Quelle pente idéale pour une terrasse en béton ?

C’est un vrai bonheur de pouvoir s’installer sur sa terrasse dès que les beaux jours reviennent. Si la terrasse est un appoint intéressant pour un logement, car elle permet une réelle plus-value sur une revente et donne l’opportunité de savoureux repas en famille ou entre amis au soleil. Elle a aussi une autre vocation : elle facilite l’évacuation des eaux de pluie et évite l’installation de l’humidité au pied des murs. C’est pour cette raison que sa pente doit être parfaite. Alors, quelle est la pente idéale pour une terrasse en béton ? Nous nous sommes renseignés et vous proposons le fruit de nos recherches dans la suite de l’article.

Pourquoi une pente est nécessaire lorsque l’on réalise une terrasse en béton ?

Il n’est pas rare de vouloir faire une terrasse à l’avant ou à l’arrière de la maison. Un tel élément assure généralement une plus-value importante au bien et permet en plus de jouir d’un endroit agréable où profiter de sa famille et de ses enfants.

Les terrasses peuvent être réalisées en plusieurs matériaux :

  • Le bois.
  • Le carrelage.
  • Le béton.
  • etc.

Les terrasses en béton ont le vent en poupe à l’heure actuelle, car elles sont assez simples à mettre en œuvre et donnent à une maison neuve un air définitivement contemporain. Dans le cadre d’une rénovation, elles permettent de redonner un coup de jeune à une ancienne terrasse sans pour autant nécessiter des travaux trop onéreux.

Note
Lorsque l’on décide de réaliser une terrasse en extérieur, il faut impérativement se pencher sur la question de la pente que l’on va lui donner. En effet, la pente permet d’éviter que l’eau ne stagne sur la dalle et évite que les infiltrations ne nuisent aux murs environnants.

Cette pente et une attention particulière portée à certains détails permettent de limiter les désagréments. Quelles ont les différentes étapes à respecter pour avoir une terrasse en béton parfaite ? Vous le saurez en lisant le tableau suivant :

Étape 1Laisser le temps au sol de s’aplanir.
Étape 2Prévoir une couche de stabilisation suffisante.
Étape 3 Prévoir une pente pour toute la surface de la terrasse. Le minimum de la pente doit être de 1 %.
Étape 4Prévoir l’installation de caniveaux.

Quelle pente est nécessaire lors de la création d’une terrasse en béton ?

Note
Le DTU 52.1 recommande d’appliquer une pente d’environ 1% par mètre de la terrasse, ce qui équivaut à environ 1 cm de pente par mètre. Dans la pratique, les professionnels préfèrent opter pour une pente qui se situe entre 1,2 et 1,5 % par mètre. Ils trouvent que, de cette façon, ils sont sûrs que l’eau ne stagne pas, surtout sur une terrasse en béton brut.

Si la terrasse en béton doit être carrelée, il est possible d’envisager une pente limitée à 1 % à la seule condition que le carrelage employé ne soit pas d’une qualité trop rugueuse. Si la surface carrelée est rugueuse, elle limite l’évacuation de l’eau, car elle accroche, et, dans ce cas, il vaut mieux augmenter la pente.

Comment créer la bonne pente pour une terrasse en béton ?

Pour réaliser une chape inclinée, les professionnels recommandent de suivre les recommandations suivantes :

  • Ils conseillent de partir du point le plus bas de la terrasse, celui qui mène au caniveau d’évacuation des eaux de pluie et de tirer, à partir de lui, un cordeau vers le point le plus haut en l’élevant de 1,5 cm par mètre. Si la terrasse fait 4 mètres, la distance sol cordeau devra donc être de 6 cm au point le plus haut.
  • Il faut tracer toute la terrasse en suivant cette règle. Il s’agit alors d’installer différents cordeaux pour planifier les niveaux et les bandes de la chape que l’on va ensuite créer.
  • Il faut ensuite passer à la réalisation du béton. Si la terrasse a une surface importante, il vaut mieux faire appel à un professionnel pour la réaliser. Étendre du béton demande des gestes précis et s’il peut être assez aisé de le faire sur une surface restreinte, ce n’est pas le cas sur une grande surface. Si vous ne connaissez pas de professionnel certifié près de chez vous, n’hésitez pas à faire appel à l’un de ceux de notre réseau. Partout en France, ils se tiennent prêts pour vous aider à réaliser tous vos projets et vous proposent des tarifs très raisonnables.

Une fois la terrasse réalisée, il ne faut pas oublier de vérifier que sa pente est bonne. De quoi a-t-on besoin pour procéder à cette vérification ?

  • Un niveau et une règle suffisent.
  • Il est aussi possible de se servir d’un laser ou d’un théodolite.

Tarif moyen horaire d'un maçon

Entre 35€ et 65€ €

En résumé

Quelle pente pour une terrasse ?1 % d’après le DTU, mais 1,2 ou 1,5 % pour les professionnels du béton.
Réaliser une pentePour une grande surface, demander l’intervention d’un professionnel est judicieux.
Vérifier une pente Règle, niveau, théodolite ou laser.

Qu’en pensons-nous ?

Une pente d’au moins 1% par mètre est nécessaire si l’on souhaite qu’une terrasse en béton évacue parfaitement les eaux de pluie. Faire moins, c’est s’exposer à des risques d’eaux stagnantes et à des infiltrations dans les murs adjacents. Comment faire, si jamais la terrasse réalisée n’a pas la pente suffisante ? Il est toujours possible de procéder à un ragréage pour obtenir la pente souhaitée. Le mieux, pour être sûr d’obtenir un bon résultat, est de confier ce travail à un professionnel.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville