Isolation Maison : conseils d’artisans

isolation maisonBien isoler sa maison, c’est l’assurance de réaliser des économies d’énergie tout en rénovant son logement. Mais quelles sont les meilleures alternatives pour procéder à l’isolation d’une maison ? Que faire si vous disposez d’une vieille maison et que vous souhaitez la rendre plus performante énergétiquement ?

Toutes ces questions sont parfois difficiles à satisfaire, et seuls les conseils de véritables artisans peuvent vous permettre d’y voir plus clair.

Grâce à notre réseau de professionnels, nous avons préparé cet article qui devrait répondre à toutes les questions que vous vous posez en termes d’isolation maison.

Suivez le guide ! 

Isolation maison : quelle technique privilégier ?

L’isolation d’une maison peut s’entendre sous plusieurs formes. Si, dans l’inconscient collectif, isoler sa maison consiste simplement à la rembourrer de laine de verre, il existe différentes techniques pour vous permettre d’obtenir les meilleurs résultats en fonction de la nature de votre logement.

L’isolation phonique

Isolation thermo phonique au fibre de bois rigideL’isolation phonique ne permet pas réellement de faire des économies d’énergie, même si tout dépend du matériau que vous allez choisir, mais plutôt de vous isoler d’un environnement bruyant (bruits aériens, bruits de la route, bruits des équipements, etc.).

Voici, en quelques étapes, comment bien isoler votre maison si vous êtes gêné par les bruits provenant de l’extérieur :

  • Faites faire un bilan par un expert acousticien : ce dernier va pouvoir mesurer la qualité de votre installation, ainsi que le bruit (en décibels) provenant de l’extérieur. Partant de ces deux constats, il pourra vous aiguiller sur les techniques et les isolants adaptés à votre maison.
  • Concevez bien vos travaux à l’avance : l’isolation phonique d’une maison se fait bien souvent à l’intérieur, et il vous faudra éviter de grignoter tout votre espace habitable.
  • Choisissez judicieusement votre matériau : performance acoustique, épaisseur et caractéristiques de l’isolant sont des données qui devraient vous permettre de bien choisir entre la laine de verre, la laine de roche ou la mousse en polyuréthane, par exemple.
  • Pensez à bien isoler toutes les parties de votre maison : quand les fenêtres auront besoin d’un double vitrage, les murs de votre maison demanderont une cloison métallique ou une contre-cloison, et vos sols une dalle flottante ou un faux plafond.
  • Préférez l’aide d’un professionnel chevronné : comparez les devis des professionnels de votre région, et réalisez des travaux efficaces en toute sérénité.
isolation maison

Prix moyen isolation maison

Entre 40 € et 120 €/m2

Il ne faut oublier le cas particulier de l’isolation phonique d’une maison mitoyenne. Ces maisons, généralement exiguës et mal isolées, sont des chantiers complexes, tant le souci de ne pas grignoter sur l’espace habitable est important. Là encore, l’aide d’un artisan chevronné sera bienvenue.

L’isolation thermique par l’intérieur

Isolation thermique des murs de la maisonL’isolation d’une maison par l’intérieur est la technique la plus répandue en France. Moins coûteuse et moins salissante qu’une isolation thermique par l’extérieur, elle permet d’éviter les déperditions de chaleur de manière très efficace.

Dans le cas d’une maison, l’isolation thermique par l’intérieur semble être plus pertinente, car elle permet d’en isoler chaque recoin à la perfection. Voici comment :

  • La toiture : c’est par la toiture que fuitent 30% de l’énergie produite par une maison. Que vos combles soient perdus ou aménageables, vous trouverez toujours une solution pour les isoler grâce à des matériaux toujours plus souples d’utilisation (liège en vrac, polystyrène en panneaux souples, etc.).
  • Les murs : l’avantage de l’isolation thermique par l’intérieur est de pouvoir s’adapter à toutes les contraintes architecturales de votre maison. Une qualité idéale pour l’isolation des murs de votre maison ancienne, qui ne sont pas aux normes standards.
  • Le sous-sol : là encore, l’isolation thermique par l’intérieur va plus loin que l’isolation par l’extérieur. L’isolation du sous-sol d’une maison n’est possible que de cette manière.

L’isolation thermique par l’intérieur présente donc une très grande flexibilité, qui lui permet notamment d’être très performante dans l’isolation d’une maison ancienne. Un choix intéressant !

L’isolation thermique par l’extérieur

isolation extérieure des mursL’isolation thermique par l’extérieur peut, quant à elle, s’appliquer uniquement à la toiture ou aux murs. Plus coûteuse, mais également plus performante qu’une isolation par l’intérieur, elle convient d’avantage aux maisons plus récentes. Elle présente également l’avantage de permettre de faire d’une pierre deux coups, en associant rénovation thermique et ravalement de façade.

L’isolation thermique par l’extérieur peut se réaliser sous enduit ou sous bardage. Si la première technique est la plus simple (pose collée ou calée-chevillée), la seconde permet de doter la maison d’une ossature bois ou PVC du plus bel effet.

Grâce à l’isolation thermique par l’extérieur, vous ne grignoterez aucunement l’espace habitable de votre maison, tout en lui permettant d’afficher de plus grandes performances énergétiques.

Astuce de notre expert
En règle générale, si vous respectez toutes les conditions qui sont exigées par l’État (et qui peuvent changer chaque année), vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 30 % sur l’achat des matériaux isolants et leur pose par un artisan chevronné. Un excellent moyen de réduire son investissement de départ !

L’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) propose également de subventionner votre rénovation par différents types d’aides.

Enfin, les collectivités locales et territoriales peuvent vous permettre de bénéficier de quelques avantages pour réduire le coût de votre isolation.

Isolation maison : pour quel type de logement ?

Après vous avoir présenté les grandes techniques d’isolation qui existent pour votre maison, nous allons nous attarder sur trois cas particuliers qui peuvent poser quelques problèmes à leurs propriétaires au moment d’effectuer une rénovation thermique.

Isolation maison en pierre

Renovation maison ancienne en pierreNous avons tous tendance à penser que des murs en pierre beaux et épais isolent bien une maison. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas, car leur inertie n’est pas bonne et qu’ils laissent passer beaucoup d’air. Voici quelques conseils pour bien isoler une maison en pierre :

  • Privilégiez une isolation par l’intérieur : le mur en pierres apparentes n’a pas qu’une fonction isolante, car il a également un rôle esthétique. Pour conservez vos belles pierres apparentes, partez plutôt de l’intérieur de votre maison pour l’isoler.
  • Choisissez un matériau respirant : la laine de verre ou la laine de roche ne sont pas forcément adaptés à un mur en pierre, car elles ne vont pas suffisamment le laisser respirer, et vont emprisonner l’humidité. Optez pour un enduit à la chaux si vous faites une rénovation par l’extérieur, et pour des matériaux naturels d’origine animale (plumes de canard par exemple), pour une isolation par l’intérieur.

Procéder à la bonne isolation pour les pierres des murs de votre maison n’est pas forcément évident. Pensez alors à faire appel à un spécialiste !

Isolation maison à ossature bois (MOB)

Maison ossature boisL’avantage d’une maison en bois, ou à ossature bois, c’est qu’elle isole mieux qu’une maison en béton ou en pierre, à épaisseur équivalente. Si vous êtes en train de faire construire votre maison, vous devez penser à cette donnée : des murs plus fins vous permettront de mettre une plus grande épaisseur d’isolant, et donc de mieux protéger votre maison.

Voici quelques conseils pour bien isoler votre maison en bois :

  • Choisissez le matériau qui a la meilleure résistance thermique : comme l’épaisseur que vous allez devoir mettre est faible, vous pouvez vous permettre d’acheter un matériau plus performant, type mousse de polyuréthane.
  • Adoptez un écran HPV : l’écran HPV (Hautement Perméable à la Vapeur d’eau) va vous permettre de lutter contre l’humidité, le meilleur ennemi du bois.
  • Utilisez un pare-vapeur indépendant : il permettra de lutter contre la vapeur d’eau et renforcera l’étanchéité à l’air de votre logement.
  • Ne négligez pas la ventilation : lorsqu’on fait construire ou qu’on habite une maison en bois, il faut éliminer toute source d’humidité. La ventilation est un excellent moyen d’y parvenir.

Isolation maison passive

La maison passive, encore plus que les autres, a besoin d’une excellente isolation, puisque son but est de résister à toutes les variations de température. Voici comment y parvenir :

  • Isolez toutes les parties de votre maison : sols, murs en contact avec l’extérieur, toiture, portes et fenêtres doivent y passer !
  • Choisissez une VMC double flux : cette ventilation vous permettra de ne pas perdre de chaleur à l’intérieur de votre maison.
  • Optez pour un bon isolant naturel : la laine de chanvre ou le liège collent parfaitement à l’esprit d’une maison passive.

Isolation maison container

Maison container

La maison container est un habitat alternatif qui tend à se développer, notamment dans les pays du Nord. Construites dans des containers étanches, elles posent un véritable défi en matière d’isolation, tant leurs 2,40 m de largeur exigent des matériaux fins.

Le seul conseil que nous pouvons vous donner si vous êtes dans ce cas, c’est d’opter pour isolation complète des containers dont vous disposez par l’extérieur. C’est bien évidemment plus cher, mais c’est la seule solution tant le manque de place à l’intérieur du container empêche toute rénovation par l’intérieur.

Le prix d’une isolation maison

Le prix de l’isolation d’une maison est une donnée fondamentale lorsque l’on entreprend des travaux de rénovation thermique ou phonique. Nous allons vous en dire un peu plus à ce sujet !

Le prix net d’une isolation maison

L’isolation phonique est soumise à d’importantes variations de prix, tant les matériaux et les techniques utilisés peuvent faire osciller le prix du simple au quadruple. On estime cependant qu’elle coûte entre 20 et 40 €/m².

Ce qui est plus ou moins le même chiffre pour une isolation des murs par l’intérieur. Bien évidemment, en fonction des contraintes de votre maison (en pierre ou en bois par exemple), vous serez plus ou moins proche de la fourchette basse.

Enfin, le prix d’une isolation par l’extérieur se situe lui entre 40 et 80 €/m². C’est plus cher, mais c’est également plus efficace et beaucoup moins encombrant.

Vous avez toutes les cartes en main pour faire votre choix !

Trouver une entreprise d'isolation Devis gratuit dans votre ville