Seuil portail sans coffrage : comment faire ?

Le coffrage est essentiel lors de la mise en place d’un seuil de portail. Mais est-il possible de se dispenser de cette étape ? Ce tutoriel vous explique comment faire un seuil de portail sans coffrage.

Le seuil en béton : un élément indispensable pour la stabilité du portail

Le seuil portail, aussi appelé semelle ou longrine de portail, constitue la section bétonnée localisée entre les 2 piliers de portail. Seule sa surface supérieure est visible, le reste étant enfoui sous terre. Il présente la même configuration qu’une poutre, à la différence qu’il est allongé à l’horizontale. Le seuil fait office de fondation et a pour rôle de relier les deux poteaux, afin d’assurer leur stabilité dans le temps.

Les 7 étapes pour réaliser un seuil de portail en béton sans coffrage

Étape 1) Calcul des dimensions du seuil de portail

Avant de réaliser une longrine de portail, la première étape à faire est de définir ses dimensions (longueur, largeur et profondeur). La longueur et la largeur sont généralement spécifiées dans la notice du portail. Pour ce qui est de la profondeur, elle varie de 0,5 m à 1 m en fonction de la nature du sol et du climat.

Étape 2) Excavation du sol

Balisez l’emplacement de votre ouvrage avec un cordeau et effectuez une fouille aux dimensions de la semelle de portail. Pour ce faire, utilisez une pelle. Vous pouvez également louer une mini pelle mécanique pour gagner du temps. Pour avoir un seuil parfaitement linéaire, il est nécessaire de réaliser une tranchée parfaitement perpendiculaire et alignée au cordeau. Par contre, si vous optez pour un seuil avec coffrage, il faudra creuser une dizaine de centimètres en plus sur la largeur afin de faire une place pour les planches de coffrage.

Étape 3) Compactage du fond de la tranchée

Cette étape est indispensable pour garantir la stabilité de l’ouvrage dans le temps. Pour ce faire, servez-vous d’une dame pour niveler et compacter le sol.

Étape 4) Réalisation de la bande de béton

Il est rare de ne pas recourir au coffrage dans la réalisation d’un seuil de coffrage. Si vous souhaitez néanmoins passer au travers de cette opération, il est nécessaire de mettre en place une bande de béton sur les périphéries du seuil. La bande doit être parfaitement horizontale et avoir une largeur entre 20 et 30 cm.

Étape 5) Ferraillage

Placez le ferraillage dans l’axe de la tranchée. Surélevez l’armature de 4 à 5 cm par rapport au fond avec des cales béton ou des cailloux, et ce, afin de permettre un bon enrobage. Positionnez ensuite aux emplacements des piliers des treillis métalliques (ou une armature d’attente verticale) afin d’assurer la liaison. Ces derniers doivent dépasser de la base du seuil de 60 cm. Utilisez un lieur pour fixer l’armature de la longrine aux aciers de chaînage.

Étape 6) Préparation du béton

Il faut d’abord calculer la quantité de béton nécessaire. Pour ce faire, il suffit de calculer le volume du seuil de portail : longueur x largeur x profondeur. Dosage du béton

 Volume de cimentVolume de sableVolume de gravierVolume d’eau
Dosage béton pour seuil de portail2461

Bon à savoir : Il est recommandé de couler le béton dès l’achèvement des fouilles (48 heures au plus tard).

Étape 7) Coulage du béton

  • Coulez directement le béton dans la fouille en vous assurant le bon enrobage de l’armature.
  • Servez-vous d’une aiguille vibrante pour enlever l’air présent dans le béton et pour apporter plus de compacité.
  • Avec une règle de maçon, égalisez la surface du béton.
  • Après la mise à niveau du béton, talochez la surface en réalisant des mouvements circulaires.
  • Lissez la surface avec une lisseuse.

Notre conseil : passez par un professionnel pour la réalisation du seuil de votre portail

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    La réalisation d’un seuil de portail est une opération délicate. D’où la nécessité de faire appel à un professionnel. Un artisan qualifié pourra vous garantir un seuil parfaitement plan. Il faut savoir qu’un seuil gondolé peut nuire à l’installation de votre portail. Le coulage du béton se fera par ailleurs dans de bonnes conditions. Enfin, il sera de bon conseil pour de nombreuses questions : choix du portail, profondeur du seuil, ferraillage adapté, mais aussi du budget à prévoir.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville