Quand et à quelle fréquence faut-il faire ramoner la cheminée ?

Le ramonage régulier de la cheminée n’est pas seulement important, il est également prescrit par la loi. En cas de non-respect, un feu de cheminée, voire une intoxication, peuvent en résulter. Nous vous donnons un aperçu des intervalles de ramonage prescrits par le ramoneur.

Feu de cheminée
Feu de cheminée

Quelle est la fréquence des visites du ramoneur ?

La fréquence à laquelle le ramoneur doit nettoyer la cheminée, c’est-à-dire la “ramoner”, dépend du type de votre installation de chauffage et de la fréquence à laquelle vous l’utilisez. Le nombre exact de ramonages effectués par le ramoneur est en outre défini dans la règlementation de balayage et de vérification fixé par la loi.

Notre tableau vous donne un aperçu des intervalles prescrits :

Type d’installation de chauffageUtilisationBalayages dans l’année
Foyer pour combustibles solides (par ex. bois)utilisation toute l’année4
utilisation régulière pendant la période de chauffage3
utilisation irrégulière1 – 2
pour la combustion de granulés de bois2
Centrale de cogénération2
Foyer à combustible liquide (p. ex. pétrole)utilisation régulière pendant la période de chauffage3
utilisation irrégulière1 – 2
Foyers à combustibles gazeuxfoyer dépendant de l’air ambiant1
foyer indépendant de l’air ambiant1x chaque 2ème année civile
Le saviez-vous ?

Si vous avez engagé le ramoneur du district pour le ramonage, vous n’avez pas besoin de vous souvenir des intervalles. Il connaît les délais appropriés pour votre cheminée et viendra de lui-même vers vous lorsqu’il sera temps de procéder à un nouveau ramonage. En revanche, si vous avez choisi un ramoneur indépendant du district, vous devrez vous souvenir vous-même des dates limites et le mandater pour un nouveau ramonage.

Pourquoi une cheminée doit-elle être nettoyée aussi souvent ?

De plus en plus de personnes chauffent leur cheminé pour des raisons de protection de l’environnement, des combustibles solides comme le bois ou les pellets. Ceux-ci sont pratiquement neutres pour le climat, car ils ne dégagent lors de leur combustion que la quantité de CO2 que l’arbre a retirée de l’atmosphère au cours de sa vie. Mais contrairement aux combustibles fossiles comme le pétrole ou le gaz, les combustibles solides produisent plus de suie, qui doit être régulièrement retirée de la cheminée et du foyer.

Mais le nettoyage régulier a aussi des raisons de sécurité. Si la suie n’est pas enlevée en permanence, il y a un risque d’intoxication à l’intérieur de la maison, car les gaz de combustion ne peuvent plus être évacués correctement. De plus, un incendie de cheminée peut se produire, car la suie peut aussi prendre feu.

Un nettoyage régulier est important pour éviter un feu de cheminée.

Quel est le meilleur moment pour nettoyer la cheminée ?

Le premier nettoyage devrait avoir lieu au début de la période de chauffage : En général, c’est en octobre. Au cours des mois de chauffage suivants, de novembre à février, les autres ramonages prescrits devraient ensuite être effectués à intervalles réguliers. Votre ramoneur pourra vous conseiller au mieux sur les intervalles à respecter.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville