Isolation des combles perdus sous toiture : comment faire et à quel prix ?

Isoler vos combles perdus présente un certain nombre d’avantages. S’il est recommandé de faire appel à un professionnel, vous pouvez prendre certaines mesures et suivre les travaux. Dans cet article, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur l’isolation des combles perdus sous toiture, et combien vous devrez débourser en moyenne pour la réaliser.

Isolation des combles perdus, que faut-il savoir ?

Combles perdus, qu’est-ce-que c’est ?

Les parties de l’espace intérieur de votre maison qui se situent directement sous la toiture sont des combles. Elles sont séparées des autres parties par un plancher ou une voûte. Si leur hauteur libre moyenne n’est pas supérieure à 1m80, la pente du toit inférieur à 35°, et la charpente n’est pas d’une assez grande hauteur, ce sont des combles perdus.

Pourquoi isoler ses combles perdus ?

Plusieurs raisons peuvent justifier le fait que vous devriez isoler vos combles perdus.

  • Faire des économies en dépenses énergétiques : La plupart des déperditions d’énergie de votre habitation proviennent des combles de votre maison s’ils ne sont pas isolés. Les isoler vous fait économiser en moyenne 30% sur vos factures de chauffage ou de refroidissement.
  • Le confort : l’isolation de vos combles perdus aide à réguler les températures en général. La chaleur restera à l’intérieur en hiver et la fraicheur ne s’échappera pas du toit hiver.
  • Une protection contre les nuisibles : Isoler vos combles perdus peut vous prévenir de la prolifération des nuisibles. Ils sont souvent attirés par les espaces mal isolés et inoccupés.

Quelles sont les aides financières disponibles pour isoler ses combles ?

L’isolation des combles est reconnue par le gouvernement comme une démarche de rénovation énergétique participant à la transition écologique de la France. Des aides financières sont donc octroyées aux particuliers qui entreprennent de tels travaux. Ce sont entre autres :

  • L’isolation des combles à 1 euro : vous devrez faire appel à une entreprise signataire de a charte avec le Ministère de la Transition écologique et solidaire.
  • Les Certificats d’Economie d’Energie (CEE) : ils donnent droit à des primes pour les travaux d’isolation dans le but d’améliorer l’efficacité énergétique en secteur résidentiel et non résidentiels. Ils sont accessibles à tous.
  • Ma prime Rénov’ : accessible à tous les ménages sans conditions de revenus, il remplace le Crédit d’Impôt Transition Energétique (CITE) depuis le 1er janvier 2021.

Etapes de la mise en place de l’isolation pour combles perdus

1.      Visite pré-technique et vérifications

Il est indispensable pour la réussite des travaux, qu’un professionnel inspecte vos combles perdus avant les travaux. Cela contribue au respect des normes en vigueur pour l’installation d’isolation des combles perdus notamment les DTU 45.10 et 45.11.

A savoir
L’étanchéité à l’eau de votre toiture doit être parfaite et les éléments de votre charpente doivent être en bon état. La résistance du sol au poids de l’isolant doit aussi être contrôlée, ainsi que celle du plancher des combles, s’il existe déjà.
Couche isolation thermique

Prix moyen d'une isolation des combles

Environ 40€ au m²

2.      Le choix de l’isolant

Optez pour un isolant possédant une résistance thermique (notée R) élevée. Il faudra prendre en compte l’épaisseur et la conductivité thermique du matériau. Il est recommandé de choisir un matériau noté R=8 m².K/W avec une épaisseur d’au moins 300 millimètres.

3.      Délimiter la zone à isoler et prendre des mesures de sécurité

Il vous faudra dans un premier temps vider vos combles perdus s’ils sont occupés, puis déterminer avec précisions les zones qui doivent être isolées. Cela vous permettra de prendre des mesures liées à leur ventilation, un contrôle d’épaisseur, la sécurité incendie et la protection des installations électriques.

4.      La pose de l’isolant

  • Si votre habitation est neuve, l’option la plus courante est la pose de la laine à dérouler qui sera fixée sous les solives avant la pose du plafond.
  • S’il s’agit d’une rénovation, il est plus courant de poser la laine sur le plafond entre solives puis complétée par une couche supplémentaire sur solives. Vous ne devez jamais poser le lit d’isolant à cheval sur les solives sans qu’il n’y ait un premier lit d’isolant.
  • Si un plancher existe, la laine peut être posée en étant déroulée sur le plancher.
  • Si le comble est difficilement accessible, l’usage de la laine à souffler soit sur plancher soit sur le plafond existant sont plus recommandés.
  • Certains cas exigent la pose d’un pare-vapeur pour protéger les bois de la charpente de l’humidité. Si vous comptez poser un plancher au-dessus de l’isolation, il faudra impérativement y penser.

Prix d’une isolation de combles perdus

Si vous ne comptez pas sur les aides financières, le prix de l’isolation de vos combles perdus variera selon la surface à isoler, l’isolant choisi, la région, l’épaisseur mise en œuvre, etc. Il faudra compter environ 40 euros par m². Préférablement, faites-vous établir un devis par différentes entreprises pour vous faire une idée approximative.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville