Un parquet dans sa cuisine ? Voici nos conseils

Que vous soyez en pleine construction de votre maison ou que vous ayez décidé de rénover votre cuisine, le choix du sol que vous allez y poser a son importance.

parquet-chên-clair-cuisine
Parquet teinte chêne clair dans une cuisine


Le revêtement de sol le plus fréquent dans une cuisine est le carrelage. En effet, il est plus adapté à une pièce comme la cuisine qui a tendance a être humide, à avoir du passage et à se salir rapidement.
L’un des avantages principaux du carrelage est qu’il est très facile à nettoyer et qu’il est souvent perçu comme étant plus solide.

Cela dit, si vous suivez les précautions que nous allons vous donner dans cet article, vous pourrez sans problème savourer un revêtement de sol boisé.

Pourquoi opter pour un parquet dans sa cuisine ?

En effet, c’est ici l’une des premières questions à se poser et la première réponse n’est pas très compliqué: pour l’esthétique !
Le parquet apporte une vraie valeur ajouté à une pièce par ses coloris boisés.
Que vous optiez pour une décoration ancienne ou récente dans votre cuisine, en choisissant le parquet adapté au rendu souhaité, vous donnerez un cachet supplémentaire à votre pièce sans conteste.

parquet-massif-merisier-cuisine
Parquet massif merisier dans une cuisine

Autre avantage, pas négligeable non plus, à préférer le parquet plutôt que du carrelage pour votre cuisine: le parquet est moins froid.
Que ce soit d’un point de vue thermique comme visuel, le parquet apporte plus de chaleur à la pièce.

Quel parquet choisir pour sa cuisine ?

A contrario d’une pièce à vivre ou d’une chambre, il n’est pas conseillé de choisir n’importe quel parquet pour une cuisine.
C’est en effet une pièce avec un taux d’humidité plus important mais aussi avec un passage fréquent et plus de risques de salissures.

Afin de contrebalancer avec le degré hygrométrique, il est préférable de s’orienter vers un bois exotique tel que le Teck, mi-dur il a un coloris qui tend vers le bronze cuivré ou encore le Merbau, un bois brun-rouge, ce sont des bois résistants à l’eau et à la vapeur.
Si vous préférez des teintes plus claires, le bambou peut être une alternative.
L’avantage de ce type de bois est qu’il est imputrescible contrairement à d’autres.

parquet-chêne-foncé-cuisine-îlot
Parquet chêne foncé dans une cuisine avec un îlot central

Si vous avez envie d’un bois plus noble, le chêne qui est un bois marron clair avec une tendance à foncer dans le temps, est aussi un bon choix.
Il sera moins résistant sur le long terme qu’un bois exotique mais restera en bon état très longtemps quand même s’il est bien entretenu.

Quelles finitions pour un parquet de cuisine ?

Le parquet stratifié

Le rendu d’un parquet stratifié peut être très joli et ça apportera une touche très sympathique à votre cuisine mais attention, ce n’est pas le choix numéro 1 pour une pièce comme la cuisine.

parquet-sable-grande-cuisine
Parquet stratifié couleur sable dans une grande cuisine ouverte

En premier lieu, si vous optez pour un parquet stratifié, veillez très attentivement à ce qu’il soit conçu pour être posé dans une pièce humide.
Dans le cas contraire, vous risquez d’avoir rapidement de mauvaises surprises telles que de le voir gondoler, d’avoir les lames qui se fissurent ou encore des traces d’humidité impossible à faire partir.
N’hésitez pas à demander son avis à un professionnel qui sera le plus a même de vous aiguiller lors de votre achat.

Le stratifié a tout de même des avantages comme sa large palette de teintes qui vous donnera l’embarras du choix quant à l’ambiance que vous voulez donner à votre cuisine.
En plus de cela, le rapport qualité prix est intéressant, il fait partie des parquets les moins onéreux.

Le parquet vitrifié

Le parquet vitrifié c’est à dire verni a beaucoup de charme et plaît beaucoup en règle générale.
Cela dit, il est peu recommandé dans les pièces humides car beaucoup moins résistant face aux infiltrations d’eau.
Il s’abîmera donc très facilement et son vernis, qui n’a non pas comme seul but de le rendre beau mais aussi de le protéger, s’esquintera également.

parquet-gris-cuisine-noire
Parquet gris dans une cuisine noire

Le parquet huilé

La meilleure alternative pour une pièce humide comme la cuisine ou la salle de bains reste le parquet huilé (ou pré-huilé).
Celui-ci est traité en profondeur est non seulement en surface, il est plus résistant l’humidité, à conditions bien sûr de bien l’entretenir.

Il doit être traité une bonne grosse semaine avant d’installer le mobilier de cuisine ou de le mettre en contacte avec de l’eau ou des éclaboussures.
Il ne faut pas non plus hésiter à remettre des couches d’huile une à deux fois par an pour qu’il reste en bon état sur la longueur.

parquet-chêne-doré-cuisine
Parquet chêne doré dans une cuisine bleue

L’avantage du parquet huilé, c’est déjà, qu’il est possible de l’entretenir soi-même en se procurant juste l’huile préconisé lors de l’achat, pas besoin de faire appel à un professionnel.
Autre bon point qui n’est pas négligeable est qu’en cas de rayures, le parquet peut se poncer pour être de nouveau huilé et retrouver son aspect d’origine.

Note
Ce type de parquet se lave avec un savon spécial qui régénérera la couche d’huile.

parquet-carrelage-cuisine
Cuisine avec une partie carrelage et une partie parquet massif

Quelle pose pour un parquet de cuisine ?

De par son côté humide, une pièce comme la cuisine ne peut pas se permettre n’importe quelle pose pour son parquet.
La pose collée est le plus adaptée ici.
En effet, elle permettra à l’eau de ne pas s’infiltrer et offrira donc une meilleure résistance hygrométrique et une meilleure étanchéité.

Note
Évitez le pose flottante afin de ne pas avoir d’eau qui s’infiltre entre les lames.

parquet-gris-orage-cuisine
Parquet gris orage dans une cuisine ouverte

En plus …

  • Si vous choisissez le parquet comme revêtement de sol de votre cuisine, comptez entre 20€ et 150€ du m² selon les différents types.
    A noter que le parquet massif reste l’un des plus chers mais aussi l’un des plus qualitatifs et que le parquet stratifié, lui, est l’un des moins onéreux mais demande un traitement plus important.
  • N’oubliez pas d’installer une ventilation (hotte, vmc, …) et d’ouvrir le plus souvent possible une fenêtre dans votre cuisine afin que le parquet absorbe le moins d’humidité possible.
  • Le parquet a tendance a changer de teinte dans le temps avec le soleil

Prix moyen au m² d'un parquet pour cuisine

Entre 20€ et 150€
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville