Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Rénovation plomberie : conseils de pro pour éviter les désagréments

Rénover sa plomberie peut être une obligation pour un propriétaire si l’installation est trop vétuste. Dans d’autres cas, un projet de rénovation peut permettre d’apporter des améliorations en installant de nouveaux sanitaires, plus tendances, ou en faisant poser des dispositifs pour mieux maitriser son budget et économiser sur la facture d’eau. Mais avant de vous lancer dans la rénovation de la plomberie, vous devrez prendre quelques précautions pour éviter les désagréments. On fait le point.

Rénovation plomberie complète | joindre un pro dans ma ville

Etat des lieux : petits travaux de plomberie ou changement complet de l’installation ?

Si vous devez faire des travaux de rénovation de la plomberie dans votre appartement ou votre maison, cela pourra concerner des petits travaux ou une rénovation complète.

Petits travaux

Ils pourront concerner par exemple :

  • Le changement d’un chauffe-eau vétuste,
  • Le remplacement d’un robinet,
  • Le changement d’une chasse d’eau,
  • La pose d’un mitigeur,
  • Etc.

Certains de ces petits travaux peuvent être effectués par vos soins si vous avez les connaissances nécessaires en plomberie tandis que d’autres, même si ce sont de menus travaux devront être confiés à un pro. Par exemple, le changement d’un chauffe-eau vétuste est à confier à un pro car il faut prendre en compte l’installation électrique qui est très spécifique. En outre, si vous endommagez votre chauffe-eau, vous ne serez plus couvert par la garantie du fabricant et cela peut s’avérer très coûteux.

Rénovation plomberie légère | trouver un artisan dans ma commune

Changement de toute la plomberie

Si votre projet est de rénover toute votre maison et que cela passe par le changement de la tuyauterie et le raccordement d’une nouvelle douche, l’installation de nouveaux sanitaires ou le raccordement au tout à l’égout en remplacement de votre ancienne fosse septique, ces travaux sont trop complexes pour les exécuter soi-même.

Pour éviter tout désagrément, il sera nécessaire de passer par un plombier qualifié.

Prix rénovation plomberie
Entre 60 € et 900 €

Comment procéder pour la rénovation plomberie ?

Ce qu’il faut faire en amont

  • Evaluer les travaux à faire et le matériel dont vous avez besoin pour les petits travaux, en réfléchissant également aux contraintes possible (coupure de l’arrivée d’eau dans un laps de temps déterminé, etc.).
  • Prendre rendez-vous avec un ou plusieurs plombiers afin d’effectuer un diagnostic de tout ce qui va concerner la rénovation plomberie. Lister les diverses rénovations à effectuer pièce par pièce et chiffrer le matériel et la main d’œuvre de façon précise en sollicitant un devis auprès de chaque artisan afin de pouvoir comparer. Il faudra tenir compte de la contrainte « temps » pour savoir combien de temps vont durer les travaux et trouver les arrangements nécessaires.
  • Pour de très gros travaux de rénovation, il peut être utile de prendre une assurance car en cas de problème survenant après les travaux, du fait d’un vice de forme, vous pourrez être couvert.

Ce qu’il faut faire pendant les travaux :

  • Prenez des rendez-vous réguliers avec votre artisan plombier pour faire le point de ce qui a été fait et de ce qui reste à faire ;
  • Si vous êtes hébergé temporairement ailleurs, n’hésitez pas à passer régulièrement pour vérifier l’avancée des travaux.

Travaux plomberie par un professionnel

Ce qu’il faut faire après les travaux :

  • Faites le point en contrôlant bien le bon fonctionnement de la plomberie (exemple : robinets, chasse d’eau, douches, chauffe-eau, etc.)
  • Signalez immédiatement tout problème de fonctionnement que vous pourriez constater.
  • Si vous êtes satisfait de votre professionnel à ce stade, vous pourrez discuter d’un éventuel contrat de maintenance à mettre en place (exemple : entretien annuel du chauffe-eau, etc.).

Rénover la plomberie pour économiser

Les chiffres de la consommation d’eau

L’OMS définit l’usage de l’eau selon les proportions suivantes :

  • Toilette (douches, bains, lavage de mains…) 39 %
  • Usage des WC : 20 %
  • Lessives : 12 %
  • Vaisselle : 10 %
  • Préparation des repas : 6 %
  • Autres utilisations domestiques (ménage) : 6 %
  • Lavage voiture + arrosage jardin : 6 %
  • Consommation (eau potable) : 1 %
Astuce de notre expert

En laissant de côté la proportion de 7 % dédiée à la consommation et aux repas, on peut voir que les 93 % restants servent à l’hygiène, l’arrosage extérieur et à la propreté de la maison. C’est sur ce taux que l’on va pouvoir économiser et cela va passer par un usage différent de l’eau et par des outils de plomberie adaptés.


Modification entrée et arrivées d’eau

Les actes du quotidien qui nécessitent une consommation d’eau importante

L’INSEE a réalisé plusieurs études et livre une moyenne de la consommation des ménages en eau :

  • Consommation moyenne d’eau pour une douche : 30 litres
  • Consommation d’eau d’une chasse d’eau : 9 litres
  • Fuite d’eau relevée sur un robinet : jusqu’à 120 l/jour d’eau
  • Débit à l’ouverture d’un robinet : jusqu’à 15 litres/mn d’eau

Si l’INSEE a relevé une consommation moyenne d’eau de 200 litres par jour et par personne en France, nous ne sommes pas trop mauvais par rapport à nos voisins américains qui dépassent les 300 litres ! Cette (sur-)consommation qui est divisée en eau chaude et eau froide représenterait un budget moyen annuel de 296 euros par personne, lequel pourrait facilement être divisé par deux en changeant nos habitudes et en faisant l’acquisition d’équipements de plomberie adéquats.

Rénovation plomberie salle de bain | contacter un pro expert près de chez moi

Les équipements de plomberie au service de vos économies

Commencez par traquer toutes les fuites : WC, lavabo, évier et douche. Changez les joints dès que nécessaire et faite installer des dispositifs prévus pour économiser comme :

  • Un robinet infrarouge : il détecte les mouvements et l’eau ne coule que lorsque les mains sont en-dessous. Avec un coût un peu élevé avoisinant les 200 euros, vous amortirez son achat très rapidement avec les économies qu’il permet de réaliser ;
  • Un capteur infrarouge : ce dispositif permet de ne pas changer tout le robinet et s’adapte à votre robinet tout en coûtant moins cher que le robinet infrarouge (environ 45 euros), il offre les mêmes fonctionnalités ;
  • Un mousseur hydroéconome : en insufflant de l’air dans l’eau, le débit de l’eau reste le même mais l’eau utilisée est moins importante. Ce dispositif qui ne coûte qu’une dizaine d’euros permet d’économiser sur la facture ;
  • Une chasse d’eau à double touche : le dispositif de double touche permet de déverser soit 6 litres, soit 3 litres, au lieu des 9 litres d’une chasse d’eau ordianire. Ce dispositif qui coûte environ 50 euros, vous permettra, sur une année de faire de belles économies.
  • Etc…

Diviser une consommation d’eau annuelle de moitié est un moyen d’économiser de l’argent, mais c’est aussi une façon de réduire notre impact négatif sur la planète.

équipements pour rénovation plomberie

Avantages et contraintes de la rénovation plomberie

Faire la rénovation plomberie : les avantages

Si vous êtes encore hésitant sur le bien-fondé d’une rénovation de la plomberie, les avantages qui en découlent pourront vous éclairer :

  • Faire de bonnes économies : une chasse d’eau qui fuit, un robinet qui goutte, tout cela finit par chiffrer sur la facture d’eau et il est certain que vous allez voir la différence et faisant faire ces réparations !
  • Sécuriser son équipement : un chauffe-eau obsolète consomme plus, mais peut aussi représenter un risque pour la sécurité des utilisateurs. Il convient de l’entretenir ou de le faire changer dès qu’il commence à être endommagé.
  • Penser à la santé des usagers : on l’oublie parfois mais une tuyauterie trop vieille peut comporter beaucoup de calcaire mais aussi des bactéries nocives pour la santé. Le fait de refaire la tuyauterie permet de vivre dans une maison plus saine.
  • Penser à l’environnement : une plomberie défectueuse consomme plus. En changeant la plomberie ou en installant des robinetteries adaptées pour réduire la consommation en jouant sur le débit d’eau, vous faites aussi un geste pour la planète.

Bon à savoir : le plomb est interdit dans les robinetteries depuis 1995. Toutefois, les maisons et appartements anciens sont encore équipés de canalisations en plomb. Le plomb peut occasionner des maladies (gastro-entérite, saturnisme, voire hypertension artérielle). Le plomb serait encore présent en France dans 3,4 millions de branchements actuels prévus pour le transport de l’eau du robinet.

Rénovation arrivée eau chaude et eau froide

Rénovation plomberie : les contraintes

Les contraintes liées aux travaux de rénovation plomberie sont surtout celles qui sont liées à l’organisation dans le cadre d’une rénovation globale de tout le logement. Il faut alors prévoir un hébergement de secours, le temps des travaux.

Les autres contraintes seront :

  • De passer par un spécialiste qualifié pour ce genre de travaux et d’éviter les arnaques ;
  • De bien préparer son budget en amont et d’évaluer le temps nécessaire pour les travaux.

Artisan plombier : éviter les arnaques

Avant de vous lancer dans des travaux de rénovation avec un artisan plombier, sachez sélectionner votre professionnel avec soin. Il existe en effet de nombreuses arnaques et de faux plombiers qui distribuent des cartes gratuites dans les boites à lettres.

On a recensé en France quelques 5 300 plaintes en 2017 de particuliers qui ont été victimes d’escroqueries. On ne compte pas les personnes qui n’ont pas osé porter plainte.

Ces fausses interventions peuvent coûter très cher aux victimes car une fois qu’elles constatent que le travail n’a pas été fait, il faut faire appel à un autre plombier et la facture peut atteindre 2 500 et grimper facilement à 6 000 euros d’après les enquêtes qui ont été réalisées.

Travaux rénovation plomberie

Nos conseils :

Pour trouver un artisan qualifié et éviter ce type de désagrément, vérifiez toujours les informations (exemple : qualification du professionnel, certifications lorsqu’elles sont requises pour des aides, type RGE, etc). La mise en relation digitale est aussi un moyen de ne pas se tromper en sélectionnant un artisan qualifié qui a déjà pu démontrer son professionnalisme.

Quel budget pour une rénovation plomberie ?

Combien coûte l’intervention d’un plombier ?

Les travaux de plomberie à réaliser dans le cadre d’une rénovation peuvent être très variés. Ils peuvent aller d’un remplacement de tuyauterie à l’installation entière de salles de bain après dépose de l’existant. Pour avoir un estimatif des prix, le mieux est de faire faire plusieurs devis après un premier diagnostic auprès de divers professionnels qualifiés.

Le coût indicatif de la main d’œuvre horaire est compris entre 45 et 70 euros.

Nous pouvons vous mettre en relation avec des plombiers qualifiés intervenant sur toute la France directement via ce site.

Quelques prix indicatifs moyens pour des travaux de plomberie :

Travaux à réaliser Coût moyen (TTC)
Remplacer un robinet Entre 60 et 160 euros
Réparer une chasse d’eau Entre 70 et 100 euros
Remplacer d’une pièce défectueuse Entre 80 et 150 euros
Remplacer un sanitaire Entre 65 et 170 euros
Remplacer un chauffe-eau Entre 100 et 220 euros
Déboucher une canalisation Entre 140 et 400 euros
Ensemble de petits travaux de plomberie Entre 40 et 450 euros
Ensemble de gros travaux de plomberie Entre 250 et 900 euros et plus

Les gros chantiers de rénovation de la plomberie peuvent parfois atteindre jusqu’à 10 000 euros selon l’ampleur du projet, mais la moyenne budgétaire d’une rénovation tourne autour de 900 euros.

Réparation tuyauterie

Avant de vous lancer dans la rénovation de votre plomberie voici nos conseils pour ne pas vous tromper :

Rénovation plomberie : nos conseils de pro en 7 points

1) Trouvez le bon artisan pour vous épauler et vérifiez ses compétences et son sérieux ;

2) Faites un diagnostic de votre plomberie existante avec lui ;

3) Etudiez le projet « travaux » ensemble et faites tout préciser sur un devis chiffré ;

4) Vérifiez l’aspect assurance. Si les travaux peuvent avoir un impact sur la structure de votre maison, il faudra une assurance dommages-ouvrage ;

5) Suivez personnellement le chantier pendant l’évolution des travaux pour pouvoir déceler les éventuels problèmes pouvant survenir ;

6) Dans certains cas (installation d’une chaudière par un plombier-chauffagiste) il est plus intéressant de confier l’achat de la fourniture et l’installation à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour pouvoir prétendre aux aides attribuées par l’Etat (Crédit d’impôt, TVA réduite, Etc.).

7) En fin de chantier, faites le point et les dernières vérifications avec votre artisan pour vérifier le bon fonctionnement des diverses installations qui ont pu être faites et émettre d’éventuelles réserves avant le paiement final.

Rénovation plomberie : conseils de pro pour éviter les désagréments
4.8 (96.36%) 11 vote[s]
Trouvons un professionnel dans votre ville, maintenant

Plombier : prix des prestations et comment éviter les escrocs ?

Rénovation plomberie : conseils de pro pour éviter les désagréments

Nouveaux adoucisseurs d'eau

Installation et entretien d’un adoucisseur d’eau : 6 infos utiles à connaître

adoucisseur prix

Quel prix pour un adoucisseur d’eau ? Découvrez notre sélection

adoucisseur d'eau guide

Comment bien choisir son adoucisseur d’eau ? Critères et comparatif