Des artisans trouvés dans votre ville !
Contacter

Remontées capillaires dans ma maison : comment les traiter et à quel prix ?

Les remontées capillaires sont un phénomène relativement dangereux pour votre habitation et votre santé. Notre guide vous présente les causes de l’apparition de l’humidité ascensionnelle, ainsi que les solutions à mettre en place et leur coût.

Comprendre l’apparition des remontées capillaires

Les remontées capillaires sont différentes des infiltrations (dues à un problème d’étanchéité de la façade du bâtiment), car elles sont la conséquence d’une humidité ascensionnelle. Cela signifie concrètement que l’eau va s’infiltrer dans les murs depuis le sol et remonter le long de ces derniers du fait de leur porosité excessive. La hauteur des remontées peut ainsi varier selon la porosité des murs et le niveau d’humidité dans le sol.

Si vous constatez la présence de taches sombres ou de champignons à l’extérieur et à l’intérieur de votre logement, cela est un indice du phénomène de remontées capillaires. L’apparition de salpêtre est également est bon indicateur. Ce dépôt blanchâtre sous forme de petits cristaux blancs est destructeur pour les peintures et les enduits.

Attention : si certains de vos voisins constatent ce problème chez eux, vous avez plus de chances de subir des remontées capillaires dans votre domicile.

Humidité ascensionnelle : identifier la source du problème

Avant de commencer à mettre en place un traitement contre les remontées d’eau provenant du sol, il est indispensable de savoir d’où vient la source du problème :

  • dans un bâtiment neuf ou récent, les remontées sont le plus souvent dues à une mauvaise protection contre l’humidité au moment de la construction. Si une étude de sol n’a pas été réalisée, la présence d’une nappe phréatique est peut-être passée inaperçue. Une autre cause peut venir de malfaçons au niveau des fondations (défaut d’étanchéité ou du système de drainage)
  • dans un bâtiment ancien, l’humidité ascensionnelle peut apparaître brutalement pour plusieurs raisons :
    • suppression d’un fossé de drainage
    • surélévation du terrain mettant en contact un mur poreux avec le sol
    • ajout d’un étage et déstabilisation des fondations, ce qui va les rendre plus fragiles face aux remontées d’eau

À noter : il est très fréquent de retrouver de l‘humidité dans les murs en pierre enduits. Il suffit alors dans ce cas de refaire simplement les joints à la chaux afin d’éradiquer le problème.

Réaliser un diagnostic humidité

Les remontées capillaires contribuent au délabrement et à l’insalubrité du logement, par l’apparition de :

  • salpêtre
  • moisissures
  • champignons
  • décollement des revêtements intérieurs et dégradation du crépi extérieur

Les taches d’humidité se remarquent le plus souvent dans les endroits où l’évaporation est difficile (angles de murs).

Le diagnostic humidité va permettre de mesurer l’hygrométrie dans votre logement, c’est-à-dire le taux d’humidité présent dans chaque pièce. Sachez qu’en moyenne, une habitation saine comprend un taux d’humidité entre 35 et 65%.

Une fois le diagnostic effectué par un professionnel qualifié, celui-ci vous permettra de repérer la source du problème. Vous aurez alors le choix entre différents traitements à mettre en place.

Les traitements contre les remontées capillaires

Plusieurs méthodes existent afin de traiter l’humidité ascensionnelle.

L’injection de résine

La technique la plus utilisée pour stopper les remontées capillaires est l’injection dans les murs d’un produit résistant à l’humidité. Cette méthode demande un vrai savoir-faire et une exécution précise. Il convient en effet de percer des trous dans les murs, juste au-dessus du niveau du sol, en respectant une distance de 10 à 12cm entre chaque trous. Ces derniers sont alors remplis d’un liquide ou d’un gel résistant à l’humidité, qui va se dilater dans la maçonnerie pour empêcher l’humidité de s’infiltrer dans le logement. Une fois l’injection réalisée, les murs peuvent s’assécher et être recouverts (peinture, enduit…).

Les saignées murales

Une autre méthode pour combattre les remontées capillaires consiste à faire des saignées au niveau des murs. Il convient alors de réaliser des rainures horizontales. Une barrière contre l’humidité est positionnée dans les espaces créés. Celle-ci est en matière synthétique et permet de stopper les remontées capillaires.

Nous attirons votre attention sur le fait que la réalisation de saignées n’est pas un geste anodin. Même si vous pouvez le réaliser vous-même, sachez que cette opération dégage énormément de poussière et peut entraîner des dégâts importants sur la structure du bâtiment. Les conseils d’un professionnel sont indispensables lors de ce type de travaux, entrepris le plus souvent dans le cas d’une rénovation complète.

La centrale d’assèchement

Un traitement très efficace et simple à mettre en place consiste à installer une centrale d’assèchement. Majoritairement choisie par les particuliers, cette solution permet d’éviter des travaux destructifs. Elle est donc bien adaptée aux bâtiments très anciens, parfois fragilisés et supportant difficilement les travaux lourds.

Dans la pratique, une centrale d’assèchement fonctionne grâce à l’électro-osmose : l’électricité réduit alors la progression de l’humidité ascensionnelle et des infiltrations latérales en dépolarisant les molécules d’eau et en entrainant leur descente par gravité. Deux électrodes sont placées dans le mur et raccordées à la centrale. Au fur et à mesure, l’humidité disparaît. L’appareil doit être actif en permanence et fonctionne en général sur 15m linéaires. Il ne s’agit donc pas d’un traitement ponctuel.

Le drainage

En présence de remontées capillaires peu importantes, un drainage peut être réalisé en installant un siphon atmosphérique au pied du ou des murs concernés. Il est également possible d’employer cette technique à titre préventif au moment de la construction des fondations.

Ce type de siphon procure des résultats tout à fait satisfaisants si le niveau d’humidité est relativement faible. Il peut être positionné à l’extérieur du bâtiment (enterré au pied des murs). Son seul inconvénient est la création d’un pont thermique.

Dans le cas où la pose d’un siphon atmosphérique ne serait pas suffisante, un drainage du terrain est alors envisageable. Il s’agit de creuser une tranchée à environ 2 mètres de la maison, avec une faible pente pour que l’eau s’écoule dans ce drain. Cette solution est cependant plus lourde et particulièrement disruptive pour les espaces extérieurs.

La membrane étanche

Une dernière solution pour lutter contre les remontées capillaires consiste à installer une membrane étanche, en bitume ou en polyéthylène. Cette méthode est très efficace mais relativement complexe à mettre en place car la membrane doit être plaquée contre le mur, sous le niveau du sol.

Il est donc nécessaire de décaisser le mur au maximum et de positionner la membrane en conservant si possible un espace très mince avec le mur, pour aider l’air à circuler.

Le prix des traitements contre les remontées capillaires

Les tarifs que nous vous présentons sont donnés à titre indicatif. En effet, le coût pour traiter un problème d’humidité ascensionnelle dépend de la surface des murs concernés, de leur état général ou encore de la mise en œuvre de traitements complémentaires, par exemple contre les moisissures :

Traitement Prix par mètre linéaire
Injection de résine Entre 22 et 45 €
Saignées murales Entre 100 et 150 €
Centrale d’assèchement Entre 1 000 et  2 000 €
Drainage périphérique Entre 200 et 300 €
Membrane étanche Entre 90 et 190 €

En conclusion

Les problèmes de remontées capillaires ne doivent pas être pis à la légère. Afin de vous en débarrasser définitivement, faire appel à un spécialiste reste la meilleure alternative. Nous vous proposons de recevoir gratuitement et sans engagement plusieurs devis de professionnels de la lutte contre l’humidité ascensionnelle. Situés dans votre région, vous pourrez ainsi comparer facilement les prix proposés afin de sélectionner l’offre la plus intéressante.

Faire estimer mon projet avec des artisans près de chez moi


1651 avis - 87%

Depuis 2008, notre réseau de 460 artisans implantés dans chaque département se mettent à votre disposition pour vous guider et vous accompagner dans votre projet de travaux. Nous vous proposons de rentrer en contact avec ces professionnels qualifiés et expérimentés qui vous proposeront le meilleur qualité/prix.

  • Remplissez la demande en décrivant votre projet
  • Obtenez 3 devis gratuits
  • Choisissez l'offre la plus adaptée à vos besoins...



  • Une question sur votre chiffrage ?

    Si vous souhaitez passer par le formulaire pour rentrer en contact avec notre équipe et nous présenter votre projet, nous nous tenons à votre disposition pour répondre à vos questions : Nous contacter