Prix Isolation Combles : estimer pour mieux économiser

prix-isolation-comblesIsoler les combles de son logement, qu’ils soient aménageables ou perdus, est toujours une excellente idée. Puisque 30% de l’énergie totale produite par une maison fuite par la toiture, c’est un investissement assurément rentable à moyen terme. 

Toutefois, il existe de nombreuses choses à prendre en compte au moment de réaliser les travaux d’isolation de vos combles, car les prix peuvent varier du simple au double pour la plupart des chantiers. 

Suivez nos recommandations pour effectuer des travaux d’isolation malins, et pour bénéficier des meilleurs tarifs du marché.

Quelques-uns des principaux critères de prix

Si nous allons détailler par la suite certains des critères de prix primordiaux, il est important de prendre conscience que les travaux d’isolation des combles ne connaissent absolument pas de prix fixe. 

Certains paramètres, comme ceux du prix des matériaux et de l’installation sont les plus importants, et nous les développerons dans la suite de cet article. Cependant, si vous souhaitez réaliser de belles économies, d’énergie et d’argent, il vous faut prendre en compte les autres caractéristiques suivantes : 

  • La difficulté du chantier : si vos combles sont véritablement très difficiles d’accès, qu’ils obéissent à d’anciennes normes ou qu’ils sont dans un très mauvais état, le prix de votre isolation peut grandement varier.
  • Les travaux annexes : c’est un critère qui rejoint le précédent. Avant d’isoler vos combles, vous devez penser à la faisabilité du chantier. Certains travaux préalables peuvent être indispensables à la réalisation de votre installation. Par exemple, toute source d’humidité devra être combattue avant la pose du matériau isolant, sous peine de devoir recommencer les travaux au bout de quelques années.
  • La zone géographique : voilà une donnée qui peut surprendre, mais qui est bien réelle. Les tarifs des artisans professionnels qui effectuent des travaux d’isolation ne sont pas les mêmes que vous habitiez en ville ou en campagne, dans la région parisienne ou en province. Les prix que nous allons vous donner par la suite ne sont qu’une moyenne calculée sur toute la France, et vous pouvez malheureusement vous trouver dans la fourchette haute.
  • Le choix de l’artisan : un artisan réputé et dont le carnet de commandes est plein peut être plus cher qu’un professionnel qui débute. Faites fonctionner le bouche à oreille et choisissez un artisan sélectionné par nos soins pour avoir la garantie de travaux de qualité. N’hésitez pas non plus à multiplier les demandes de devis en ligne pour pouvoir comparer.
  • Le prix des outils : si vous décidez de réaliser vos travaux vous-même, vous allez avoir besoin d’un matériel particulier. Des magasins de bricolage se sont spécialisés dans la location de ce type de produits, mais ce n’est pas donné. Si vous décidez d’acheter, sachez qu’un lève-plaque (pour poser les plaques de plâtre de finition dans vos combles) coûte entre 600 et 1000 € !
  • Le prix des matériaux : le matériau isolant est évidemment la donnée la plus importante dans le prix global des matériaux, mais vous aurez besoin d’autres pièces comme un pare-vapeur, une membrane d’étanchéité ou encore des suspentes, qui ont un coût non négligeable.

Tous ces critères peuvent faire varier le prix de vos travaux d’une manière assez importante. N’hésitez pas à bien analyser votre situation grâce à tous ces aspects pour faire baisser le coût de votre chantier d’isolation.

Le prix des matériaux d’isolation

Le prix des matériaux d’isolation est le nerf de la guerre. C’est de lui et du prix de la main d’oeuvre que dépend 80% du coût total de vos travaux.

Les combles aménageables permettent l’utilisation de plus de matériaux que les combles aménagés, et le prix total de vos travaux peut donc être moindre. Passons en revue les principaux matériaux que vous pouvez utiliser pour vos travaux :

Les isolants minéraux

  • La laine de verre : plébiscitée par les artisans, tant en rénovation des combles perdus que pour des combles aménageables, son prix se négocie entre 5 et 10 €/m².
  • La laine de roche : c’est l’isolant idéal pour la rénovation des combles perdus par soufflage. Très performante, son prix oscille entre 8 et 20 €/m².
  • La perlite : choix original, idéal pour isoler même les recoins les plus inaccessibles de vos combles perdus, la perlite est tout de même un peu plus chère que les autres isolants minéraux, son prix variant entre 20 et 25 €/m².

Les isolants d’origine végétale

  • La fibre et la laine de bois : trouvables sous formes de panneaux, de rouleaux et en vrac, ces matériaux issus du bois sont utilisés dans le cadre d’une rénovation des combles aménageables ou en complément de celle des combles perdus. Comptez environ 15 €/m².
  • La laine de chanvre : excellente pour couvrir des combles perdus ou aménageables, son prix se situe autour des 15 €/m² également.
  • Le liège : peu indiqué pour les rénovations par l’intérieur, il peut servir de complément à l’isolation de combles aménageables et se négocie entre 10 et 30 €/m².

Les isolants d’origine animale

  • La laine de mouton : pas forcément le bon choix pour des combles perdus, elle s’adapte très bien à des combles aménageables, mais est un peu chère (entre 20 et 25 €/m²).
  • Les plumes de canard : leur maniabilité en fait un choix intéressant pour les combles perdus, mais leur prix est également élevé (entre 20 et 25 €/m²).

Les isolants synthétiques

  • Le polystyrène : qu’il soit extrudé (entre 5 et 15€/m²) ou expansé (10 à 20 €/m²), le polystyrène convient à une isolation des combles aménageables, et peut faire l’affaire sous forme de panneaux semi-rigides pour une isolation de combles perdus accessibles.
  • Le polyuréthane : excellent choix dans les deux cas, son prix varie entre 20 €/m² pour des panneaux, et 65 €/m² pour de la mousse haute performance.

Si les matériaux sont nombreux, nous vous conseillons d’opter pour de la laine de roche en cas d’utilisation de la technique du soufflage (combles perdus inaccessibles), et pour la laine de verre pour tous les autres travaux (combles aménageables et combles perdus accessibles) grâce à l’excellent rapport qualité/prix qu’elle offre.

Enfin, n’oubliez pas que l’épaisseur du matériau que vous choisirez fera fortement varier son prix (c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles nous vous donnons des fourchettes de tarifs).

Le prix de l’installation de l’isolation des combles

Au prix de l’achat du matériau isolant, il vous faut rajouter le prix des travaux d’installation, si vous ne comptez pas réaliser vos travaux vous-même. Un artisan vous proposera généralement un tarif tout compris, incluant l’achat de l’isolant et du matériel annexe, ainsi que la pose et la main d’oeuvre.

Estimer gratuitement mes travaux d’isolation de combles

Une excellente option pour mieux maîtriser votre budget.

Le prix de l’isolation des combles aménageables

L’isolation des combles aménageables est la plus onéreuse, car elle nécessite des travaux de parements plus importants que pour des combles perdus.

Elle demande également plus de matériel, plus de temps et plus de main d’oeuvre. En règle générale, on estime qu’une isolation des combles aménageables coûte entre 50 et 80 €/m² tout compris.

A vous de manier tous les paramètres que nous vous avons donné pour pouvoir négocier le prix total des travaux, et vous situer plutôt dans la fourchette basse.

Le prix de l’isolation des combles perdus

L’isolation des combles perdus est en règle générale plus simple et moins coûteuse, puisqu’elle se négocie entre 20 et 50 €/m².

Une isolation des combles perdus par soufflage sera relativement économique, les travaux n’exigeant que la présence d’un seul artisan pendant une poignée d’heures.

A l’inverse, une isolation par rouleaux ou par panneaux sera légèrement plus onéreuse, surtout si vous optez pour des matériaux coûteux.

Subventions et économies d’énergie

Comme pour toute rénovation thermique, l’Etat propose des crédits d’impôt pour favoriser la transition écologique du parc des logements français.

Que vous souhaitiez rénover votre logement, ou que vous fassiez construire une maison neuve, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30% maximum, dans la limite de 150 €/m².

Pour cela, vous devrez remplir certains critères, notamment concernant la résistance thermique globale de votre logement.

N’hésitez pas à contacter l’ANAH (l’Agence National de l’Habitat) et les collectivités locales pour prendre connaissance des autres subventions qui peuvent réduire le coût de votre investissement de départ.

Enfin, gardez à l’esprit que les travaux d’isolation de vos combles vont vous permettre d’économiser jusqu’à 30% de votre énergie, un gain non négligeable qui va grandement vous aider à amortir le prix de vos travaux en quelques années.

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez vous


Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...
  • 1651 avis - 87%


    Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter

    monEquerre.fr

    monEquerre.fr