Des artisans trouvés dans votre ville !
Contacter

Rénover un parquet : comment faire et à quel prix ? Conseils de pros

Qu’il soit en bois massif, stratifié ou contrecollé, le parquet donne un bel effet esthétique à votre salon ou à vos chambres. Certains préfèrent lui garder son aspect bois pour plus d’authenticité, d’autres souhaitent le teinter en gris ou blanc pour lui donner une touche de modernité. Le parquet est un revêtement adapté à tous les goûts mais il nécessite parfois une bonne rénovation pour durer plus longtemps et garder sa beauté. Que faut-il savoir sur la rénovation de parquet ? On fait le point.

Rénovation parquet : les différentes possibilités

Un parquet peut se salir ou s’endommager au fil du temps, surtout s’il n’est pas entretenu régulièrement. La rénovation du parquet peut se faire sous différentes formes :

1) Le remplacement complet de l’existant ;

2) Le nettoyage d’un parquet taché, sa teinte et son entretien ;

3) Le remplacement de lames de parquet endommagées.

Quelle option choisir ?

  • Le remplacement du parquet est nécessaire dès lors que tout le parquet est endommagé et qu’il ne serait pas rentable de remplacer les lames abîmées. En outre, il n’est pas toujours facile de trouver la même qualité de bois et de faire un travail qui se fonde dans l’existant. Les frais engagés peuvent être importants et il vaut mieux refaire tout le parquet. Ce sera aussi l’occasion de changer de style ou de teinte de finition.
  • Le nettoyage du parquet taché, la pose d’une couche de teinture pour uniformiser l’ensemble et l’entretien du parquet sont des opérations de rénovation adaptées pour un parquet peu sali et dont on est sûr de faire disparaitre les taches. Toutefois, si plusieurs taches sont impossibles à enlever, là encore, il sera plus judicieux d’opter pour le changement de votre parquet, afin d’avoir un fini uniforme.
  • Le remplacement de lames de parquet endommagées est une solution envisageable, si vous êtes certain de retrouver le même matériau ou quelque chose de suffisamment approchant qui, une fois posé et teinté, pourra se fondre parfaitement dans l’ensemble.

Notre avis :

Pour une petite surface, il ne faut pas hésiter à remplacer un parquet afin d’avoir un résultat final uniforme dès lors que de nombreux endroits sont endommagés. Lorsque le parquet est très ancien, qu’il recouvre une très grande surface, on optera pour la rénovation des parties tachées ou endommagées, en prenant soin de s’approcher au mieux du cachet d’origine.

Rénovation parquet : remplacer le parquet existant

Les étapes

1) Enlever le parquet existant ;

2) Choisir et poser le nouveau parquet.

Bien choisir son parquet

Vous êtes un puriste et vous avez prévu de mettre un vrai parquet chez vous. Vous n’opterez donc pas pour les revêtements « imitation parquet » mais pour le parquet naturel qui peut se décliner en plusieurs types :

  • Parquet en bois massif à clouer,
  • Parquet contrecollé avec pose flottante,
  • Parquet avec pose collée,
  • Etc.

Nota : un contrecollé de très bonne qualité peut coûter aussi cher qu’un parquet massif. Ces deux sortes de parquet peuvent se poser de la même façon (pose flottante ou pose collée). Cependant, il vaut mieux opter pour une pose clouée si l’épaisseur du bois est importante ou une pose collée, pour éviter que le bois massif qui est un matériau vivant n’ait tendance à bouger au fil des années.

Vous pouvez vous poser quelques questions pour bien choisir votre parquet :

  • Quel type d’essence ? (à l’heure actuelle, le chêne représente 60 % des ventes en France) ;
  • Quelle taille et quel aspect ? (forme et format des pièces du parquet) ;
  • Quelle teinte ? couleur et finition (ex. : aspect veiné, aspect vieilli) ?
  • Quelle protection pour le parquet ? (ex : vitrification, huile)

Le chêne est une essence solide, qui plait en l’état à ceux qui aiment le caractère authentique du parquet. On peut le trouver teinté blanc ou gris pour un style moderne et tendance.

La pose du parquet

La méthode choisie pour la pose du parquet doit s’adapter au matériau, à la taille de la pièce et à la complexité de sa forme au sol. Il est bien souvent préférable de faire appel à un professionnel qualifié lorsque l’on n’a pas suffisamment de connaissances sur ce sujet.

On distingue 3 types de pose pour le parquet :

  • La pose clouée,
  • La pose collée,
  • La pose flottante.

Pose collée, pose clouée ou pose flottante, à chaque type de parquet, son type de pose. Certaines techniques pouvant s’avérer plus complexes, il vaut mieux faire appel à un professionnel. En outre, la taille de la pièce et la complexité de sa forme peuvent encore compliquer la tâche.

La pose clouée

Conseillée pour le parquet en bois massif. L’opération consiste à clouer le parquet sur les lambourdes. Ces supports en bois permettent de clouer parfaitement le parquet.

La pose clouée est longue et nécessite savoir-faire, patience et précision. Ce type de pose est à confier à un professionnel qualifié. Cette méthode fastidieuse est souvent aussi la plus coûteuse comparativement aux autres types de pose mais le fini est particulièrement esthétique.

La pose collée

Il existe un préalable à la pose collée, qu’il ne faut pas négliger : le sol doit être à la fois propre et sec, parfaitement plat et sans aspérités.

C’est le type de pose qui convient pour du stratifié ou des parquets contrecollés. Parfois utilisée pour le parquet en bois massif, nous vous conseillons toutefois, pour ce dernier de privilégier la pose clouée.

A noter : une bonne longévité pour ce type de pose qui permet aussi un entretien et une rénovation ultérieure.

La pose flottante

Ce type de pose est très répandue car elle est plus facile à mettre en œuvre et est moins chère que les autres. Elle s’adapte bien à différents types de parquets. Les lames du parquet sont conçues avec un côté clipsable qui peut facilement venir se fixer sur les autres lames sans avoir besoin d’utiliser de la colle ou des clous.

Une sous-couche résiliente permet par ailleurs d’apporter une bonne isolation thermique et phonique. En l’absence de cette sous-couche, le parquet flottant peut donner un effet de résonnance peu agréable.

Tarif pour faire poser son parquet par un pro

Deux impératifs si vous voulez remplacer votre parquet vous-même : avoir assez de temps et surtout disposer du savoir-faire nécessaire. Mais clouer un parquet en bois massif ou vérifier la qualité d’un sol avant une pose collée ne s’improvise pas !

Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel qualifié. Faites établir plusieurs devis pour bien choisir. Notre site peut vous mettre en relation avec des artisans qualifiés, intervenant sur toute la France.

1) Les prix de la fourniture

Type de parquet Prix moyen au m² Commentaires
Parquet chêne brut 1er prix 30 à 35 euros Prix hors finition
Parquet essences européennes 50 à 75 euros Prix avec finition
Parquet essences exotiques 110 euros et plus Prix hors finition

Nota : comme pour une terrasse en bois, les prix peuvent vite grimper dès que l’on opte pour des essences exotiques, type ébène ou teck, car le coût du transport notamment va alourdir la note de ce type de bois. Toutefois, il vaut mieux choisir un bois de prix intermédiaire plutôt qu’un premier prix, car la qualité risque de ne pas être au rendez-vous et le bois moins résistant sur la durée.

Vous trouverez des prix plus abordables si vous préférez le parquet contrecollé ou stratifié, par rapport au parquet massif. Par exemple, le stratifié est composé de matériaux composites qui imitent le matériau bois tout en étant moins cher que le bois massif.

2) Les prix de la pose :

Quelques exemples de prix pour la pose d’un parquet en bois massif :

Type de pose Tarif au m²
Pose clouée 38 à 45 euros
Pose flottante 26 à 30 euros
Pose collée 28 à 35 euros
Pose de plinthes en bois massif 10 euros

Ces prix indicatifs ne tiennent pas compte des frais de sous-couches isolantes et de finition.

Comment faire baisser la facture ?

Dans le cas de travaux d’amélioration et de rénovation, c’est la TVA intermédiaire (10 %) qui va s’appliquer. C’est justement le cas pour le changement d’un parquet. Ceci va concerner la facturation de la main-d’œuvre ainsi que des fournitures utilisées. Il est toutefois exigé que l’entreprise qui fait les travaux achète et fournisse le matériel.

Que vous changiez un parquet dans une résidence principale ou secondaire, vous serez concerné si vous êtes propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit. Il n’y a pas de conditions de ressources demandées pour bénéficier d’un taux à 10 %.

Attention : pour bénéficier d’une facturation à taux intermédiaire, vous devrez vous procurer l’attestation obligatoire (voir le site impots.gouv.fr) qui doit être remise au prestataire de travaux. N’oubliez pas de conserver vos justificatifs de travaux qui pourront vous être demandés ultérieurement.

Rénovation parquet : nettoyer un parquet taché

Si votre parquet apparait taché à certains endroits ou si vous le trouvez terne, vous pourrez le nettoyer sans avoir à le remplacer dans sa totalité.

Lorsque les dégâts ne sont pas trop importants, vous pouvez procéder par vous-même si vous vous y connaissez suffisamment ou faire appel à un spécialiste de la rénovation de parquet.

Les opérations sont les suivantes :

  • Ponçage du parquet ;
  • Application d’une finition ;
  • Pose d’une teinte et d’une protection.

Le ponçage

Il permet de lisser la surface du parquet à l’aide d’une ponceuse après avoir bouché les éventuels trous et fissures avec une pâte à bois. Cette opération n’est pas recommandée pour un parquet stratifié.

Application d’une finition

Après avoir ôté la poussière occasionnée par le ponçage avec un aspirateur, vous procéderez à l’application d’une finition. Pour la finition du bois, vous pouvez opter pour la cire, l’huile ou le vernis vitrificateur.

Application d’une teinte

Il est recommandé de choisir une peinture adaptée pour le sol (type peinture polyuréthane ou peinture acrylique). Pour donner un aspect vieilli à un parquet, il existe des teintes « bois vieilli ». Vous pouvez également opter pour une pâte à céruser.

Quel budget pour rénover un parquet taché ?

Le coût pourra varier selon le type de rénovation à effectuer mais surtout selon la surface de parquet à traiter.

En moyenne, prévoyez un budget compris entre 430 et 1 300 euros.

Lorsque la rénovation s’avère complexe et que vous ne souhaitiez pas endommager votre parquet par une opération malheureuse, il vaudra mieux passer par un professionnel.

Rénovation parquet : remplacer des lames de parquet endommagées

Si vous constatez que seulement 3 ou 4 lames de parquet sont endommagées, vous allez certainement préférer remplacer les parties abîmées. Si cela peut se faire simplement, sans empiéter sur la qualité et l’aspect de l’ensemble du parquet, c’est un bon choix et ce sera aussi moins onéreux que de remplacer tout votre parquet.

Faites toutefois attention aux spécificités du sol et du parquet existant avant de vous lancer ou faites appel à un professionnel pour effectuer le remplacement des lames de parquet.

L’opération peut consister notamment :

  • A reboucher les trous et colmater les fissures avec une pate à bois ;
  • A remplacer des lames endommagées.

Pour le remplacement des lames, certains parquets ont leur spécificités comme le parquet flottant qui se compose de lames clipsées ou le parquet cloué qui est assez délicat à changer.

Notre avis : même pour remplacer des lames de parquet, il est souvent recommandé de s’adresser à un spécialiste afin de ne pas détériorer d’autres parties de votre parquet.

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez moi


1651 avis - 87%

Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...



  • Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter