Pose parquet sur carrelage : mode d’emploi complet et prix

Dans le cadre d’une rénovation, d’une prestation de home staging ou tout simplement pour changer de sol facilement, la pose de parquet sur du carrelage est une solution intéressante. Cette méthode présente l’avantage de ne pas avoir à retirer le revêtement existant, à partir du moment où ce dernier est propre et lisse. Pour vous aider dans vos démarches, notre guide complet décrit étape par étape comment bien réussir la pose d’un parquet sur du carrelage.

Préparation du support

La première chose à vérifier avant de démarrer les travaux est que le sol soit suffisamment lisse mais surtout bien nettoyé (y compris au niveau des joints). Utilisez un dégraissant ainsi qu’un balai ou un aspirateur. Si vous avez besoin de passer la serpillère, attendez bien que le carrelage sèche pour éviter tout problème ultérieur dû à l’humidité. 

Votre carrelage présente des défauts de planéité importants ? Il est nécessaire de les corriger grâce à un ragréage. Cette opération demande du temps mais elle garantit une pose aisée du parquet par la suite. Il n’est en effet pas possible d’envisager un tel travail avec un sol déformé.

Nous vous recommandons également de laisser le parquet entreposé dans la pièce, dans son emballage, pendant 48h avant son installation. Les lames vont ainsi pouvoir s’adapter à la température ambiante et au taux d’humidité. Cette étape permet d’éviter au parquet de gondoler une fois posé. 

Conseil
Le parquet va rajouter de la hauteur au sol. Pensez à démonter les portes au début du chantier pour pouvoir les raboter plus facilement. 

Installation d’une sous-couche

Le parquet a besoin d’adhérer parfaitement au support existant, à savoir le carrelage. Une sous-couche est donc nécessaire. Ce matériau possède également d’autres avantages puisqu’il va permettre d’améliorer l’isolation phonique et thermique. Certaines modèles encore plus performants possèdent également un film pare-vapeur.

Une sous-couche peut se présenter sous la forme de rouleaux ou de dalles. Dans tous les cas, pensez à laisser une quinzaine de centimètre en plus de chaque côté pour la faire bien remonter au niveau des murs. Il n’est pas utile de coller la sous-couche, celle-ci est simplement posée sur le carrelage.

Note
Sur certains modèles de parquets flottants ou contrecollés, une couche d’isolation peut déjà être présente. Une pose directe est donc possible. Pour gagner en confort et en isolation, il est malgré tout conseillé de placer une sous-couche supplémentaire.

Pose du parquet

Plusieurs types de parquets peuvent être installés sur un carrelage : flottants, contrecollés ou massifs. La pose pourra alors être flottante ou collée. Commencez par choisir le sens dans lequel vous souhaitez poser le parquet. Même si celui-ci est libre, il est recommandé de suivre celui de la lumière naturelle pour donner l’impression d’agrandir la pièce. Une installation perpendiculaire aux fenêtres est bien entendu également possible. Réalisez ensuite une pose rapide à blanc pour obtenir un aperçu du résultat et vérifier que les dimensions sont correctes.

Poser un parquet flottant sur du carrelage

Le parquet flottant ou contrecollé est le plus fréquemment utilisé lors d’une pose sur un carrelage. Moins épais qu’un parquet massif, il permet de ne pas trop augmenter la hauteur du sol. Sa pose est également plus simple :

  • Démarrez contre le mur le plus droit.
  • Placez des cales de 8 à 10mm entre le mur et la première lame, tous les 30cm environ.
  • Emboîtez les lames les unes dans les autres en vous référant à la notice de pose.
  • Ajoutez des cales sur tous les mus de la pièce au fur et à mesure de l’avancée du chantier.
  • Tapez chaque lame à l’aide d’une cale et d’un maillet pour un assemblage parfait.
  • Découpez les dernières lames (dans la largeur ou la longueur selon le sens de pose).
  • Retirez les cales de dilatation.
  • Enlevez le surplus de sous-couche qui remonte le long des murs à l’aide d’un cutter.
  • Pour une finition impeccable, terminez en posant des plinthes et une barre de seuil : ces éléments peuvent être au choix vissés ou collés.

Poser un parquet collé sur du carrelage

L’installation d’un parquet collé sur un carrelage est réservée aux pièces sèches. Assurez-vous que le sol est sec et ne présente aucune trace d’humidité pour que la colle adhère bien. Choisissez une colle adaptée, de type polymère. Respectez ensuite les étapes suivantes :

  • Appliquez un primaire d’accrochage pour une adhérence optimale de la colle.
  • Démarrez contre le mur le plus droit en positionnant des cales de 8 à 10mm entre le mur et la première lame, tous les 30cm environ.
  • Avant de coller chaque lame, contrôlez que les dimensions sont bonnes.
  • Déposez de la colle sur le sol et au niveau de la rainure de la lame.
  • Appuyer fermement pour qu’elle adhère bien au sol.
  • Continuez ainsi rangée par rangée en ajoutant des cales de dilation sur tous les mus de la pièce au fur et à mesure de l’avancée du chantier.
  • Recoupez les lames de la dernière rangée.
  • Attendez 24h avant de retirer les cales.
  • Terminez par la pose des plinthes et de la barre de seuil.

Prix pour poser du parquet sur du carrelage

Tarif moyen horaire d'un carreleur

Entre 35€ et 50€

Le budget à consacrer à la pose de parquet sur du carrelage dépend avant tout du choix du matériau :

  • Parquet flottant : de 10€ à 25€ le m²
  • Parquet contrecollé : de 15€ à 50€ le m²
  • Parquet massif : de 35€ à plus de 100€ le m² suivant les essences

Vous souhaitez confier la pose de votre parquet à un professionnel ? Le tarif de la main d’œuvre varie en moyenne de 20 à 30€ le m² pour une pose flottante et de 30 à 40€ le m² pour une pose collée. Faites une demande de devis sur notre site pour recevoir un chiffrage gratuit et personnalisé ! Vous avez la garantie d’être mis en relation avec des artisans de confiance près de chez vous dans les meilleurs délais.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville