Rénovation d’ascenseur privatif : est-ce possible ?

Vous envisagez d’équiper votre logement d’un ascenseur ? Vous avez le choix entre plusieurs possibilités. La modernisation d’un ascenseur plus ancien peut également s’avérer financièrement intéressante, notamment en termes d’amélioration énergétique.

Est-il toujours possible de procéder à un montage ultérieur ?

Presque tous les bâtiments peuvent être équipés ultérieurement d’un système d’ascenseur. Peu importe qu’il s’agisse d’un immeuble d’habitation ou de bureaux. L’âge et la hauteur des maisons ne jouent pas non plus de rôle. Si votre immeuble est déjà équipé d’un ascenseur, une modernisation pourrait présenter différents avantages. Ces dernières années, plusieurs nouveautés sont apparues sur le marché dans les domaines de l’efficacité énergétique et de l’optimisation des commandes.

Avantages d’un ascenseur de personnes dans votre immeuble

Un ascenseur n’est pas seulement un avantage si des personnes à mobilité réduite vivent dans votre immeuble. L’installation d’accès sans seuil et sans marche est même prescrite par la loi dans les bâtiments publics. D’autres raisons justifient l’installation ultérieure d’un ascenseur de personnes :

Accessibilité

  • soit pour des raisons d’actualité, par exemple pour une personne en fauteuil roulant
  • en perspective, une mobilité illimitée pour les personnes âgées.

Augmentation de la valeur du bâtiment

  • D’une part, un ascenseur pour personnes augmente la valeur pour la revente,
  • d’autre part, un ascenseur entraîne une augmentation de la valeur locative.

Amélioration de la qualité de vie

  • Faciliter le transport des poussettes ou des achats lourds vers les étages supérieurs
Notre conseil

Quelle que soit la qualité de la technique d’ascenseur installée à l’origine, il y a toujours un moment où des signes d’usure apparaissent. Avant d’y remédier, il est conseillé de s’informer sur les possibilités de modernisation. Même si l’installation ne remonte qu’à dix ans, la technique peut déjà être dépassée.

Dans les bâtiments publics, l’accès sans obstacle est même une obligation légale.

Voici comment vous pouvez vous équiper

Si votre immeuble ne dispose pas encore d’un ascenseur, vous avez le choix entre plusieurs possibilités d’équipement ultérieur. Un spécialiste se rendra volontiers chez vous et vous conseillera sur vos possibilités individuelles. Les solutions suivantes sont disponibles pour les ascenseurs :

Extérieur du bâtiment

Que ce soit dans les cages d’escalier des immeubles ou dans les foyers des complexes de bureaux, il n’y a pas toujours assez de place à l’intérieur du bâtiment pour installer un ascenseur. C’est pourquoi il est également possible d’installer des échafaudages de gaine sous forme d’ascenseur sur le mur extérieur du bâtiment. Cette solution permet d’éviter le percement de la cage d’escalier. D’un point de vue visuel, les échafaudages s’intègrent dans n’importe quel concept de bâtiment.

Les échafaudages de puits sont disponibles avec ou sans revêtement. L’installation n’a aucune influence sur la statique du bâtiment, car les échafaudages de puits sont construits de manière autoportante. La variante sans habillage est bon marché et utilise chaque millimètre disponible. Les revêtements sont disponibles dans les matériaux d’ascenseur les plus courants : acier à revêtement par poudre, acier inoxydable avec effets miroir ou ornementaux, cuivre, laiton, aluminium ou verre.

Adapté sur mesure

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Comme la plupart des bâtiments conçus et construits sans ascenseur ne sont pas conçus pour l’installation ultérieure d’un système d’ascenseur, les fabricants d’ascenseurs s’adaptent aux dimensions individuelles. Ainsi, les plans des ascenseurs de personnes sont flexibles et trouvent une solution d’ascenseur même pour les plus petits espaces. Le plus petit ascenseur fabriqué aujourd’hui a une surface au sol de moins d’un mètre carré et peut tout de même supporter un poids total de 130 kilogrammes.

    Pour les personnes en fauteuil roulant

    Les ascenseurs pour personnes en fauteuil roulant doivent avoir une certaine taille et la surface devant l’ascenseur ne doit pas non plus être inférieure à certaines dimensions. Ces exigences sont régies par la norme DIN 18025-1/2. Les dimensions de la cabine indiquées désignent la surface utile réelle. En outre, les dimensions pour la planification des barres de maintien, de la commande et des dispositifs de commande sont également réglementées.

    Installation et planification d’un nouvel ascenseur

    Le temps de montage est généralement de deux à quatre semaines. La plupart du temps, l’échafaudage de la gaine et la cabine sont montés en parallèle. Cela permet de gagner du temps et profite surtout aux locataires ou aux employés. Les ascenseurs sans local des machines sont particulièrement adaptés à un montage ultérieur, car l’entraînement se trouve directement sur la cabine ou est intégré dans le contrepoids. Vous disposez ainsi de possibilités d’aménagement flexibles dans un espace réduit.

    Si vous prévoyez de vous équiper d’un ascenseur, vous devez répondre aux questions suivantes :

    • Quelle doit être la taille de la cabine ?
    • Quelle est la capacité de charge nécessaire ?
    • Existe-t-il un accès à tous les niveaux ?
    • Quelle est la hauteur maximale de la subvention ?
    • En cas de montage extérieur envisagé : des voies d’accès sont-elles disponibles ou réalisables ?

    Tenez compte des facteurs liés au droit de la construction et à la structure du bâtiment !

    Lors de l’installation ultérieure d’un ascenseur, vous devez également tenir compte des facteurs liés au droit de la construction et à la structure du bâtiment. Par exemple, vous devez déterminer si la construction de l’ascenseur toucherait un terrain voisin, si vous disposez encore de suffisamment de terrain à bâtir ou même si le bâtiment est éventuellement classé monument historique.

    Possibilités de modernisation d’un ascenseur existant

    Lors de la modernisation, vous avez deux possibilités : Soit vous ne remplacez que certains composants, soit vous optez pour un remplacement complet. Ce dernier est conseillé si la rénovation des composants s’avère plus coûteuse que la construction neuve. La modernisation vaut généralement la peine pour les composants suivants :

    1er entraînement

    Vérifier les freins, les câbles porteurs, le contrepoids, le puits et la salle des machines. Si votre ascenseur de personnes se déplace avec un entraînement par câble, un ancien ascenseur à tambour peut être remplacé par un ascenseur à poulie de traction plus moderne.

    2. commande et électricité

    Le commutateur, le câblage et l’électronique de surveillance sont-ils à la pointe du progrès ? Par exemple, une courroie composée de plusieurs câbles d’acier fins peut être placée directement sur l’arbre d’entraînement, ce qui permet d’éliminer les frottements à l’origine de pertes entre le moteur et l’arbre d’entraînement et d’économiser des coûts énergétiques.

    3. cabine

    Pour un ascenseur dans un bâtiment public, la loi impose des accès sans seuil et sans marche. Si vous souhaitez en outre rendre l’ascenseur accessible aux personnes handicapées, il convient de respecter les prescriptions de la norme DIN EN 81-70 “Accessibilité des ascenseurs pour les personnes handicapées”.

    4. portes d’ascenseur

    Notez qu’une sécurité doit être assurée par des barrières lumineuses.

    Il convient de choisir un système d’exploitation moderne, surtout dans les bâtiments très fréquentés.

    Nouvelle construction ou modernisation ?

    Pour trouver la solution la plus efficace pour votre système d’ascenseur, vous devriez effectuer une analyse des besoins. Dans ce cadre, vous examinez, si possible avec un expert, votre installation d’ascenseur et décidez si une modernisation ou une nouvelle construction serait plus appropriée. Les aspects suivants doivent être examinés :

    • Efficacité énergétique : quelle est la consommation d’électricité de votre ascenseur ? Les ascenseurs modernes consomment environ moitié moins d’énergie que les modèles d’il y a 20 ans.
    • Sécurité : votre ascenseur possède-t-il déjà des barrières lumineuses ? Celles-ci font partie des standards actuels.
    • Accessibilité : les portes battantes anciennes et lourdes rendent l’entrée et la sortie de l’ascenseur difficiles.
    • Aspect : Votre ascenseur s’intègre-t-il encore dans l’aspect de votre bâtiment après la rénovation ?
    Notre conseil

    L’analyse de l’état des lieux par une entreprise d’ascenseurs vous donne un aperçu des mesures réellement nécessaires. De plus, les temps d’arrêt et les coûts engendrés peuvent être mieux calculés par un spécialiste.

    Coûts et possibilités de financement

    Les prix des ascenseurs dépendent fortement de la taille de l’installation, du type d’entraînement et de la hauteur à franchir. En fonction de l’équipement, comptez des coûts à partir de 20 000 euros, frais de montage inclus.

    Trouver une entreprise spécialisée appropriée

    Faites-vous conseiller sur les mesures de modernisation qui valent la peine pour vous. Si vous envisagez l’installation ultérieure d’un ascenseur, planifiez-la avec un spécialiste. Monequerre.fr vous aide à présélectionner différentes entreprises d’ascenseurs. Il vous suffit de remplir une demande de devis et demandez gratuitement et sans engagement jusqu’à trois offres de différents fournisseurs. C’est vous qui décidez de l’offre qui vous convient le mieux.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville