Pose placo sur rails avec isolation : comment faire ?

Le placo est un matériau connu pour sa légèreté, son prix et sa rapidité à être posé. Elle est l’élément de base pour poser un faux plafond, aménager des combles ou encore poser une cloison. Néanmoins, malgré sa facilité d’exécution, il existe plusieurs règles à respecter pour bien exécuter le travail. Vous voulez en savoir plus sur quel placo est adapté pour quelle pièce ? Comment les poser et comment les isoler ? Lisez cet article
pose-placo-sur-rails

Se munir de bons outils pour réussir la pose de son placo sur rails

Comme pour tout travail de bricolage, un certain nombre de fournitures est nécessaire. Mais bien avant de les rassembler, il faudrait s’assurer que la pièce soit bien débarrassée et sécurisée. Ce n’est qu’après cette étape, que le matériel devra être rassemblé. Parmi le matériel nécessaire, on distingue :

  • Une paire de gants ;
  • Une règle de maçon ;
  • Un mètre ;
  • Des plaques placo ;
  • Un lève-plaques placo ;
  • Des rails ;
  • Des montants métalliques ;
  • Des rouleaux d’isolant ;
  • Une visseuse électrique ;
  • Un tournevis ;
  • Un marteau ;
  • Des vis à placo ;
  • De l’enduit de jointure ;
  • De la bande à joint ;
  • Du papier de verre ;
  • Des plinthes ;
  • De la colle pour les finitions.

À défaut de pouvoir acheter le lève plaque, vous pouvez le louer dans des magasins de bricolage. 

Prix mis à jour le 19/05 à 02h45

Sélectionner le placo en fonction de la pièce

Le placoplâtre le plus utilisé est le BA13. Le BA13 signifie “bords amincis ayant pour épaisseur 13 mm”. Il est placé dans un peu toutes les pièces. Néanmoins, il existe plusieurs types de placos pouvant être adaptés aux différentes pièces. Elles s’adaptent bien mieux à la température et à l’humidité de la pièce où elles devront être placées. Parmi elles, il y a :

  • Les plaques hydrofuges ;
  • Les plaques ignifugées ;
  • Les plaques à isolation thermique.

Placer le placo qu’il faut dans la bonne pièce agira bien mieux sur le confort et rendra celle-ci bien plus agréable.

Les plaques hydrofuges 

La plaque hydrofuge est ce qu’il faut placer dans toutes les pièces présentant une condensation ou humidité importante. Sa pose est d’ailleurs obligatoire dans la salle de bain. Elle peut être aussi placée dans la cuisine, la buanderie, la cave ou encore le garage et le cellier.

Les plaques ignifugées

Ces plaques sont utilisées pour retarder les débuts d’incendies. La placer est donc obligatoire dans certaines constructions comme dans les hôpitaux, les écoles et autres établissements publics. Mais dans les habitations privées, sa place est à la cuisine.

Les plaques à isolation thermique

Les fixer à l’extérieur de la maison permettra d’éviter les ponts thermiques. Donc il faudra les placer dans les pièces non réchauffées de la maison.

pose-placo-sur-rails-professionnel
Pose de placo sur rails par un professionnel – Demandez un devis gratuit

Poser le placo sur les rails

La pose placo peut se faire de plusieurs manières. Dont la pose sur les rails. Pour chacune des plaques relevées plus haut, il existe une méthode de pose sur rail.

La pose sur rails des plaques placo hydrofuge

Effectuer une pose sur rail permettra de fixer en amont le support au mur et ensuite les plaques de plâtre. Pour ce faire, il faudra :

  1. Couper les tasseaux de bois à une longueur obtenue en soustrayant 20 cm à la hauteur du sol — plafond. 
  2. Découper ensuite plusieurs tasseaux de 60. Ceux-ci seront fixés entre les tasseaux verticaux pour renforcer la solidité de la structure
  3. Jeter un coup d’œil à l’alignement des barres avant de les fixer au mur. Pour les fixer au mur, il faudra utiliser des vis et des chevilles adaptées
  4. Découper les plaques de plâtre. 
  5. Se munir de cales pour maintenir les plaques lors de la pose.
  6. Ne surtout pas oublier de vérifier la verticalité de la surface avant de faire la fixation définitive.
  7. Enlever les cales placées avant de passer à la finition. 
  8. Appliquer par la suite une couche d’enduit sur le long des zones de jointure. L’appliquer sur toute la surface et lisser.

Une fois les couches d’enduit sèches, il pourra être appliqué le type de revêtement voulu.

Comment sont montées les plaques ignifugées ?

Le placo anti-feu ou ignifugées et le placo classique sont montés presque de la même manière. Des rails lui serviront de support. Pour la fixer, on doit :

  1. Tracer une cloison : pour y arriver, on utilise le mètre, le fil à plomb, la règle et le cordeau
  2. Prévoir l’emplacement de l’ouverture et le matérialiser au sol par des traits : à cet endroit seront fixés les montants verticaux de la structure métallique
  3. Poser ensuite les rails : tous les 50 cm environs, il faudra percer et cheviller les rails. Il devra être fait de même au plafond.
  4. On fixe ensuite les montants sur tout le long du mur : un montant vertical sera emboîté dans le rail posé au sol et dans celui posé au plafond.
  5. On pose le placo : pour ce faire, on le découpe, ensuite on passe au montage du premier côté. L’autre face sera attaquée après.
  6. On attaque enfin les finitions en effectuant un jointage et un rebouchage.
Bon à savoir
Le jointage est une opération qui consiste à éliminer les petits espaces vides entre les plaques ignifugées. Mais aussi l’espace de 5 millimètres entre la dernière plaque et le mur. Le rebouchage est une opération où on couvre les têtes de vis avec un enduit de lissage

La fixation des plaques isolation thermique

Demandez des devis gratuit près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans
Gratuit et sans engagement

Il existe quelques petites règles à observer avant de commencer les travaux. Si le sol est en béton, le placo devra être positionné à 3 cm du sol. Mais s’il est en terre, on le remontera à une quinzaine de centimètres. Voici les différentes étapes à mener pendant les travaux :

  1. Tracer sur le mur puis le percer.
  2. Poser les rails côte à côte sur toute la longueur. 
  3. Découper l’aluminium sur les angles sortants.
  4. Installer les montants verticaux à des intervalles de 60 cm.
  5. La pose devra être vérifiée avec l’aide d’un niveau à bulle

Voici les étapes à mener pour poser les plaques d’isolation thermique.

Comment isoler le placo ?

Il faut savoir qu’il est impossible pour une plaque placo de s’isoler. La seule solution envisageable est d’opter pour une plaque de plâtre avec isolant intégré ou encore en rajoutant un isolant. L’épaisseur de l’isolant est à prendre en compte lors du choix des rails. L’épaisseur tourne autour de 4 à 10 cm.

Plaques hydrofugesPlaques ignifugéesPlaques isothermiques
Comment poser ?Couper les tasseaux de bois.

Découper ensuite plusieurs tasseaux de 60.

Jeter un coup d’œil à l’alignement des barres.

Découper les plaques de plâtre.

Se munir de cales pour maintenir les plaques lors de la pose.

Ne surtout pas oublier de vérifier la verticalité de la surface.

Enlever les cales placées.

Appliquer par la suite une couche d’enduit sur le long des zones de jointure.
Tracer une cloison. 

Prévoir l’emplacement de l’ouverture et le matérialiser au sol. 

Poser ensuite les rails. 

On fixe ensuite les montants sur tout le long du mur.

On pose le placo. 

On attaque enfin les finitions.
Tracer sur le mur puis percer.

Poser les rails. 

Découper l’aluminium sur les angles sortants.

Installer les montants verticaux. 

Vérifier la pose. 
Comment isoler ?Isoler à l’aide d’une plaque de plâtre avec isolant intégré ou encore en rajoutant un isolant
Poster un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevez des offres gratuites pour vos travaux
Trouver un pro
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville