Quel carrelage choisir pour sa piscine ? Les prix et les modèles

La pose du carrelage est la dernière étape de la construction de la piscine. Pour ce qui est du revêtement, vous pouvez choisir parmi un large choix. Mais pour donner à la piscine une chance de durer, du carrelage est de rigueur.

À quel type de piscine est réservé le carrelage ?

D’emblée, il tient de préciser que le carrelage n’est pas adapté à tous les types de bassins. En effet, ce revêtement convient essentiellement aux bassins en béton. À la différence des autres types de revêtement, le carrelage doit se poser sur une couche étanche, car il n’est pas capable d’assurer à lui seul l’étanchéité de la piscine. Avant de pouvoir recevoir les carrelages, la paroi de la piscine doit être recouverte par un enduit étanche.

Quels sont les différents types de carrelage pour piscine ?

Il y a principalement trois types de carrelages pour piscine :

#1
Le carrelage en céramique
Le carrelage en céramique se présente sous la forme de dalles de différentes dimensions. Il a la particularité d’être plus large que les émaux de verre et des tesselles. On retrouve ce revêtement dans les piscines communautaires et publiques.
#2
La mosaïque en pâte de verre
Ce carrelage se présente sous la forme de petites tesselles de 2 cm x 2 cm. On retrouve ce revêtement dans les piscines privées. De par sa taille réduite, il peut facilement recouvrir les bords arrondis de la piscine.
#3
L’émail de verre
L’émail de verre est plus gros que la mosaïque. Il offre un rendu très luxueux. On le retrouve dans les piscines intérieures de luxe.

Quel est le prix de chaque catégorie de carrelages pour piscine ?

Les prix des trois types de carrelages dont nous venons de cercler les caractéristiques ne sont pas les mêmes. Les coûts moyens en m² de ces trois types de revêtements varient entre 10 Eur et 150 Eur.

Carrelage céramique
Mosaïque pâte de verre
Email
Le prix au m²
Entre 10 et 75 Eur
Entre 40 et 100 Eur
Entre 50 et 150 Eur

Quel que soit le modèle qui vous intéresse, le carrelage s’acquiert toujours au m². Un professionnel peut calculer la surface à carreler pour votre bassin, ainsi vous aurez une idée exacte du coût que vous devez consacrer à l’achat de carrelage. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec les piscinistes les plus chevronnés de votre région.

Quels sont les avantages du carrelage pour piscines ?

Bien que le carrelage en céramique, la mosaïque en pâte de verre et l’émail de verre n’aient pas les mêmes caractéristiques, mais ces revêtements présentent à peu près les mêmes avantages.

  • La résistance : le carrelage est réputé pour sa résistance. Il a une durée de vie exceptionnelle. La mosaïque en pâte de verre et l’émail se démarquent par leur parfaite tenue face aux traitements chimiques, aux agressions aqueuses, aux variations de température et aux émanations des rayons UV.
  • Un design exceptionnel : grâce au carrelage, il est possible de personnaliser la piscine au gré de ses envies. Avec la mosaïque et les émaux, il est possible de réaliser des motifs et des pictogrammes dans le fond du bassin.
  • La facilité d’entretien : le carrelage ne demande quasiment aucun entretien. Cependant, il devra être contrôlé de temps en temps afin de déceler les éventuelles dégradations. Lorsque la piscine est vidée, il faut en profiter pour nettoyer les joints, surtout ceux qui se trouvent au niveau de la ligne d’eau. En principe, les joints doivent être refaits tous les dix ans.

Quels sont les inconvénients du carrelage pour piscines ?

Il tient de préciser que le carrelage de piscine présente quelques limites.

  • L’étanchéité : comme affirmé plus haut, le carrelage de piscine n’est pas un revêtement d’étanchéité. Il est un revêtement décoratif pour une piscine déjà étanche. Le carrelage n’améliore aucunement l’étanchéité de la piscine
  • Le prix : un bassin carrelé est nettement plus coûteux qu’un bassin classique, notamment si vous optez pour de la mosaïque ou de l’émail.

Quelles sont les caractéristiques essentielles d’un bon carrelage pour piscines ?

Les critères suivants doivent être respectés au moment de choisir un carrelage pour piscines :

  • Les caractéristiques techniques : le carrelage doit être suffisamment robuste, car il sera exposé en permanence à de l’eau. Si le carrelage est destiné aux abords de la piscine, privilégiez le carrelage antidérapant. Ainsi, vous limiterez les risques de glissades et de chutes. Pour un meilleur confort, choisissez un carrelage qui soit doux au toucher.
  • L’aspect esthétique : il faut porter une énorme attention au design du carrelage. L’idéal serait d’opter pour des motifs de carrelage que ce soit pour l’émail ou la mosaïque. En alternant les couleurs, vous allez offrir du charme à la piscine. Vous pouvez rehausser le cachet du bassin en associant les carrelages. Faites poser de la mosaïque avec motif dans le bassin et de la céramique sur la terrasse, mais faites en sorte que les coloris soient assortis. Bien sûr, vous pouvez choisir différents coloris, mais évitez de trop dépareiller l’ensemble.
  • Le prix : le budget à consacrer au carrelage doit être pris en considération dans le choix final. Il est vrai que la qualité a un prix, mais ne tombez pas dans le piège de coûts.
  • Les couleurs du carrelage : c’est la couleur du carrelage qui donne la couleur à l’eau d’une piscine. Si le fond de la piscine est trop sombre, l’eau aura l’air sombre et il ne donnera pas envie de se baigner. Si vous avez du mal à choisir une couleur, optez pour le bleu qui est un grand classique pour les piscines.

La pose du carrelage de piscine

La pose du carrelage dans une piscine est une affaire de professionnels. Même si vous êtes un excellent bricoleur, laissez un pisciniste se charger de ce projet. Le nombre de carreaux pour un bassin est déterminé à l’avance par le professionnel, mais par mesure de précaution, achetez 5 à 10 % de carreaux supplémentaires, et cela, pour parer à toute éventualité. Même si ces carreaux ne sont pas utilisés, ils vous serviront toujours plus tard.

Les étapes de la pose d’un carrelage de piscine sont :

  • La préparation du bassin à carreler (nettoyage et séchage)
  • La préparation du mortier-colle
  • La pose du carrelage sur les parois du bassin
  • La réalisation des joints
  • La pose d’une résine en latex au-dessus du revêtement en carrelage
  • La mise en eau après séchage de la résine et du mortier

Confier ce projet à un professionnel spécialisé dans la construction des piscines vous permettra d’obtenir une garantie décennale.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville