durée des travaux.
  • Crédit d’impôt pour des dépenses d’équipement pour personnes âgées ou handicapées : il s’agit d’une réduction d’impôt vous permettant de déduire 25 % des dépenses liées à l’achat et à l’installation d’équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées, tels que des barres d’appui, des rampes d’accès ou des systèmes de commande à distance. Le montant maximal du crédit d’impôt est de 5 000 € pour une personne seule et de 10 000 € pour un couple.
  • Aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) : cet organisme public propose des subventions pour la réalisation de travaux d’amélioration de l’habitat, tels que la rénovation thermique, l’adaptation du logement au vieillissement ou au handicap, ou la lutte contre l’habitat indigne. Les aides de l’Anah sont soumises à des conditions de ressources et de nature des travaux.
  • Aide de la caisse de retraite : si vous êtes retraité, vous avez la possibilité de solliciter une assistance financière auprès de votre caisse de retraite pour la réalisation de travaux d’aménagement de votre logement, tels que l’installation d’une douche à l’italienne, d’un monte-escalier ou d’un ascenseur. L’aide est accordée en fonction de vos revenus et du coût des travaux.

Notez que ces différentes aides sont cumulables entre elles, sous certaines conditions. 

Quid des modes de règlement proposés par les menuisiers en 2024

Lorsque vous faites appel à un menuisier professionnel pour réaliser des travaux de menuiserie, vous devez vous renseigner sur les modes de règlement qu’il propose. Les modes de règlement les plus courants proposés par les menuisiers professionnels sont l’espèce, la carte bancaire, le chèque, le virement, le prélèvement, et les plateformes de paiement en ligne comme Paypal. Ces modes de règlement sont simples, rapides et sécurisés, et permettent de s’adapter aux préférences des clients. Cependant, certains menuisiers offrent également des facilités de paiement, telles le paiement en plusieurs fois, le paiement différé, ou le paiement à la livraison. Ces modes de paiement peuvent être utiles pour vous si vous avez un budget serré, ou si vous voulez vous assurer de la qualité du travail avant de payer.

Tarif menuisier 2024 : ce qu’il faut retenir 

En conclusion, le tarif d’un menuisier en 2024 est influencé par divers facteurs tels que la complexité du projet, le type de bois utilisé, la localisation géographique et l’expérience du professionnel. Gardez l’esprit que la qualité du travail fourni par un menuisier compétent justifie souvent le coût initial. Il est donc conseillé de comparer plusieurs devis avant de choisir un professionnel qualifié et compétent. Le coût moyen d’un menuisier se situe entre 40 et 60 euros de l’heure, hors fournitures et taxes. Ces prix peuvent augmenter en fonction de la demande, de la saisonnalité et de la qualité du service. Toutefois, n’oubliez pas de porter une attention particulière sur le profil du prestataire car choisir un professionnel qualifié garantit la qualité et la durabilité de vos travaux de menuiserie.

Menuisier en travail
Tarif moyen horaire d'un menuisier
Entre 40 et 75 €
Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez des offres gratuites pour vos travaux
Trouver un pro
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville