Salpêtre et traitement à la javel : les pour et les contre

Des traces blanches comme des sortes de moisissures peuvent parfois apparaître dans certaines pièces de la maison, et notamment dans la cave. Ce processus s’accompagne généralement d’une détérioration de l’enduit des murs et d’une grande sensation d’humidité. Il s’agit de salpêtre. Certains sont tentés de traiter ce problème avec de l’eau de javel. Ont-ils raison ? Nous avons mené notre propre enquête et nous vous révélons dans la suite les pour et les contre d’un tel traitement.

Le salpêtre : quèsaco ?

Le salpêtre est également nommé « sel de pierre ». Il est composé de nitrate de potassium et provient de l’évaporation de l’humidité liée à des remontées capillaires. Les sels minéraux que contient l’eau du sol se déposent sur les surfaces qu’ils rencontrent lors de leur remontée et de l’évaporation de l’eau.

Le salpêtre se rencontre davantage dans les maisons anciennes où il loge principalement sur les sols et les parties basses des murs. Il peut tout coloniser et on le rencontre sur tous les types de matériaux :

  • Murs de cave en pierre.
  • En brique.
  • Sous les enduits.
  • Etc.

Le salpêtre ne connaît pas les saisons, il peut apparaître n’importe quand.

Comment reconnaître le salpêtre ?

Le salpêtre est assez aisé à reconnaître. Il ressemble à de fines fibres blanches entrelacées. Il se développe plus volontiers sur certains terrains et apprécie les univers dans lesquels circule de l’ammoniaque :

  • Anciennes écuries.
  • Anciennes étables.
  • Fosses septiques…

Il est également fréquent dans les régions où l’eau est enrichie en ions d’ammonium ou dans celles où les nappes et les cours d’eau ont subi les affres de la pollution et sont chargés en nitrates.

Les dégâts dus au salpêtre

Le salpêtre peut nuire à une habitation, mais il a aussi des répercussions sur la santé. Vous voulez vous faire une idée de ce qu’il peut produire ? Jetez un œil au tableau suivant :

Dans une maisonIl fait apparaître des taches blanchâtres.Il contribue au décollement des enduits.Il participe au craquellement des peintures.Il favorise la détérioration des fondations.
Sur la santéInhalé, il est responsable de problèmes respiratoires, surtout chez les enfants.Ingéré, il provoque nausées, arythmie cardiaque, faiblesse musculaire, etc.Il peut également attaquer les reins.Il semble avoir une incidence sur la thyroïde.

Comment traiter le salpêtre ?

Dans le tableau suivant, nous avons réuni les différentes étapes nécessaires au traitement du salpêtre :

Étape 1Brosser le mur avec une brosse à chiendent (Ne pas oublier les EPI).
Étape 2Nettoyer le mur avec de l’eau chaude et un détergent comme la lessive Saint-Marc.
Étape 3Rincer le mur et le passer à l’eau de javel diluée.
Étape 4Brosser à nouveau le mur.
Étape 5Reboucher les fissures.
Étape 6Appliquer un produit anti-salpêtre.

La javel : une bonne solution contre le salpêtre ?

Note
La javel est couramment employée pour désinfecter la maison. Elle contient du chlore, un élément réputé pour ses propriétés bactéricides, virucides, fongicides et sporicides. Elle semble donc indiquée dans le traitement du salpêtre et de nombreuses personnes l’emploient pour s’en débarrasser.

Au début, elle peut paraître efficace, car elle blanchit les supports et enlève les taches parfois tenaces et les auréoles que le développement du salpêtre peut avoir laissées. Pour obtenir un bon résultat, il faut toutefois tenir compte des particularités de la javel :

  • Elle doit impérativement être employée seule.
  • Elle ne peut pas être utilisée sur des matériaux oxydables comme l’aluminium ou le cuivre.
  • Elle se dégrade rapidement et ne doit absolument pas être stockée à la lumière ou conservée longtemps.
  • Son activité peut être en partie inhibée si l’eau est très calcaire.
  • Elle provoque des irritations de la peau et des yeux, doit donc être utilisée avec précaution et nécessite le port d’EPI.

Note
La javel peut être une solution d’appoint pour traiter les symptômes du salpêtre, mais elle n’a pas le pouvoir d’agir sur les causes de ce dernier et c’est pour cette raison que beaucoup de gens considèrent qu’elle n’apporte qu’un bénéfice minime dans son traitement.

En effet, la javel ne peut rien contre l’humidité sous-jacente qui est responsable du salpêtre. Elle peut aider à en effacer les traces, mais son emploi doit être renouvelé régulièrement et risque à terme d’abîmer les supports sur lesquels on l’utilise, car elle est relativement agressive, notamment dans le cas où elle n’est pas assez diluée.

Utiliser de la javel pour combattre le salpêtre : tableau récapitulatif

Les pourLa javel est fongicide et sporicide.La javel nettoie et désinfecte en profondeur.La javel blanchit et enlève les auréoles.
Les contreLa javel n’agit pas sur les causes du salpêtre.Elle ne peut pas réduire l’humidité.Elle nécessite de nombreuses précautions d’emploi.

Et nous, que pensons-nous de la javel pour lutter contre le salpêtre ?

La javel peut être une bonne solution d’appoint dans la lutte contre le salpêtre, mais elle n’est en rien une option miracle. Pour se débarrasser de cet ennemi envahissant, il vaut mieux repenser l’aération de sa maison, éviter de la transformer en serre en l’isolant trop et utiliser des produits spécifiquement conçus pour l’éliminer et l’empêcher de se reformer.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville