Poser le placo sur le mur ou sur le plafond en premier ? Notre guide

Vous désirez installer une cloison en placo dans votre intérieur ? Pour ce faire, il faut savoir qu’il y a un certain nombre d’étapes à suivre minutieusement. Découvrez-les ici afin de réussir votre œuvre.

Poser un placo : que faut-il prévoir ?

Pour poser votre placo, vous aurez besoin d’un certain nombre d’outils. Il s’agit entre autres:

  • des plaques de plâtre ;
  • des rails métalliques ;
  • des montants métalliques ;
  • d’une équerre de maçon ;
  • d’une règle de maçon ;
  • d’un mètre ;
  • d’une visseuse électrique ;
  • d’un niveau ;
  • des chevilles ;
  • d’un enduit de jointure ;
  • d’un cordeau à poudre ;
  • d’un perforateur doté d’un foret à béton ;
  • d’un isolant.

Voici les étapes qu’il faudra suivre pour bien poser votre placo sur le mur ou sur le plafond.

Les différentes étapes pour poser son placo

Maintenant que vous avez le matériel nécessaire à votre disposition, voici comment vous pouvez poser votre placo sur rail pour la création de votre cloison.

La création de l’ossature

Votre placo viendra se poser sur une ossature. Il faudra donc songer à créer cette dernière premièrement. À cet effet, vous devez fixer un rail au sol et l’autre au plafond. Pour ce faire, vous devez repérer et tracer au sol la position de votre cloison. Les différents retours peuvent être tracés à l’aide d’une équerre de maçon. Ensuite, vous allez reporter les mesures au mur et au plafond. Utilisez le cordeau à poudre pour faire le traçage au plafond.

À présent, vous allez fixer le rail inférieur. Pour cela, collez la bande de sols à l’emplacement du rail. Mesurez les différentes découpes et coupez le rail avec une grignoteuse. Placez maintenant le rail au sol à son emplacement et percez-le au travers avec un perforateur doté d’un foret à béton. Vous devez cheviller toutes les 60 à 80 cm avec des chevilles à frapper.

Vous fixerez maintenant le montant au mur. Vous n’aurez qu’à le couper de sorte que sa longueur corresponde à la hauteur entre sol et plafond. Fixez-le ensuite contre le mur. Pour fixer le rail du plafond, vous engagerez l’extrémité de ce dernier sur le dessus du montant. Veillez à ce qu’il soit bien plaqué sur le tracé et fixez-le au plafond. Une fois cela fait, vous fixerez les autres montants à l’intérieur des rails à chaque 60 cm. Dès lors, vous pouvez passer à la pose de l’isolant.

Plaquiste

Tarif horaire d'un plaquiste

Entre 30 et 45€

La pose de l’isolant

Il faut noter qu’une placo n’isole pas. Vous devez donc rajouter un isolant. Ici, optez pour un isolant dont l’épaisseur varie de 4 à 10 cm. Vous pouvez placer entre les montants, les bandes d’isolant phonique et thermique. Vous pourrez être amené à faire des découpes afin de bien les insérer entre les montants. Si vous êtes en face d’une telle situation, prenez la peine de bien joindre les morceaux entre eux. Ainsi, vous aurez une meilleure isolation.

La pose proprement dite du placo

Maintenant que vous avez inséré l’isolant entre les montants, vous pouvez songer à poser votre placo sur l’ossature métallique. Votre isolant doit se trouver au milieu de deux plaques de placo. Vous devez bien aligner vos plaques contre la structure jusqu’à ce qu’elles touchent le plafond. Ces dernières doivent être bien droites avant que vous ne les fixiez à l’aide de votre visseuse.

A savoir
Pour vous simplifier la tâche, commencez toujours par un angle et assurez-vous de la verticalité de la première plaque avant de continuer. Pour ce faire, utilisez simplement votre niveau. Ajustez sa position au besoin. Dès que c’est bien positionné, vissez-la avec deux vis avant de continuer avec les autres. Ne commettez pas l’erreur de visser trop fort. Autrement, vous allez abîmer les plaques.

La pose des joints

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Une fois le placo posé, vous devez passer à la pose des joints. Ainsi, vous isolerez mieux vos plaques de plâtres. Si vous avez installé votre placo, vous n’aurez pas du mal à étaler de l’enduit sur les jointures entre vos différentes plaques. Dès que cette première couche de joint est sèche, vous placerez les bandes à joint. À présent, vous allez les dissimuler en appliquant une nouvelle couche d’enduit.

    Pour finir, vous devrez enduire toute la surface de la cloison en placo et lui donner le temps de se sécher. Poncez-la et époussetez les plaques. Maintenant, vous pouvez peindre votre mur pour que celui-ci soit plus présentable.

    Plaquiste qui pose une cloison
    Plaquiste qui pose une cloison
    Obtenir un devis par un professionnel

    Combien coûte la pose d’un placo par un professionnel ?

    Si vous ne pouvez pas poser le placo vous-même, vous pouvez faire appel à un expert en la matière. Il s’agit du plaquiste. Pour vous offrir ce service, il réclamera en moyenne 30 à 45 euros TTC par heure. Certains facturent au mètre carré. Dans ce cas, vous débourserez entre 25 et 30 euros par mètre carré pour la pose de cloison en placo. Si vous devez installer un faux plafond en placo, prévoyez au moins 30 euros par m2.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville