Transformer un balcon en véranda : notre guide et photos

Vous avez un balcon et souhaitez le transformer en jardin d’hiver ? Sous certaines conditions et avec le bon vitrage, rien ne s’oppose à ce souhait. Nous vous montrons ce qui est important !

Jardin d’hiver chaud ou froid ?

Vous devez tout d’abord décider si vous souhaitez avoir un jardin d’hiver chaud ou un jardin d’hiver froid. En règle générale, les balcons sont plus faciles à transformer en véranda. Dans ce cas, il suffit d’ajouter le vitrage et, le cas échéant, un chauffage électrique.

Dans le cas d’un balcon chauffé, il y a des exigences plus élevées en matière de construction, notamment en ce qui concerne l’isolation et l’étanchéité du balcon. La plupart du temps, les planchers des balcons ouverts traditionnels et non isolés ne sont pas non plus suffisants. Ils doivent généralement être renforcés et isolés.

Notre conseil

Les mesures de construction supplémentaires augmentent le poids de la construction de la véranda. Si la capacité de charge du balcon existant ne suffit pas pour la construction supplémentaire, des renforcements peuvent être montés, par exemple sous forme de supports ou de suspensions.

Toiture de véranda existante ou à construire ?

L’avantage de transformer un balcon en jardin d’hiver est que les balcons sont souvent fermés. Dans l’idéal, votre balcon est donc déjà couvert, par exemple par un balcon situé au-dessus ou par une avancée de toit. Vous pouvez intégrer cet abri directement dans la nouvelle construction en tant que toit de véranda.

  Pas de toit de véranda disponible

Même les balcons non couverts peuvent être équipés ultérieurement d’un toit. Il faut surtout veiller à ce que l’inclinaison du toit soit suffisante, car la surface est difficile à nettoyer en raison des balcons situés au-dessus. Notez que les toits des jardins d’hiver sont constitués de verre de sécurité feuilleté et doivent résister à de fortes intempéries telles que la pluie battante, la grêle ou la neige.

  Obtenir un permis de construire

Il se peut que pour une transformation de balcon en jardin d’hiver, vous ayez besoin d’un permis nécessaire. La raison en est que les mesures de construction telles que le vitrage modifient obligatoirement l’aspect et, le cas échéant, la statique de l’enveloppe du bâtiment. Pour savoir si un permis de construire est également nécessaire dans votre ville, adressez-vous au service de l’urbanisme compétent.

Le vitrage adéquat

Même si vous souhaitez simplement transformer votre balcon en un simple jardin d’hiver froid, c’est-à-dire le fermer simplement avec du verre, vous devez choisir un verre bien isolé. C’est en effet la seule façon de minimiser les bruits de la rue sur l’ancien balcon et dans la pièce située derrière. A cela s’ajoute une meilleure isolation thermique. Vous pourrez ainsi rester confortablement assis dans votre balcon-jardin d’hiver même pendant les saisons les plus froides.

Pour ces raisons, il est toujours recommandé d’utiliser un vitrage isolant. Il s’agit d’un verre qui résiste au bris et aux intempéries et qui présente de bonnes capacités d’isolation.

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    [cta_astuce titre="Notre conseil"]

    Un balcon transformé en jardin d’hiver est fortement exposé aux intempéries en raison de sa situation non protégée. La pluie battante, le vent, la grêle ou la neige frappent le vitrage et l’ensemble de la construction. Par mesure de sécurité, demandez conseil à une entreprise spécialisée pour votre transformation. Notre devis vous permet de trouver gratuitement et sans engagement* jusqu’à trois entreprises proches de chez vous.

    Aération & ombrage pour un bon climat

    Souvent, l’enveloppe vitrée ne suffit pas. Pour éviter que de la condensation ou même de la moisissure ne se forme sur les nouvelles fenêtres de votre balcon-jardin d’hiver, il faut, en plus de l’isolation, installer un système de ventilation et d’ombrage.

    Pour une simple véranda de balcon, il suffit généralement d’une fenêtre qui s’incline. Pour les vérandas plus grandes, il faut cependant envisager un système de fermeture automatique. Pour une véranda les stores roulants ou vénitiens s’imposent. Ils permettent d’éviter que votre jardin d’hiver ne se réchauffe trop en été.

    Vous avez besoin de chauffage ?

    Si vous souhaitez séjourner dans votre balcon-jardin d’hiver pendant les saisons plus fraîches, vous devriez avoir chaud. Un chauffage électrique s‘impose alors. Il est utilisable de manière flexible, par exemple uniquement en hiver, et peut être branché sur des prises de courant domestiques classiques. Vous évitez ainsi de devoir procéder à de grands travaux de transformation.

    Liste de contrôle : Du balcon au jardin d’hiver

    Pour que vous n’oubliiez rien lors de votre planification, nous avons encore une fois listé les points les plus importants pour vous :

      Renseignez-vous pour savoir si un permis de construire est nécessaire pour vos travaux de transformation. Le cas échéant, élaborez un plan de construction avec un staticien ou une entreprise spécialisée, qui pourra être présenté au service de l’urbanisme.

      2. pour les jardins d’hiver chauds : isolez également le sol.

      3. choisissez le vitrage approprié pour l’abri et les parois latérales et montez-le. Tenez directement compte des possibilités d’aération, par exemple en installant une fenêtre.

      4. installez des systèmes de ventilation et d’ombrage comme des stores

      5. pour finir, aménagez confortablement votre balcon-jardin d’hiver.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville